La bourse ferme dans 2 h 34 min
  • CAC 40

    5 805,02
    +7,04 (+0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 707,57
    +1,58 (+0,04 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2225
    +0,0057 (+0,46 %)
     
  • Gold future

    1 782,30
    -15,60 (-0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    42 037,02
    -0,96 (-0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 026,31
    +31,64 (+3,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,29
    +0,07 (+0,11 %)
     
  • DAX

    13 971,92
    -4,08 (-0,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 685,58
    +26,61 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4147
    +0,0006 (+0,04 %)
     

Assurance vie, épargne retraite, PEA : comprendre la sortie en rente

·2 min de lecture

La mal-aimée. C’est ainsi que l’on pourrait qualifier la sortie en rente, car elle est depuis toujours rejetée par les Français. Pourtant, elle offre une sécurité financière bien utile pour les vieux jours. En effet, ce complément de revenu est versé de manière viagère (c’est-à-dire tant que l’assuré est en vie), et peut même être «transmis» après son décès. D’après les données publiées par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), la pension moyenne tous régimes confondus perçue par les retraités résidant en France est de 1.504 euros bruts mensuels. Inutile de commenter ce chiffre, un petit coup de pouce est le bienvenu pour compléter ce niveau de revenu. Pour cela, les Français privilégient en général l’investissement immobilier, ou encore l’assurance vie, qui permet de puiser dans le capital épargné dans des conditions fiscales favorables. Mais la rente viagère permet aussi de répondre à ce besoin. Alors pourquoi ne pas y avoir plus recours ? Peut-être parce que son fonctionnement n’est pas correctement appréhendé. Essayons de démystifier tout cela. Comment est déterminé le montant de la rente ? Convertir un capital en rente permet donc d’obtenir un complément de revenus. En d’autres termes, je remets mon épargne à l’assureur, en contrepartie de quoi celui-ci s’engage à me verser un revenu récurrent. Une fois le contrat converti en rente, je ne peux donc plus disposer du capital, cette opération est irréversible. Le montant de la rente issue de cette conversion dépend de plusieurs facteurs : - Le montant cumulé de l’épargne : bien entendu, le montant à percevoir est très différent selon l’effort d’épargne accompli. Pour que le niveau de la rente soit significatif, il faut que le capital réuni soit important. - L’âge de l’assuré : l’assureur va déterminer Cliquez ici pour lire la suite