Publicité
Marchés français ouverture 2 h 46 min
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    39 034,00
    +416,90 (+1,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0833
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 927,49
    -268,11 (-1,40 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 103,71
    -370,54 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,04
    -13,37 (-0,88 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     

Assurance chômage : blocage sur la gouvernance... et les futures règles d'indemnisation ?

Nicolas Sandanassamy/Capital

Les discussions n'ont pas vraiment démarré mais sont déjà mal engagées. La Première ministre, Élisabeth Borne, a indiqué ce jeudi 27 avril que les partenaires sociaux "ne souhaitent pas se saisir" du sujet de la gouvernance de l'assurance chômage, qui figurait initialement dans les chantiers du ministère du Travail. "Cela fait partie des sujets qu'on doit clarifier, parce qu'il y a quelques mois, il y avait une forte demande des organisations syndicales et patronales. Les derniers échos qu'on peut en avoir, c'est qu'ils ne souhaitent pas se saisir de ce sujet" de la gouvernance, a déclaré la locataire de Matignon, lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis).

"Si c'est le cas, il va falloir qu'il nous le confirment", a-t-elle ajouté." Et "auquel cas, il faudra aussi qu'on se préoccupe d'engager une négociation et qu'on ait le cadrage qui va bien sur les règles de l'assurance chômage", alors que les règles actuelles - désormais contracycliques - courent jusqu'à la fin de l'année.

Cette négociation sur la gouvernance de l'Unédic, régime paritaire de l'indemnisation chômage, où l'État s'invite de plus en plus, figurait parmi les chantiers du ministère du Travail présentés en septembre 2022. Le gouvernement souhaitait que patronat et syndicats planchent sur une nouvelle gouvernance pour "mieux définir les rôles respectifs du gouvernement, du Parlement et des partenaires sociaux".

L'idée initiale était que les partenaires sociaux adoptent (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salaire des enseignants : malgré les revalorisations, un pouvoir d’achat en berne
Fonction publique : bonne nouvelle pour les agents aux plus faibles rémunérations
Après la réforme de Pôle emploi et du RSA, que contiendra la prochaine “loi travail” ?
Burn-out : définition, symptômes et arrêt maladie
Sur fond d'inflation, les salaires négociés ont augmenté "significativement" depuis fin 2020