Marchés français ouverture 7 h 30 min
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1973
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    52 835,94
    -82,93 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,85
    +16,90 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     

Assurance caravane : garanties et prix

Comme toute remorque, qu’elle soit tractée ou non attelée, la caravane est soumise à l'obligation d'assurance responsabilité civile. Coup de projecteur sur l’assurance des différents types de caravanes, les obligations aux yeux de la loi et son coût.

Assurance responsabilité civile des caravanes en circulation

Bien que n’étant pas un véhicule terrestre à moteur, la caravane est soumise à l’obligation d’assurance. Garantir la responsabilité civile en circulation est obligatoire. Cependant cette garantie pourra être accordée de différentes façons en fonction du poids total autorisé en charge (PTAC) de la caravane.

La caravane a un PTAC de moins de 500 kg

Elle est généralement non freinée et doit avoir le même numéro que le véhicule tracteur. Dans ce cas, sa responsabilité civile circulation est couverte par le contrat d’assurance du véhicule qui la tracte. Pour cela, elle doit donc figurer au contrat du véhicule tracteur.

La caravane a un PTAC compris entre 500 kg et 750 kg

La caravane doit posséder son propre certificat d’immatriculation et avoir sa propre plaque correspondante. Elle doit figurer au contrat d'assurance garantissant le véhicule qui la tracte.

La caravane a un PTAC de plus de 750 kg

Pour ce type de caravane, vous devez souscrire un contrat d’assurance indépendant de celui du véhicule tracteur. Bien entendu, la caravane doit avoir sa propre carte grise, sa plaque d'immatriculation et doit également être équipée d'un système de freinage automatique en cas de rupture d’attelage. Le conducteur doit impérativement être titulaire des permis de conduire B et E.

À noter : pour vous éviter des soucis en cas d’accident dont les circonstances ne seraient pas déterminées avec précision, mieux vaut que le tracteur et la caravane soient couverts par le même assureur. En effet, en cas d’un sinistre dont les circonstances restent floues, ceci éviter de voir les deux assureurs se renvoyer la responsabilité et la prise en charge de l’indemnisation des dommages occasionnés aux tiers.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Les autres garanties possibles

Hormis la garantie responsabilité civile circulation qui est obligatoire, d’autres garanties peuvent être recommandées en fonction

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance auto : ces Français prêts à tricher
Assurance auto : You Drive (Direct Assurance), le boitier connecté qui promet de faire fondre les cotisations
Vignette d'assurance auto : obligations et amende
Assurance auto : cette appli qui promet 30% d'économie aux jeunes conducteurs
Courtier en assurance auto