La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 536,89
    -348,05 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Assurance vie : quel montant maximum puis-je déposer sur mon contrat ?

assurance vie
assurance vie

Zéro limite. Ou presque. Si rien, dans les textes, ne limite vos versements sur un contrat d'assurance vie, il existe bel et bien des plafonds dont l'atteinte a un impact conséquent sur la fiscalité applicable en cas de rachat ou de transmission du capital. Tour d'horizon de ces seuils à connaître et anticiper.

L'absence de plafonds de versement

Epargnez autant que vous le souhaitez ! Les contrats d'assurance vie n'ont pas de plafond de versement. Contrairement au livrets d'épargne réglementée tels que le Livret A, le Livret développement durable et solidaire (LDDS) ou encore les PEL ou CEL, vous pouvez verser autant d'argent que vous le voulez sur un contrat d'assurance vie. Et la plupart du temps, sans frais. Un véritable avantage pour ce produit d'épargne. Chez certains assureurs, il existe cependant quelques contrats avec des minimums de versements ponctuels ou permanents, mais ces plafonds sont aménageables tout au long de la vie de votre contrat d'assurance vie.

Le seuil garanti de 70 000 euros

Vous avez la possibilité de verser sans limite sur votre contrat d'assurance vie. Toutefois, il existe bien un plafond de garantie... en cas de faillite de votre assureur. Ce seuil spécifique du Fonds de garantie des assurances de personnes (FGAP) s'élève à 70 000 euros. Il s'applique aux assurances vie, plans épargne retraite (PER), assurances décès ou encore pour les contrats de capitalisation. Ce fonds de garantie couvre chaque client pour ses avoirs (tous contrats confondus) détenus dans une compagnie d'assurance. il est donc tout à fait possible d'ouvrir plusieurs contrats chez plusieurs assureurs afin d'augmenter les sommes ainsi garanties à hauteur de votre épargne.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- PEL, assurance vie, PEP... Quand les vieux placements valent de l'or
- Impôts : pourquoi la DGFiP vous verse-t-elle 104 euros ce mardi 6 septembre ?
- Prêt immobilier : le timide retour du crédit à taux variable