La bourse est fermée

Assurance vie : gare à ces fonds en euros qui ne garantissent plus 100% du capital

Garanti en capital, vous avez dit ? L'association de défense des consommateurs CLCV a accusé, ce mardi 10 décembre, certains assureurs de remettre en cause le principe du fonds en euros de l'assurance vie, en ne garantissant plus, de fait, aux épargnants de ne pas perdre d'argent. "Les épargnants ont été trompés" par les acteurs du marché "sur les points majeurs du fonds en euros", dont certains contrats ont "perdu leur garantie intégrale en capital", accuse l'association, s'appuyant sur une étude réalisée auprès de plusieurs dizaines d'acteurs de l'assurance*.

Traditionnellement, les fonds en euros fonctionnaient de la manière suivante : "si un épargnant a investi 100 euros, après paiement des frais sur versement, il doit être assuré de récupérer 100, quoi qu'il arrive et quels que soient les autres frais", rappelle la CLCV. L'association vise les frais de gestion demandés par les assureurs : selon la CLCV, la moitié des nouveaux contrats permet aux compagnies de prélever ces frais, même si cela conduit l'épargnant à se retrouver in fine avec un montant inférieur à sa mise initiale.

>> A lire aussi - Assurance vie : la redistribution des bénéfices aux épargnants (encore) mise en cause

Un capital garanti à hauteur de 92%

En effet, certains organismes garantissent désormais un capital brut de frais de gestion, et non plus net de frais de gestion, pour leurs fonds en euros. "Ainsi, la garantie du capital baisse avec le temps, avec une garantie de l'ordre de 92% seulement au bout de huit ans", dénonce la CLCV, notant que les anciens contrats, fermés à la souscription, n'amputent eux presque jamais le capital initialement investi.

Face à cette situation, l'association demande "la mention expresse de l'absence de garantie sur le fonds en euros dans les documents commerciaux, publicitaires et contractuels dès lors que l'assuré n'est pas sûr de récupérer 100 à tout moment s'il a investi 100 après frais sur versements". Contactée par l'AFP, la Fédération française de l'assurance

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quand Michel-Edouard Leclerc fait ses courses chez Carrefour
En direct : suivez les annonces d'Édouard Philippe sur la réforme des retraites
Nintendo Switch : profitez de la console avec Mario Kart et 4 volants en promotion
Le Cybertruck de Tesla est visiblement compliqué à conduire, même par Elon Musk
Weglot traduit les sites web dans toutes les langues