La bourse ferme dans 57 min
  • CAC 40

    6 512,36
    -45,04 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 737,21
    -40,17 (-1,06 %)
     
  • Dow Jones

    33 779,04
    -220,00 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0048
    -0,0044 (-0,43 %)
     
  • Gold future

    1 765,80
    -5,40 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    21 354,10
    -2 134,44 (-9,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    508,32
    -33,28 (-6,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,20
    +0,70 (+0,77 %)
     
  • DAX

    13 568,95
    -128,46 (-0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 555,84
    +13,99 (+0,19 %)
     
  • Nasdaq

    12 738,55
    -226,79 (-1,75 %)
     
  • S&P 500

    4 238,69
    -45,05 (-1,05 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1813
    -0,0119 (-1,00 %)
     

Assurance auto : ce que l'assureur fait vraiment de mon argent

Assurance auto
Assurance auto

Année après année, le montant moyen de la prime d'assurance auto augmente : 437 euros hors taxes en 2020, soit 17 euros de plus qu'en 2012 selon France Assureurs (FA) qui représente les principaux acteurs du secteur. Une augmentation justifiée, selon eux, par le coût des sinistres toujours plus important malgré la baisse du nombre d'accidents, et par la hausse du prix des pièces détachées et des réparations. Aujourd'hui, les cotisations d'assurance auto représentent un chiffre d'affaires annuel de 20 milliards d'euros. Un marché colossal dans lequel il n'est pas toujours facile de savoir ce que les assureurs font exactement des primes versées par les automobilistes.

Lorsqu'une personne assure son véhicule et qu'elle verse 100 euros de cotisation à son assureur, une partie importante de ce coût sert à payer les sinistres mais aussi des taxes et d'autres contributions obligatoires. Un bout sert également à recruter de nouveaux clients. Explications.

Prime pure et charge de risque

D'abord, il faut retenir la prime pure. Elle couvre le risque pris par l'assureur pour vous couvrir. On y ajoute le chargement de sécurité qui permet à l'assureur de faire face à des sinistres plus importants que prévu. La facture des sinistres est en hausse régulière, exception faite de l'année 2020 marquée par le confinement. Ces derniers ont coûté 14,6 milliards d'euros en 2010 et 18,4 milliards d'euros en 2019. Dans le même temps, les primes acquises sont passées de 18,3 à 22,8 milliards d'euros pour 38 millions de véhicules assurés selon les chiffres publiés par le gendarme du secteur de l'assurance, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- « Rénover, c'est du temps et de l'argent »... Faut-il vendre ou faire les travaux d'un logement mal isolé ?
- « C'est une aberration »... Ce que va changer l'individualisation de l'allocation adultes handicapés
- ARS, RSA, AAH... Découvrez les nouveaux montants des aides sociales qui pourraient être revalorisées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles