La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    45 708,64
    -6 216,59 (-11,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

AstraZeneca: un autre vaccin pour les moins de 55 ans, en seconde dose

·2 min de lecture

La Haute autorité de santé (HAS) confirme que pour leur seconde dose, les moins de 55 ans recevront un autre vaccin que celui estampillé AstraZeneca.

Les moins de 55 ans qui ont reçu une première dose d'AstraZeneca contre le Covid-19 recevront leur deuxième avec un autre vaccin, a confirmé vendredi la Haute autorité de santé (HAS), après une indication en ce sens donnée un peu plus tôt par le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur l'antenne de RTL. Cette annonce concerne 533.000 personnes en France, selon la HAS.

Rappelons que la Haute Autorité avait suspendu ce vaccin pour les moins de 55 ans le 19 mars, en raison de rares cas de thromboses repérés en Europe. Mais auparavant, "près de 600.000 Français", notamment des soignants, avaient reçu une première dose de ce vaccin injecté depuis début février. "Je fais partie de cette population", a rappelé Olivier Véran, 41 ans, qui avait été vacciné le 8 février en sa qualité de neurologue de formation.

La première dose d'AstraZeneca sera panachée avec une seconde, d'un autre laboratoire

"Il est tout à fait cohérent de dire qu'on ne recommande pas le vaccin AstraZeneca aux moins de 55 ans en attendant d'en savoir plus (...) et donc si vous avez reçu une première injection et que vous avez moins de 55 ans, on va vous proposer un autre vaccin à 12 semaines après la première injection, vous recevrez une injection d'un vaccin ARN messager", a développé Olivier Véran.

La technique de l'ARN messager est utilisée par deux autres vaccins autorisés en Europe, ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna. Celui d'AstraZeneca utilise une technologie différente, dite "à vecteur viral".

"On sait qu'une seule dose de vaccin n'est pas suffisante pour assurer une immunité au long cours contre la Covid-19. Il fallait donc prendre une décision sur le vaccin administré pour la deuxième dose. Il a donc été décidé d'utiliser un vaccin ARN", a de son côté expliqué sur franceinfo Jean-Daniel Lelièvre, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil et membre de la HAS.

AstraZeneca ou pas, il faut deux doses pour assurer l'immunité

Depuis son autorisation, le parcours d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi