La bourse ferme dans 1 h 55 min
  • CAC 40

    6 753,36
    -13,15 (-0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 216,51
    -7,46 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    35 706,37
    -50,51 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1618
    +0,0016 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 795,30
    +1,90 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    50 760,73
    -3 353,94 (-6,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 414,68
    -59,65 (-4,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,26
    -1,39 (-1,64 %)
     
  • DAX

    15 700,51
    -56,55 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 262,13
    -15,49 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 273,23
    +37,52 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 570,34
    -4,45 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 628,74
    -409,53 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,3729
    -0,0035 (-0,25 %)
     

Assurance auto, santé, habitation… quels tarifs pour 2022 ?

·1 min de lecture

Bonne nouvelle pour les consommateurs. Selon Assurland.com, les prix des assurances ne devraient pas augmenter en 2022. Dans un communiqué publié mercredi 6 octobre, le comparateur annonce que les tarifs devraient se maintenir l'année prochaine, après une année 2021 plutôt stable (+0,2% en auto, +0,2% en habitation et +1,7% en santé).

Ainsi, en 2022, les assurances automobile et habitation devraient rester stables. Les raisons à cette tendance ? "Une forte pression concurrentielle sur les assureurs", souligne Assurland.com, avec notamment la possibilité de résilier à tout moment. Mais également une conjoncture favorable pour l'assurance auto : moins de décès sur les routes ou la fin du monopole sur certaines pièces détachées. Quant à l'assurance habitation, le faible impact à court terme des catastrophes naturelles contient pour l'heure la hausse des prix. "L'impact du dérèglement climatique ne devrait pas se faire sentir à court terme, mais dans les années à venir", explique le comparateur, avançant néanmoins que "le coût des sinistres liés au changement climatique pourrait être multiplié par 5 à 6 dans certains départements français d'ici 2050".

>> A lire aussi - Le médiateur des assurances s'attaque aux clauses d'exclusion "floues" et à la vente forcée de nombreux contrats

En 2022, seules les complémentaires santé pourraient augmenter (environ 2%), en raison de facteurs inéluctables "tels que le vieillissement de la population et l'évolution des technologies médicales : plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les meilleurs placements pour doper votre retraite et préparer votre succession
“Non à la création d’un nouvel impôt pour financer les collectivités locales”, exhorte le vice-président de France Urbaine
Gaz, électricité : dernière chance pour souscrire des offres moins chères qu’EDF et Engie
Santé : carton plein pour les appareils auditifs remboursés à 100%
Taxe foncière : dernier jour pour simplifier votre paiement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles