La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 828,11
    +1 634,99 (+4,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Arpèges, ING Direct Vie... notre comparatif des gestions sous mandat

·1 min de lecture

La Bourse a aussi séduit les détenteurs d'assurance vie en 2020. Selon la Fédération française de l'assurance, la part des unités de compte (UC), ces fonds le plus souvent investis sur les marchés financiers, a ainsi pesé 34% des cotisations versées tout au long de l'année sur les contrats. Une proportion qui a même atteint un record de 38% en février dernier. Mais les épargnants ont-ils vraiment le choix, alors que l'alternative à ces UC, le fonds en euros, n'a rapporté, en moyenne, que 1,10% au titre de 2020, selon le cabinet Good Value for Money ? Et que les compagnies proscrivent désormais les versements réalisés à 100% sur ce fonds garanti, exigeant à la place de 20 à parfois 50% d'UC ?

Le problème à se lancer de la sorte sur les marchés, c'est que ces épargnants devront décider seuls des arbitrages à accomplir entre différents fonds, et du moment où mettre de côté les gains engrangés. Sauf, comme y invitent depuis belle lurette les assureurs sur Internet, et tout récemment les grandes banques de réseau, à confier leur contrat à des gérants spécialisés, le plus souvent indépendants de la compagnie. "Sur le long terme, cette gestion sous mandat est un excellent moyen de doper son rendement", confirme Stellane Cohen, présidente du courtier Altaprofits. Comme le montre notre comparatif de contrats, sur la moitié d'entre eux, 1.000 euros suffisent en effet pour accéder à cette solution, qui n'a plus rien d'élitiste. Le plus difficile, en définitive, sera de choisir le profil (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Les arnaques aux placements sont en hausse en 2021”, selon Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants de l’AMF
Epargne retraite : découvrez la liste des produits que vous retrouverez plus facilement
Investissement en Bourse : avantages et risques des ordres à cours limité
Arnaques aux placements : Forex, cryptos... la liste des sites interdits s’allonge
Le PER, un placement plus rentable que l’assurance vie ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles