La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 318,06
    +1 458,79 (+3,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Arnaud Lagardère perd le contrôle absolu de son groupe, mais va rester PDG

·1 min de lecture

Arnaud Lagardère va perdre le contrôle absolu du groupe hérité de son père. Le groupe Lagardère a en effet annoncé ce mercredi 28 avril que son conseil de surveillance avait "accueilli favorablement" le projet de transformation en société anonyme. Arnaud Lagardère, qui s'opposait depuis des années à plusieurs de ses actionnaires sur la gouvernance de son groupe, a toutefois obtenu la garantie d'un poste de PDG dans la future organisation.

Le groupe propriétaire d'Hachette Livre et de plusieurs médias dont Europe 1 et Paris Match précise dans son communiqué que la transformation de gouvernance sera soumise au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale du 30 juin. Les principaux actionnaires du groupe — à savoir Arnaud Lagardère, Bernard Arnault (Groupe Arnault), Vincent Bolloré (Vivendi) et Joseph Oughourlian (Amber Capital) — se sont "engagés à voter en faveur de l'opération" est-il précisé.

À lire aussi — Arnaud Lagardère perdrait le contrôle absolu de son groupe s'il était bien transformé en société anonyme

Lagardère précise avoir notamment conclu avec le fonds Amber Capital, qui bataillait pour des changements dans la gouvernance, "un accord transactionnel mettant fin aux diverses procédures qui les opposaient".

Dans un communiqué séparé, le fonds britannique indique que cet accord "s'inscrit dans une perspective de pacification des relations entre Lagardère et ses principaux actionnaires", et qu'il "concrétise l'expression de sa vision stratégique en sa (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le groupe Printemps va bientôt fermer quatre magasins en France
Une paire de baskets du rappeur Kanye West vendue au prix record de 1,8 M$
Les 10 pays qui ont réalisé les plus importantes dépenses militaires dans le monde en 2020
Arnaud Lagardère perdrait le contrôle absolu de son groupe s'il était bien transformé en société anonyme
Joe Biden veut réduire de 50% les émissions de CO2 des États-Unis d'ici 2030