Marchés français ouverture 7 h 54 min

Aston Martin bientôt renfloué par un constructeur auto chinois ?

Aston Martin va-t-il bientôt passer sous pavillon chinois ? Le groupe automobile chinois Geely mènerait des discussions pour investir dans le constructeur britannique de voitures de luxe, qui traverse une mauvaise passe et a besoin d'argent frais, écrit vendredi le Financial Times. Selon le quotidien des affaires, qui cite plusieurs personnes proches du dossier, Geely examine une possible prise de participation au capital du constructeur préféré de James Bond.

Le FT précise que les discussions pourraient également déboucher sur un partenariat technologique et explique que Geely fait partie d'une liste de plusieurs prétendants, alors que Aston Martin cherche à lever des fonds. Sollicités par l'AFP, ni Geely, ni Aston Martin n'étaient joignables dans l'immédiat. Le magazine spécialisé Autocar avait quant lui indiqué en décembre que le milliardaire Lawrence Stroll, propriétaire de l'écurie de F1 Racing Point, préparait une offre pour prendre une participation majoritaire dans Aston Martin.

>> A lire aussi - Aston Martin, la métamorphose du constructeur britannique

Le constructeur britannique accumule les déconvenues compte tenu du ralentissement économique en Europe, des incertitudes du Brexit et d'un marché automobile mondial au ralenti. Le groupe a émis en début de semaine un avertissement sur résultat, compte tenu de ventes en berne, ce qui a fait une nouvelle fois plonger son cours de Bourse à Londres.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Sa capitalisation boursière atteint tout juste 1 milliard de livres, loin des 4,3 milliards de livres obtenus lors de son entrée en Bourse fin 2018. Le constructeur prévoit pour 2019 un bénéfice d'exploitation réduit de moitié par rapport à l'année précédente, et mise désormais beaucoup sur son entrée sur le marché des SUV avec son modèle baptisé DBX, qui a été présenté fin novembre en Chine.

>> En vidéo - Aston Martin se lance dans la course à la voiture volante - voici le projet du constructeur

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Distributeurs automatiques : vers une pénurie de billets à cause de la grève ?
Affaire Carlos Ghosn : les pièces qui prouveraient son innocence selon ses avocats
Amazon, Cdiscount, Fnac : 5 promotions pour les soldes
Retrait provisoire de l'âge pivot : un tournant dans le conflit social ?
Excédé par la grève, un restaurateur veut échanger son établissement contre un poste à la RATP