La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 677,64
    +30,33 (+0,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 942,62
    +21,35 (+0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 690,15
    -91,33 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0551
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 811,70
    +10,20 (+0,57 %)
     
  • BTC-EUR

    16 263,61
    -193,17 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,51
    -2,73 (-0,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,28
    -0,18 (-0,25 %)
     
  • DAX

    14 370,72
    +106,16 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 476,63
    +4,46 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 085,42
    +3,42 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 959,54
    -3,97 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2275
    +0,0037 (+0,30 %)
     

Association de gestion des actifs français, Marie-Pierre Peillon : «Les gérants peuvent faire pression pour faire arrêter les projets les plus controversés»

Directrice de la recherche de Groupama AM, Marie-Pierre Peillon a réalisé un doctorat en Sciences économiques à l’Université Paris I.Présidente de la commission investissement socialement responsable (ISR) de l’Association de gestion des actifs français (AFG). Elle est membre du comité du label ISR et de la Société française des analystes financiers (Sfaf), qu’elle a présidée de 2010 à 2014.

Quels sont les moteurs du spectaculaire essor de la finance responsable en France ?
Marie-Pierre Peillon : Principalement la règlementation et les labels. Le règlement européen SFDR (sustainable finance disclosure regulation), entré en vigueur en mars 2021, a marqué un tournant en obligeant les gérants à davantage de transparence sur leurs mesures ESG (environnement, social, gouvernance). Les sociétés de gestion ont accéléré le développement de leur offre.

De nombreux gérants qui n’étaient pas estampillés ESG s’y sont mis. Nous avons vu beaucoup de fonds se classer article 8 (avec des caractéristiques environnementales et/ou sociales) et une poignée article 9 (avec pour objectif l'investissement durable). Si la réglementation durable est en gestation, la finance durable a, elle, beaucoup d’antériorité. Les sociétés de gestion françaises y travaillent depuis vingt ans, ce qui permet à notre pays d’être aujourd’hui leader en Europe continentale avec 38% de part de marché.

La loi Pacte de 2019 a aussi donné une impulsion en prévoyant que dans l’assurance vie l’offre en unités de compte englobe au moins un fonds labellisé ISR, Finansol ou Greenfin. Et depuis le premier janvier dernier il faut que les trois labels soient présents dans l’offre : ce n’est plus «ou» mais Cliquez ici pour lire la suite