La bourse ferme dans 4 h 54 min
  • CAC 40

    5 485,68
    -37,84 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 559,29
    -33,54 (-0,93 %)
     
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2124
    -0,0044 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 841,80
    -9,10 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    25 978,42
    -884,02 (-3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    633,02
    -6,90 (-1,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,79
    +0,18 (+0,34 %)
     
  • DAX

    13 738,40
    -132,59 (-0,96 %)
     
  • FTSE 100

    6 617,33
    -36,68 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3732
    0,0000 (-0,00 %)
     

AstraZeneca admet que les meilleurs résultats de son vaccin sont dus à une 'heureuse' erreur de dosage

·2 min de lecture
AstraZeneca admet que les meilleurs résultats de son vaccin sont dus à une 'heureuse' erreur de dosage

AstraZeneca et l'Université d'Oxford ont reconnu mercredi 25 novembre une erreur de dosage dans leur essai du vaccin contre le Covid-19 — et certains experts de la santé disent que cela a érodé leur confiance dans le vaccin. La solution s'est révélée efficace à 70 % en moyenne dans les résultats des essais à grande échelle annoncés lundi. Le vaccin semble être efficace à 62 % chez les personnes ayant reçu deux doses complètes, mais son efficacité passe à 90 % chez celles qui ont reçu une demi-dose lors de leur première injection.

AstraZeneca a reconnu que le demi-dosage était initialement une "erreur", comme l'a d'abord rapporté Reuters. Il était prévu que les patients participant à l'essai britannique reçoivent deux doses complètes du vaccin à un mois d'intervalle, mais certains ont reçu une demi-dose pour leur première injection à la place. "Nous sommes retournés vérifier... et nous avons découvert qu'ils avaient réduit de moitié la dose de vaccin", a déclaré à Reuters le Dr Mene Pangalos, un cadre d'AstraZeneca responsable de la recherche et du développement de la société.

A lire aussi - Le médecin en chef de Moderna avertit que le vaccin n'empêchera pas la transmission du virus

Le demi-dosage semble augmenter l'efficacité du vaccin, et Mene Pangalos a décrit l'erreur comme un "heureux hasard". "C'est de cette manière que nous sommes tombés sur la méthode de la demi-dose puis de la dose complète. Oui, c'était une erreur."

Les essais ont inclus plus de 20 000 volontaires au Royaume-Uni, au Brésil et en Afrique du Sud. Dans un communiqué de presse publié lundi, AstraZeneca a déclaré que moins de 2 800 patients ont reçu ce demi-dosage, contre près de 8 900 patients qui ont reçu deux doses complètes.

C'est pourquoi le vaccin nécessite "une étude supplémentaire", a indiqué jeudi le directeur général du groupe après des critiques concernant les résultats annoncés, rapporte l'AFP. "Maintenant que nous avons trouvé ce qui semble être une meilleure efficacité, nous devons (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Moderna dépose des demandes d'homologation de son vaccin en Europe et aux États-Unis
Apple doit payer 10 millions d'euros à l'Italie pour avoir menti sur la résistance à l'eau des iPhone
Google, Facebook, Snapchat... 70 patrons de la tech s'engagent à payer les impôts de leur société en France
Voici la BioVyzr, une visière de protection intégrale contre le Covid-19 avec un système de purification de l'air
Voici les 5 phases de vaccination contre le Covid-19 recommandées par la Haute autorité de santé en France