Marchés français ouverture 1 h 42 min
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 916,97
    +342,54 (+1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0576
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    19 839,55
    +389,32 (+2,00 %)
     
  • BTC-EUR

    16 288,36
    +277,91 (+1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,05
    +11,36 (+2,88 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     

Arnaque au CPF : deux vastes réseaux mis au jour, 14 personnes interpellées

SP/Peugeot

Quatorze personnes étaient en garde à vue mercredi 16 novembre, dans la soirée, dans le cadre de deux enquêtes ouvertes à Paris pour des soupçons de détournement de fonds au titre du compte personnel de formation (CPF), selon le parquet de paris, confirmant un information du Monde et du Parisien. Ces dix hommes et quatre femmes, âgés de 20 à 50 ans, sont soupçonnés d'être impliqués dans deux réseaux, possiblement liés, qui obtenaient frauduleusement depuis 2021, grâce à des sociétés de formation fictives, de l'argent de la Caisse des dépôts (CDC), pour un préjudice total estimé à environ 8,2 millions d'euros. Treize personnes ont été interpellées en région parisienne et une à Toulouse.

Le compte personnel de formation (CPF), qui existe depuis le 1er janvier 2019, permet à toute personne active d'acquérir des droits à la formation en euros et non plus en heures, par l'intermédiaire d'une plateforme en ligne. C'est la Caisse des dépôts (CDC) qui rémunère directement les sociétés de formation qui parfois sont des coquilles vides cherchant à siphonner de l'argent public. Pour obtenir les CPF, les suspects auraient eu recours à la fois à du hameçonnage, notamment via des démarches téléphoniques ou par sms, pour obtenir des données personnelles de salariés mais aussi à quelques milliers de stagiaires complaisants qui auraient signé pour des formations non-réalisées contre rémunération, en espèces ou sous la forme de cadeaux.

Un organisme de certification est également dans le viseur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Combien va vous coûter la baisse de la remise carburant ? Des aides plus généreuses pour la rénovation énergétique… Le flash éco du jour
Royaume-Uni : l'inflation accélère encore, au plus haut depuis 40 ans
Les 20 entreprises qui paient le mieux en France, une quantité d’eau minimum gratuite pour tous ? Le flash éco du jour
Le taux de chômage reste quasi stable au 3e trimestre à 7,3%
Un aperçu de la réforme des retraites au Sénat, les expulsions des locataires fragiles facilitées ? Le flash éco du jour