Publicité
La bourse ferme dans 7 h 30 min
  • CAC 40

    7 535,21
    +31,94 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 874,09
    +34,95 (+0,72 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0702
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    2 332,30
    -16,80 (-0,72 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 877,39
    -20,50 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,40
    -1,76 (-0,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,44
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    18 068,84
    +66,82 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    8 170,21
    +23,35 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 953,09
    +11,31 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,2668
    -0,0018 (-0,14 %)
     

Assurance chômage : Gabriel Attal abaisse la durée d'indemnisation à 15 mois

Lafargue Raphael/ABACA

Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé un durcissement des règles pour être indemnisé par l'assurance chômage «pour aller vers le plein emploi», dans une interview à paraître dans la Tribune Dimanche. A compter du 1er décembre, la durée d'indemnisation sera réduite à 15 mois «dans les conditions actuelles», c'est-à-dire si le taux de chômage se maintient en dessous de 9%, pour les chômeurs de moins de 57 ans. Et il faudra avoir travaillé 8 mois sur les derniers 20 mois pour être indemnisé, contre 6 mois au cours des 24 derniers mois actuellement, a précisé le chef du gouvernement.

Ces éléments confirment les pistes données cette semaine aux partenaires sociaux par la ministre du Travail Catherine Vautrin. Le Premier ministre a également confirmé la création d'un «bonus emploi senior». Grâce à cette mesure «un senior au chômage qui reprendra un emploi moins bien rémunéré que son emploi précédent pourra cumuler son nouveau salaire avec son allocation chômage» et «retrouvera ainsi sa rémunération initiale, pendant un an», a expliqué Gabriel Attal.

Les syndicats avaient rapporté que les salaires seraient ainsi compensés jusqu'à 3 000 euros. Le système de bonus malus sur les contrats courts, critiqué par le patronat et aujourd'hui limité à sept secteurs d'activité, fera l'objet d'un examen sur «l’opportunité de l’étendre en fonction de l’évaluation à conduire». «Je charge Catherine Vautrin de mener une concertation pour identifier les secteurs qui auront vocation à entrer dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing : nouvel incident à bord d’un avion, 12 blessés recensés
Kad Merad a-t-il été victime d’une escroquerie à hauteur de 1,5 million d’euros ?
Bonus à la reprise d’emploi, les faiblesses du CPF… L'actu éco en 120 secondes
Frichti : «On devait obéir à des ordres», 150 livreurs saisissent la justice pour travail dissimulé
Les États-Unis accusent la Russie d’avoir laissé «une arme spatiale» en orbite