La bourse ferme dans 4 h 49 min
  • CAC 40

    6 665,91
    -3,94 (-0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 167,48
    +0,65 (+0,02 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1631
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 779,90
    +9,40 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    54 977,46
    +1 153,08 (+2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 482,17
    +18,81 (+1,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,09
    -0,87 (-1,05 %)
     
  • DAX

    15 530,82
    +14,99 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 220,55
    +3,02 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3761
    -0,0033 (-0,24 %)
     

"Astro", le nouveau robot d'Amazon qui va patrouiller dans vos maisons

·1 min de lecture

Quand la science-fiction déteint sur la réalité. Amazon va commercialiser un robot pouvant faire des patrouilles dans les maisons. "Astro" est présenté comme une avancée majeure pour les consommateurs soucieux de leur sécurité. L'engin à roulettes et tablette peut cartographier une maison et répondre à des commandes vocales pour aller braquer sa caméra dans une pièce ou une autre. Il peut aussi reconnaître des visages, apprendre les habitudes des membres du ménage et rappeler à chacun ses activités. Mais cet outil de surveillance est potentiellement inquiétant pour les critiques.

Haut de 60 centimètres et pesant moins de 10 kilos, il coûtera 1.000 dollars aux Etats-Unis dans un premier temps, puis environ 1.450 dollars. "Quand vous êtes en dehors de la maison, vous pouvez l'utiliser pour patrouiller chez vous", a déclaré Dave Limp, un vice-président d'Amazon, dans la vidéo de promotion diffusée mardi. Astro pourrait aussi servir à vérifier que tout va bien chez des proches âgés. "C'est de la science-fiction devenue réalité", s'est félicitée Suri Maddhula, qui a travaillé sur le projet, dans la vidéo d'Amazon. "Dans certains scénarios, une telle caméra de surveillance chez soi peut être utile", a reconnu Matthew Guariglia, un analyste de l'ONG Electronic Frontier Foundation, qui défend les droits humains en ligne. Mais il fait remarquer que l'appareil pourrait aussi servir de cheval de Troie à des hackers ou à la police.

>> A lire aussi - Amazon va se lancer dans l'assurance ! (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

United Airlines va licencier ses premiers salariés non vaccinés
Le dollar profite du bond des taux aux Etats-Unis : le conseil Bourse du jour
Danone : le DRH démissionne, l’hémorragie de hauts dirigeants se poursuit
Kärcher, Trigano, Fermob... les meilleures marques pour le jardin
Le cours du pétrole bondit, le Brent passe au dessus de 80 dollars

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles