La bourse ferme dans 7 h 54 min
  • CAC 40

    6 709,04
    +33,14 (+0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 111,71
    -4,91 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1885
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 814,40
    -7,80 (-0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    32 510,27
    -1 534,41 (-4,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,07
    -23,83 (-2,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,04
    -0,22 (-0,31 %)
     
  • DAX

    15 557,23
    -11,50 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    7 089,55
    +7,83 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 166,45
    -69,35 (-0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,3910
    +0,0027 (+0,19 %)
     

Arsenic, cuivre, mercure… L’étude inquiétante sur la contamination des Français aux métaux lourds

·2 min de lecture

Selon une étude publiée par Santé publique France, l’ensemble de la population, dont les enfants, est exposé à des substances potentiellement dangereuses pour la santé telles que l’arsenic, le cadmium ou encore le mercure. Certains métaux lourds seraient davantage présents chez les Français que dans la plupart des pays étrangers.

Arsenic, cadmium, chrome, cuivre, nickel, mercure… Tous ces métaux lourds ont des effets néfastes sur la (cancérogénicité, effets osseux, rénaux, cardiovasculaires, neurotoxiques…). Et l’ensemble de la population est exposé à ces substances, naturellement présentes dans l’environnement. C’est en tout cas ce que révèle Santé publique France dans . Ce travail “a permis de décrire l’exposition à 27 métaux et de mesurer leur présence dans l’organisme des adultes, et pour la première fois à l’échelle nationale chez les enfants”, note l’agence nationale dans un communiqué. En effet, la précédente étude de 2006 et 2007 ne portait que sur les adultes.

En comparant les nouvelles données avec celles de cette ancienne étude (Etude nationale nutrition santé), Santé publique France a constaté un taux plus élevé en arsenic, cadmium et chrome chez les adultes. Par ailleurs, “les niveaux mesurés que cela soit pour l’enfant ou l’adulte en étaient plus élevés que ceux retrouvés dans la plupart des pays étrangers (Europe et Amérique du Nord) sauf pour le nickel et le cuivre”, détaille l’agence. En ce qui concerne le mercure et le nickel, leurs taux sont tous deux restés stables.

Lire aussi

Le poisson, les céréales et les légumes dans le viseur

Selon Santé publique France, plusieurs facteurs sont responsables de ces contaminations qui “peuvent être à l’origine de l’apparition de maladies chroniques, de déficience immunitaire ou encore de cancers”. Certains produits alimentaires tels que le poisson (arsenic, chrome, cadmium et mercure), les céréales (cadmium et cuivre) et les légumes (cuivre) augmenteraient le présence de métaux dans l’organisme. “Il apparaît important de rappeler les recommandations du PNNS et de diversifier les sources d’aliments, notamment concernant les poissons”, conseille l’agence nationale de santé publique. D’autres sources de contamination ont par ailleurs été observées. La consommation de tabac augmente ainsi les concentrations en cadmium et cuivre, les im[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles