Publicité
La bourse ferme dans 34 min
  • CAC 40

    7 665,30
    +95,10 (+1,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 939,27
    +53,82 (+1,10 %)
     
  • Dow Jones

    38 894,70
    +59,84 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0725
    -0,0023 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    2 372,70
    +25,80 (+1,10 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 513,67
    -24,15 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,77
    -33,89 (-2,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,17
    +0,60 (+0,74 %)
     
  • DAX

    18 207,73
    +139,82 (+0,77 %)
     
  • FTSE 100

    8 264,58
    +59,47 (+0,72 %)
     
  • Nasdaq

    17 878,86
    +16,63 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    5 493,63
    +6,60 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2680
    -0,0041 (-0,32 %)
     

Assurance chômage : découvrez ce que la réforme pourrait contenir

Romain P19/Adobe Stock

Ce mercredi 22 mai, la ministre du Travail et de la Santé, Catherine Vautrin, a présenté aux partenaires sociaux les principales orientations de la réforme de l'Assurance chômage qui doivent entrer en vigueur au 1er juillet, rapporte Le Parisien. Cette réforme vise à adapter les règles du système d'indemnisation aux réalités du marché du travail et à favoriser la reprise d'activité. Parmi les mesures envisagées, le gouvernement prévoit de durcir les conditions d'affiliation des demandeurs d'emploi. Désormais, il faudra avoir totalisé 8 mois de travail dans les 20 derniers mois pour bénéficier d'une allocation chômage, contre 6 mois sur 24 actuellement.

Le gouvernement entend également renforcer le mécanisme de «contracyclicité», qui ajuste les règles d'indemnisation en fonction de l'évolution du taux de chômage. En cas de baisse du taux en dessous de 6,5 %, la durée d'indemnisation pourrait être réduite de plus de 25 %. L'extension du bonus-malus, critiqué par le patronat, est également prévue pour lutter contre l'abus de contrats courts. Ce dispositif sera élargi à la plupart des secteurs de l'économie, afin de réduire le recours à ces pratiques sur le marché du travail.

Le bonus à la reprise d'activité destiné aux seniors représente l'une des mesures phares de la réforme. Les personnes de plus de 57 ans pourront cumuler leur allocation chômage avec un nouveau salaire, dans des conditions avantageuses pour favoriser leur retour à l'emploi. Cette mesure s'inscrit dans l'objectif (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme de la fonction publique : voici le calendrier des concertations
La collaboration documentaire en toute sécurité avec ONLYOFFICE DocSpace
Réforme de l’assurance chômage : qui seront les grands perdants ?
Assurance auto-entrepreneur : quelles sont les obligations ?
Congé parental : ce qui va changer en 2025 avec la création du congé de naissance