Marchés français ouverture 6 h 57 min

Assurance vie : ces alternatives aux fonds euros qui peuvent rapporter plus

Les assureurs vont vous faire aimer le risque sur votre contrat d'assurance vie ! Depuis septembre 2019, on ne compte plus les compagnies imposant des barrières à l'entrée sur leur fonds garanti : de Generali, qui pourrait relever les frais d'entrée tout en exigeant un minimum en unités de compte à chaque versement, à l'Afer, qui, dans le cas de nouveaux adhérents souhaitant placer plus de 100.000 euros, plafonne à 70 % la part à orienter sur le fonds euros. Même les contrats en ligne, longtemps les plus flexibles, devraient être concernés. “Nous ne pouvons pas être parmi les derniers à accepter des versements à 100 % en fonds euros”, se défend Benoît Grisoni, directeur général de Boursorama Banque. Au final, seules quelques mutuelles, comme la Maif et la Macif, devraient laisser une totale liberté à leurs épargnants en 2020. Si bien que les poussiéreux monosupports, ces contrats sur lesquels aucune diversification n'est possible, pourraient vite retrouver de l'intérêt. A l'image de Dynavie, de Monceau Assurances, ou du Compte épargne de la Carac, qui ont respectivement servi 2,20 % et 1,80 % de rendement en 2019.

Tout n'est pas noir cependant pour qui entend préparer ses vieux jours, car, à l'inverse, le nouveau plan d'épargne retraite (PER), créé par la loi Pacte, ne manque pas de flexibilité. Il offre ainsi la possibilité de sortir à 100 % en capital à la retraite, et autorise une portabilité totale de l'épargne entre compagnies, pour des frais limités. De quoi enterrer l'ancienne gamme de produits toujours disponibles, comme le Perp et le Madelin.

>> Notre service - Testez notre comparateur d’Assurances vie

Assurance vie multisupport

La rentabilité du fonds euros devrait se replier de 0,4 point pour l’année 2019, à 1,4 % environ. Les assureurs ont-ils d'autre choix, alors que Bernard Delas, le vice-président de l'ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution), a qualifié d'”insoutenables” les taux servis par le secteur? “A ce rythme de baisse, ils ne devraient

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le retour du Boeing 737 MAX se précise
La banque centrale des Etats-Unis est-elle l’arme absolue contre la chute des actions ?
Surveillez votre note, Uber peut désormais vous bloquer
Un satellite télé de 4 tonnes menace d’exploser
Bulles, Brexit… “l’année du rat risque de faire écho à 2008, pour la Bourse”