La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 603,29
    +2 042,88 (+4,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Assurance chômage : à quelles conditions pourrez-vous ouvrir de nouveaux droits à compter du 1er juillet ?

·1 min de lecture

Sauf nouveau revers devant le Conseil d’Etat, la réforme de l’assurance chômage devrait s’appliquer à compter du 1er juillet 2021. En plus de la mise en place d’un nouveau mode de calcul pour les indemnités chômage, d’un bonus-malus sur les contrats courts pour les employeurs et de la dégressivité des allocations pour les plus hauts revenus, la réforme prévoit également de durcir les conditions pour ouvrir de nouveaux droits au chômage.

Mais pas tout de suite. En fait, les conditions d’ouverture de droits vont évoluer en fonction du contexte économique. Ainsi, en cas de situation économique difficile, il faudra avoir travaillé quatre mois sur une période de référence de 24 mois pour ouvrir des droits au chômage. Cette règle est celle qui s’applique déjà actuellement. Ce n’est qu’en cas de retour à meilleure fortune que les conditions seront durcies : il faudra alors avoir travaillé six mois sur les 24 derniers mois pour pouvoir être indemnisé par l’assurance chômage.

Au vu du contexte, il est prévu de maintenir des conditions plus souples dans un premier temps. Lorsque la réforme de l’assurance chômage entrera en vigueur, le 1er juillet prochain, il faudra donc toujours avoir travaillé quatre mois sur les deux dernières années pour débloquer une indemnisation chômage.

>> Notre service - Vous cherchez un emploi de Business developer ? Profitez d’un test gratuit pour certifier vos compétences et décrocher le poste que vous méritez grâce à notre plateforme de recrutement

En cas de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vous avez perdu votre emploi pendant la crise ? Voici comment rebondir
Directeur de travaux : formation, compétences et salaire
Jeunes diplômés, seniors... nos solutions pour faire face à la crise
Chômeurs en fin de droit : les allocations à nouveau prolongées
Du rififi chez les coachs d'entreprise