La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 401,57
    -178,56 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Asia Argento révèle comment Harvey Weinstein se protégeait après les viols qu’il commettait

·1 min de lecture

Pionnière du mouvement Metoo, lancé en 2017 dans la foulée de Balance ton porc en France, l'actrice italienne Asia Argento est l'une des nombreuses femmes ayant été victime du producteur américain Harvey Weinstein, condamné depuis à plus de 20 ans de prison ferme pour viols et agressions sexuelles. Elle même accusée d'agression sexuelle sur l'acteur Jimmy Bennett, la comédienne était présente sur le plateau de l'émission Quotidien, présentée par Yann Barthès mardi 21 septembre 2021 sur TMC, dans le cadre de la promotion de son autobiographie. Un ouvrage au sein duquel Asia Argento a bien évidemment évoqué ses douloureuses rencontres avec Harvey Weinstein.

Au cours de l'émission, celle qui avait livré un discours déchirant lors du Festival de Cannes 2018 a révélé les méthodes employées par l'ancien producteur d'Hollywood, pour s'assurer de ne jamais être inquiété par ses victimes. "Ils avaient des dossiers sur toutes les femmes qu'il avait violé", a tout d'abord lancé Asia Argento, en précisant qu'Harvey Weinstein avait des anciens "agents du Mossad (une agence de renseignement israélienne, ndlr) qui travaillaient pour lui". "Il avait des dossiers prêts sur les femmes qui lui faisaient le plus peur, comme moi qui avait fait un film, pour nous détruire", a souligné l'ancienne compagne du défunt Anthony Bourdain.

"C'est pour ça qu'il venait à toutes les avant-premières des femmes les plus fortes, afin de prendre des photos, et pour dire : 'on est amis, tout était consensuel'", a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles