La bourse ferme dans 25 min
  • CAC 40

    6 252,36
    -14,92 (-0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 007,04
    -7,76 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    33 996,87
    +180,97 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,2057
    +0,0039 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 773,00
    -9,00 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    41 021,77
    -4 616,44 (-10,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 134,29
    +10,40 (+0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,11
    +0,68 (+1,11 %)
     
  • DAX

    15 251,33
    -69,19 (-0,45 %)
     
  • FTSE 100

    6 926,98
    -11,26 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,77
    +132,35 (+0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 169,42
    +34,44 (+0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3844
    +0,0002 (+0,01 %)
     

AstraZeneca : risques de poursuites de l’UE, qui dénonce “des coups de canif” dans le contrat !

·1 min de lecture

AstraZeneca n'a qu'à bien se tenir. Déplorant des "coups de canif dans le contrat" suite aux retards de livraison annoncés par le géant britannique de la santé, l'Union européenne "n'exclut pas" des recours juridiques, avertit le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes. "Il y a des inquiétudes et plus que ça, sans doute un certain nombre de coups de canif dans le contrat et l'Europe ne sera pas une forme de bisounours sympathique qui donne de l'argent et n’attend rien en retour", a déclaré Clément Beaune au micro de Radio Classique.

"Nous défendrons nos intérêts", a-t-il ajouté. "Il peut y avoir des recours juridiques. On ne l'exclut pas". Le groupe AstraZeneca a annoncé samedi de nouveaux retards de livraison de son vaccin contre le Covid-19 à l'UE, invoquant des restrictions d'exportation. "Il faut mettre la pression, on est plus fort entre Européens que si la France le faisait toute seule", a estimé Clément Beaune. "Avant les recours judiciaires, il y a la pression politique, ou même du conseil d'administration, en interne dans l'entreprise". "S'il faut faire des recours juridiques on les fera mais ça met du temps. Aujourd’hui l'urgence c'est produire", a-t-il martelé.

>> A lire aussi - AstraZeneca : des profits doublés… mais un vaccin anti- Covid-19 controversé !

Le président Emmanuel Macron a annoncé lundi la suspension de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, assurant qu'il agissait conformément à une "stratégie européenne". Au centre de cette méfiance, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La sécurité des résidences des joueurs du PSG renforcée après deux violents home-jacking
Covid-19 : 2 médicaments à base d’anticorps de synthèse autorisés en France, annonce l’ANSM
Free (Iliad) recrute des abonnés fixe à tour de bras en France, carton en Italie
Le geste commercial dérisoire d’OVH à l’égard d’une vendeuse manchoise
Une nouvelle inscription va apparaître sur toutes les bouteilles Pernod-Ricard vendues dans le monde