La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 706,75
    -38,65 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,20
    +146,20 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 751,61
    +212,88 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1950
    +0,0033 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    28 497,25
    +43,97 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    52 541,98
    +1 973,32 (+3,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 343,47
    +49,48 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 143,55
    +15,56 (+0,38 %)
     

Arrêt maladie : voici dans quelles conditions les professions libérales seront indemnisées

·1 min de lecture

Les professions libérales seront bientôt mieux couvertes en cas d’arrêt maladie. Pour rappel, la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2021 prévoit la création d’un dispositif d’indemnités journalières pour les professions libérales en cas d’arrêt maladie. Ce système, commun à l’ensemble des professionnels libéraux affiliés à la CNAVPL (Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales), verra le jour le 1er juillet prochain. Près d’un million de professionnels libéraux en profiteront.

Si le principe général a déjà été instauré dans le cadre de la LFSS pour 2021, il restait encore à définir les modalités pratiques de la mesure. C’est désormais chose faite, comme l’indique l’UNAPL (Union nationale des professions libérales) dans un communiqué diffusé ce mardi 6 avril.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

Dans le détail, l’UNAPL et la CNAVPL ont défini les modalités suivantes :

>> A lire aussi - Orthodontiste, notaire, radiologue… les juteuses rémunérations des 20 professions libérales les mieux loties

La publication d’un décret sera nécessaire pour mettre en place ces modalités pratiques. L’idée de cette mesure est de “remédier” aux “insuffisances de la protection sociale des professionnels libéraux”, explique Michel Picon, le président de l’UNAPL. En effet, actuellement, “à peine 20% des professionnels libéraux [...] perçoivent des indemnités journalières”, indique l’UNAPL dans son communiqué.

Ainsi, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les pistes de la majorité pour endiguer une future vague de surendettement
Les services des courtiers en crédit et en assurance désormais mieux encadrés
Les assistantes maternelles pourront bien garder les enfants pendant le confinement
Impôt sur le revenu 2021 : les dates limites pour déclarer, département par département
Crédit immobilier : les frais de souscription de votre assurance vie peuvent être intégrés au taux du prêt