La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 162,85
    -134,88 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    13 541,61
    +2,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1249
    -0,0057 (-0,51 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    32 965,65
    -123,60 (-0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    849,16
    -6,65 (-0,78 %)
     
  • S&P 500

    4 349,30
    -7,15 (-0,16 %)
     

Arrêt de travail et Covid-19: qui peut être indemnisé par l’Assurance maladie?

·2 min de lecture

Alors que le variant Omicron est majoritaire en France, les arrêts de travail se multiplient en raison du Covid-19. Mais qui peut être indemnisé par l’Assurance maladie? Les parents d’enfants malades sont-ils éligibles? Statut vaccinal, poste télétravaillable, variant... Selon ces critères, plusieurs cas de figure se présentent.

À l’heure de l’explosion épidémique du Covid-19, le nombre d’arrêts de travail a bondi. Entre le 1er novembre et le 13 décembre, les dérogatoires délivrés par l’Assurance maladie aux personnes devant s’isoler ont été multipliés par 7, passant de 5.763 à 42.541 selon . Des chiffres qui devraient continuer leur progression, alors que le variant Omicron est , totalisant 62,4% des tests criblés. De quoi faire craindre au Conseil scientifique en raison de lié à Omicron. Qui est éligible à un arrêt de travail? Un parent d’enfant malade peut-il être ? Selon le niveau de vaccination, la possibilité de télétravailler ou le variant, plusieurs cas de figure se présentent.

Les personnes positives

Les personnes ayant contracté le Covid-19 sont tenues de s’isoler et peuvent donc demander un arrêt de travail, qu’elles soient vaccinées ou pas.

Les cas contact du variant Omicron

Pour les cas contact, la situation diffère selon le variant et la possibilité ou pas de . En cas d’exposition à Omicron, toutes les personnes, vaccinées ou non, qui sont dans l’impossibilité de télétravailler peuvent bénéficier d’un arrêt de travail et toucher des indemnités journalières. “L’arrêt est d’une durée de 7 jours à partir de la date de notification du cas contact. Si les résultats du test ne sont pas connus à la fin de l'arrêt initial, il est possible de demander une prolongation de l'arrêt dans la limite de 7 jours supplémentaires”, La demande se fait en ligne, sur le site ameli.fr.

En revanche, ceux qui peuvent télétravailler n’y ont pas droit. Avec une exception toutefois pour les parents d’enfants en bas âge qui ne peuvent concilier activité professionnelle et garde d’enfants. “Dans ce cas là, le recours à l’arrêt de travail se fait au cas par cas, dans un dialogue avec l’employeur. Le salarié peut demander directement à son employeur un arrêt de travail si la garde de son enfant l’empêche de poursuivre son activité normalement”, explique le ministère du Travail.

Les cas contact des [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles