La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 732,25
    +961,78 (+3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,91
    +0,62 (+0,88 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Assurance-vie pour un enfant : choix, intérêt et souscription

·1 min de lecture

L’assurance vie pour un enfant mineur est une opération d’épargne à long terme qui présente divers avantages. Elle permet :

Ce type de contrat permet de placer l’argent reçu par donation (un enfant peut recevoir tous les 15 ans jusqu’à 100.000 euros par parent, et 31.865 euros par grand-parent, sans aucune fiscalité) ou succession, don manuel, mais également au titre des cadeaux d’usage offerts par les parents, grands-parents, parrain, marraine ou même amis.

>> À lire aussi - Donation aux petits-enfants

Bon à savoir : ouvrir un contrat à un enfant mineur permet de prendre date sur le plan fiscal en fixant le point de départ de la durée de détention.

Comme un enfant mineur ne dispose pas de la capacité de contracter, la souscription du contrat ne peut être faite pas lui. Il incombe donc aux parents de souscrire le contrat au nom de leur enfant et de le gérer jusqu’à sa majorité. La procédure varie en fonction de l’âge de l’enfant :

Les mineurs émancipés (à partir de 16 ans) peuvent souscrire et gérer seuls leur contrat.

Bon à savoir : pour pouvoir garder un œil sur la gestion du contrat ayant recueilli les fonds d’une donation, et en éviter ainsi la dilapidation, les grands-parents peuvent assortir le contrat d’un pacte adjoint sous seing privé qui leur permet d’organiser l’administration des capitaux et notamment de bloquer les retraits jusqu’à un âge donné (qui ne peut excéder 25 ans).

>> Notre service - Testez notre comparateur d’Assurances vie

Même si les fonds en euros n’ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déclaration de revenus 2021 : mardi 8 juin, dernier jour pour la remplir sur impots.gouv
Surendettement : les propositions de l’UDI pour alléger la facture bancaire
Assurance santé : ce contrat qui promet de réduire vos primes en vous regroupant vaut-il le coup ?
Mauvaise nouvelle pour les propriétaires d'un compteur Linky
Quels honoraires un généalogiste peut-il réclamer ?