La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 410,99
    +239,67 (+1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

66 personnes arnaquées sur une fausse plateforme de trading en ligne, des millions d'euros détournés

·2 min de lecture
Au total, les escrocs auraient détourné plus de 100 millions d'euros via leur fausse plateforme de trading
Au total, les escrocs auraient détourné plus de 100 millions d'euros via leur fausse plateforme de trading

Des escrocs franco-israéliens auraient détourné plusieurs millions d’euros en proposant à des épargnants de placer leur argent sur une plateforme de trading montée de toutes pièces. Après avoir démasqué les coupables, la justice française espère désormais récupérer les fonds dérobés.

Une escroquerie de grande envergure mise en lumière par une enquête au long cours de la gendarmerie. Interpellés en France et en Israël entre 2017 et 2019, une dizaine de personnes sont dans le viseur de la justice française dans une affaire d’arnaque aux faux placements.

Possédant la double nationalité franco-israélienne, les suspects auraient monté une fausse plateforme de trading en ligne, via un site internet baptisé GoldWinMarket. Ils auraient ensuite incité plusieurs dizaines de personnes à y placer leurs économies, en leur promettant “de gros profits”, selon Le Parisien.

Un agriculteur dévalisé par des escrocs très persuasifs

Le quotidien francilien rapporte ainsi le cas d’un agriculteur originaire de Champagne-Ardennes qui aurait été contacté par les malfaiteurs en 2015. Très persuasifs, ceux-ci l’auraient convaincu de placer plusieurs milliers d’euros sur leur site et lui ont rapidement fait miroiter des gains sur investissement faramineux.

Encouragé par ces promesses, l’agriculteur aurait placé “760 000 euros au total” selon Le Parisien. Mais il n’a jamais pu récupérer sa mise, pas plus que la plus-value espérée. Et pour cause : l’intégralité de son argent ayant été transférée “en Pologne puis à Hon Kong ou en Chine”, comme va le révéler l’enquête menée par les gendarmes de la section de recherche de Reims (Marne).

Plus de 100 millions d’euros détournés, dont 39 millions en France

Celle-ci va par ailleurs montrer que des dizaines d’autres personnes ont été arnaquées de la même manière. Au total, 66 victimes sont recensées en France. La justice se penche alors sur les mécanismes financiers complexes ayant permis aux escrocs de récolter l’argent et analyse “une cinquantaine de comptes bancaires de pays européens” sur lesquels sont retrouvés plus de 100 millions d’euros détournés, dont 39 millions proviendraient de victimes françaises.

Alors que l’information judiciaire se poursuit et que les suspects pourraient bientôt être entendus à Paris par le juge chargé de l’affaire, l’objectif est désormais de rapatrier les fonds détournés et de les rendre à leurs propriétaires. Le Parisien signale ainsi que “les autorités françaises espèrent récupérer, dans les prochaines semaines, plus de 2 millions d'euros dérobés aux victimes de cette escroquerie”.

Ce contenu peut également vous intéresser :