La bourse ferme dans 5 h 44 min
  • CAC 40

    5 789,23
    +86,01 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 688,53
    +52,09 (+1,43 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2057
    -0,0031 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 743,80
    +15,00 (+0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    39 290,46
    +1 487,44 (+3,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    952,20
    +19,06 (+2,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,31
    +0,81 (+1,32 %)
     
  • DAX

    13 944,60
    +158,31 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 587,75
    +104,32 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • GBP/USD

    1,3961
    +0,0039 (+0,28 %)
     

ASSE - Malaise : Les tensions se multiplient autour de Puel

A.C.

Au cœur d’une saison très compliquée, Claude Puel doit faire face à de nombreux problèmes en interne.

Arrivé à Saint-Étienne avec un tout nouveau projet, Claude Puel n’y arrive pas. L’ASSE traverse en effet une véritable crise et la gifle reçue dans le derby face à l’OL (0-5), n’a fait qu’aggraver les choses. Résultats, une seizième place de Ligue 1 à quatre points du premier relégable et donc une mission maintien qui prend forme pour cette deuxième partie de saison. La situation sportive s’ajoute d’ailleurs à des gros problèmes internes, dus directement à des choix de Puel. L’exemple le plus parlant est celui de Stéphane Ruffier. Véritable monument de l’ASSE, le gardien s’est rapidement opposé à son entraineur, qui a finalement décidé de l’écarter. Cela s’est d’ailleurs soldé par une rupture du contrat de Ruffier, qui a donc quitté l’ASSE par la petite porte, après neuf années passées au club.

Le vestiaire de l’ASSE serait divisé

Ce lundi, L’Équipe parle d’un Claude Puel toujours plus isolé au sein de l’ASSE. On sait désormais depuis plusieurs mois qu’il existe une fracture entre l’entraineur et certains de ses joueurs. Mais d’après les informations du quotidien, c’est désormais l’effectif qui est scindé en deux. Une explication « musclée » aurait eu lieu entre les jeunes de l’ASSE et les cadres du vestiaire et une véritable fracture existerait entre ces deux camps. Certains pourraient penser que la solution serait d’écarter Puel et de recommencer sur des meilleures bases, mais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com