La bourse ferme dans 2 h 13 min
  • CAC 40

    6 634,92
    +1,15 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 100,67
    -16,10 (-0,39 %)
     
  • Dow Jones

    35 084,53
    +153,60 (+0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1882
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 826,20
    -9,60 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    32 634,59
    -1 177,77 (-3,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    920,36
    -10,00 (-1,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,34
    -0,28 (-0,38 %)
     
  • DAX

    15 546,02
    -94,45 (-0,60 %)
     
  • FTSE 100

    7 024,63
    -53,79 (-0,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 778,26
    +15,68 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 419,15
    +18,51 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3946
    -0,0011 (-0,08 %)
     

Assurance chômage : le nouveau mode de calcul applicable au 1er octobre ?

·1 min de lecture

Trois mois. C’est le délai que se laisse le gouvernement afin de mettre en œuvre sa réforme de l’assurance chômage. Cette décision fait suite à la suspension de l’entrée en vigueur du cœur de la réforme, par le Conseil d’État, ce mardi 22 juin. En cause notamment, selon l’instance : un contexte économique encore trop incertain.

L’exécutif doit donc attendre avant d’appliquer la nouvelle formule du salaire journalier de référence (SJR), dont dépend le montant des indemnités chômage. Contre vents et marées, l’exécutif, qui devait appliquer la réforme au 1er juillet, prépare sa mise en place d’ici à la fin de l’année. En effet, d’après un projet de décret révélé par l’agence de presse AEF, le ministère du Travail prévoit de prolonger les règles actuelles d’indemnisation chômage jusqu’au 30 septembre. Le nouveau mode de calcul des allocations pourrait donc s’appliquer dès le 1er octobre.

Même si le Conseil d’État doit encore examiner les principes mêmes de la réforme, le ministère du Travail ne s’empêche pas pour autant d’avancer l’application de la nouvelle formule… quitte à lancer la machine avant le mois d’octobre, selon Les Echos. Reste à savoir désormais si le contexte économique sera plus favorable ces prochains mois pour permettre une mise en place de la réforme.

Ce mardi au micro de RTL, Elisabeth Borne, la ministre du Travail, avait déjà annoncé qu’elle visait une entrée en vigueur avant la fin de l’année. "Le Conseil d'État estime que la conjoncture économique est encore (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Conditions de travail : les Français aspirent à un meilleur équilibre entre vie pro et vie perso
Les conseils d'experts pour ne plus avoir peur de prendre la parole au travail
Discriminations sexistes : pourquoi le dernier arrêt de la cour d’appel de Paris pourrait changer la donne
Allocation chômage : le Conseil d'État suspend la réforme, le gouvernement espère l'appliquer avant la fin de l'année
Télétravail : votre employeur peut-il vous demander de rendre votre voiture de fonction ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles