Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,55 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,43 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 109,23
    +198,43 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    +0,0019 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    16 595,97
    +6,53 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 885,61
    +4 112,39 (+7,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Art et NFT : le Musée d’Orsay se réinvente avec l’artiste Agoria

© Capital

C’était un secret de polichinelle, toutefois élégamment conservé par le principal intéressé depuis des mois : le Musée d’Orsay, qui figure déjà parmi les institutions pionnières en matière de NFT (jetons non fongibles), avec la distribution de souvenirs digitaux depuis le mois d’octobre 2023, s’apprête à accueillir le plasticien numérique et producteur Agoria pour un mois d’exposition, du 13 février au 10 mars.

Dans l’écrin normalement réservé aux impressionnistes, l’artiste - Sébastien Devaud - présentera deux œuvres conçues pour l’occasion et placées dans leurs espaces respectifs : une statue, métallique et réfléchissante, dont l’ombre traduira un lien numérique vers des œuvres du musée, lesquelles serviront de support pour générer une pièce unique en forme de NFT. La deuxième œuvre, quant à elle, renverra vers l’autre passion d’Agoria : le bioGen Art ou l’art génératif biologique. Voilà en effet plusieurs années que Sébastien Devaud provoque des dialogues entre le vivant et l’intangible : en 2021 déjà, son œuvre collaborative (composée avec Nicolas Desprat et Nicolas Becker) Phytocène répliquait sous forme audiovisuelle les données, recueillies par des sondes, d'une symbiose entre une plante et ses bactéries. Pour le Musée d’Orsay, avec l’aide d’une équipe de scientifiques, il conjuguera cette fois L’Atelier du Peintre, œuvre de Gustave Courbet, avec une… levure, chargée de réinterpréter le tableau : le fruit de ce travail biochimique sera exposé aux côtés de l’original. Une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coinbase contre la SEC : un procès dont l’issue pourrait être détonnante pour le marché crypto
Jeux NFT : Jockiz, le «Sorare» du hippisme lancé par Zeturf et TP
Account Abstraction : la promesse d’une meilleure expérience utilisateur dans le Web3 ?
L’ETF Bitcoin approuvé par le commissaire de la Bourse américaine
Crypto : le premier ETF Bitcoin américain autorisé dès mercredi ?