La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 462,85
    -1 191,74 (-3,65 %)
     
  • Nasdaq

    11 425,85
    -558,67 (-4,66 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0470
    -0,0085 (-0,81 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 988,60
    -952,52 (-3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,53
    -15,15 (-2,26 %)
     
  • S&P 500

    3 922,90
    -165,95 (-4,06 %)
     

Comment assurer sa résidence secondaire?

PRATIQUE - L'assurance habitation pour une résidence secondaire n'est pas toujours obligatoire, mais recommandée. Il peut s'agir de l'extension de la résidence habitation ou d'un contrat spécifique.

Même si cela représente parfois un coût important, de nombreux Français et franchissent le pas chaque année. L'engouement est tel que certaines communes souhaitent aujourd'hui limiter le nombre de résidences secondaires sur leur territoire, notamment en augmentant sensiblement le montant de . Il faut tout d'abord savoir que, contrairement au logement principal, le fait de souscrire à une assurance pour résidence secondaire n'est pas obligatoire. Un fait qu'il convient néanmoins de nuancer pour les logements en copropriété où une garantie responsabilité civile est à minima exigée. Pour le reste, tout dépend donc du choix du propriétaire, mais souscrire un contrat d'assurance est plus que recommandé. Un logement, qu'il s'agisse d'un appartement ou d'une maison, peut être victime de nombreuses formes de sinistres, ce qui peut représenter un coût très important. De plus, il faut savoir que les résidences secondaires sont particulièrement ciblées par les cambrioleurs. Une a ainsi montré que 47.000 cambriolages ou tentatives de cambriolage avaient eu lieu en 2017 dans des résidences secondaires, les malfrats ciblant ces logements souvent inoccupés.

Assurance résidence secondaire, deux solutions possibles

Faire le choix d'assurer sa résidence secondaire, c'est donc faire le choix de la sécurité. Dans ce cadre, deux options peuvent être envisagées. Tout d'abord, étendre le contrat d'assurance de son habitation principale pour y adjoindre la résidence secondaire. Un avenant au contrat existant permettra d'étendre les garanties existantes. Si votre résidence secondaire dispose par exemple d'une piscine ou d'équipements spécifiques, il est important d'adjoindre à ce contrat des garanties elles aussi spécifiques. Bien sûr, cela représente un surcoût, mais cela apporte également une certaine tranquillité d'esprit. L'autre solution consiste à contracter une assurance résidence secondaire en plus de celle souscrite pour sa résidence principale. Il s'agit donc là d'un contrat ind[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles