Marchés français ouverture 6 h 38 min
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 897,31
    -130,53 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0342
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • BTC-EUR

    16 325,16
    +562,23 (+3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,10
    +12,37 (+3,18 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     

49.3 sur la Sécu: le RN va voter la nouvelle motion de censure de LFI

AFP/Archives - Thomas SAMSON

Les députés du Rassemblement national vont voter lundi en faveur de la motion de censure déposée par La France insoumise contre le gouvernement, comme il y a une semaine, a annoncé devant l'Assemblée nationale l'élu Sébastien Chenu.

Les deux motions visant à renverser le gouvernement, présentées par les députés RN et LFI, répondent au troisième recours par Elisabeth Borne à l'arme constitutionnelle. La Première ministre a déjà dégainé il y a dix jours le 49.3 pour faire passer sans vote les parties recettes de ces projets de budget pour 2023. Les différents groupes politiques interviendront à partir de 15H00 et pendant environ 2h30, avant que la locataire de Matignon ne réponde. La motion RN, contre un "gouvernement sourd aux appels au changement acté par les législatives", sera défendue par Sébastien Chenu et mise au vote en premier. Celle des Insoumis, dénonçant "un simulacre de démocratie parlementaire", sera portée par Clémence Guetté. Les députés du Rassemblement national vont voter lundi en faveur de la motion de censure déposée par La France insoumise contre le gouvernement, comme il y a une semaine, a annoncé devant l'Assemblée nationale l'élu Sébastien Chenu.

Les parlementaires d'extrême droite voteront lundi leur propre motion et, "en parlementaires libres, ne reconnaissant aucune faction", ils "voteront toute autre motion" présentée en des "termes acceptables, destinée à vous faire revoir votre copie dans l'intérêt de la France et des Français", a lancé au gouvernement le député RN. Son groupe a indiqué que cela signifiait un vote de la motion LFI.

"ne tenir qu'à un fil"

Le groupe des députés insoumis a accusé l'exécutif de "ne tenir qu'à un fil", celui de la "matraque parlementaire" du 49.3, lors de la présentation de la motion de censure LFI contre le gouvernement, sur le budget 2023 de la Sécurité sociale. Avec "l'usage répété" de l'arme du 49.3, l'oratrice de La France insoumise Clémence Guetté a critiqué un "acte brutal", "preuve éclatante" de "l'isolement" et de la "minorité" du camp présidentiel, privé de majorité absolue à l'Assemblée nationale. L'exécutif a déclenché une troisième fois l'article 49.3 de la Constitution pour faire passer l'ensemble du budget de la Sécurité so[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi