Marchés français ouverture 2 h 54 min
  • Dow Jones

    34 869,37
    +71,37 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 969,97
    -77,73 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    30 129,69
    -110,37 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1696
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 570,76
    +361,98 (+1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    36 458,24
    -1 473,15 (-3,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 055,40
    -46,12 (-4,19 %)
     
  • S&P 500

    4 443,11
    -12,37 (-0,28 %)
     

Assassinat du père Hamel : cinq ans après les faits, dans l'attente du procès

·1 min de lecture

Ce lundi signe le cinquième anniversaire de l'assassinat du Père Hamel, cible hautement symbolique d'une affaire au retentissement mondial. Les deux assaillants, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, qui se réclamaient de l'organisation Etat islamique, avaient été abattus par la police. Le procès de quatre personnes soupçonnées de responsabilités dans l'assassinat du prêtre, dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray en Seine-Maritime en 2016, est prévu devant la cour d'assises spéciale de Paris du 14 février au 11 mars 2022.

L'instigateur probable présumé mort

Parmi eux, Rachid Kassim, visé par un mandat d'arrêt et présumé mort. Ce Français est l'instigateur probable de l'attentat depuis l'étranger. Il aurait été tué, il y a quatre ans dans la zone irako-syrienne. Dans les semaines qui ont précédé l'attaque, c'est lui qui a encouragé "à frapper un symbole français" Abdel Malik Petitjean sur l'application cryptée Telegram. C'est lui aussi le destinataire des vidéos d'allégeance au califat des deux terroristes. 

Dans cette djihadosphère, tous les protagonistes se sont connus sur les réseaux sociaux. Quatre jours avant l'attentat, les deux assaillants ne s'étaient jamais rencontrés. Adel Kermiche tenait une chaîne Telegram pro djihad très active lorsqu'il a publié le scénario d'une attaque au couteau dans une église. Une publication qui a poussé Abdel Malik Petitjean à le contacter en privé.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Autour d'eux gravi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles