La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 945,15
    -357,45 (-1,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Assurance chômage: Olivier Dussopt veut "durcir" les règles d'indemnisation

Gonzalo Fuentes

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, compte prolonger les règles actuelles de l'assurance chômage qui arrivent à terme à l'automne et veut "aller plus loin" en les modulant en fonction de la situation du marché du travail.

"Il y a une urgence: que la réforme de l'assurance , décidée en 2019 et mise en oeuvre en 2021 du fait du , voie ses règles prolongées. Elles arrivent à échéance le 1er novembre 2022. Nous voulons les prolonger", expliquait dans un entretien publié mardi dans Le Parisien.

"Nos règles d'indemnisation doivent tenir compte de la situation du marché de ", insiste le Olivier Dussopt, publiée mardi 26 juillet. Après l'appel à réformer l'assurance chômage "dès cet été", son ministre donne les premières pistes de réflexion du , avant discussion avec les partenaires sociaux dès la rentrée.

Il faut "aller plus loin" en ce qui concerne la réforme de l'assurance chômage, détaille Olivier Dussopt, et tenir compte de la santé économique du pays pour calculer les règles d'indemnisation "comme le fait, par exemple, le Canada." Dans ce pays, le montant et la durée de l'allocation dépendent du taux de chômage de la province où vous habitez : "quand ça va bien, on durcit les règles et quand ça va mal, on les assouplit", explique le ministre.

Une discussion avec les partenaires sociaux à la rentrée

"Des pistes peuvent être ouvertes, sur la durée d'indemnisation et son caractère dégressif. Ces paramètres seront discutés dans le cadre de la concertation", expose Olivier Dussopt. Quant aux critères qui permettraient de changer ces règles, il estime que cela pourrait passer "soit par des critères, comme un nombre de trimestres consécutifs avec une amélioration de l'emploi, soit par un comité qui nous donne un avis", les modalités n'étant "pas arrêtées". Ces pistes seront évoquées dès la rentrée avec les partenaires sociaux.

Concernant la réforme des , le ministre a confirmé le calendrier déjà avancé par Emmanuel Macron, avec "l'été 2023 comme horizon pour l'entrée en vigueur des premiers effets de la réforme" et un lancement de la concertation "après la réunion du , en septembre"

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles