La bourse ferme dans 2 h 47 min
  • CAC 40

    6 351,31
    +62,98 (+1,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 987,42
    +34,97 (+0,88 %)
     
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0044 (+0,36 %)
     
  • Gold future

    1 838,10
    +14,10 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    41 557,94
    -0,30 (-0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 400,53
    +12,63 (+0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,45
    +0,63 (+0,99 %)
     
  • DAX

    15 307,86
    +108,18 (+0,71 %)
     
  • FTSE 100

    7 012,86
    +49,53 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4083
    +0,0031 (+0,22 %)
     

Arnaque à la location : gare au boom des fausses annonces immobilières !

·1 min de lecture

Certains médias affirment que le marché locatif est en train de changer : désaffection pour les grandes villes, réintégration de biens que leurs propriétaires destinaient à la location saisonnière sur le marché, …. Il n’en demeure pas moins que, si vous souhaitez prendre en location un logement dans une grande ville, il faut rester vigilant car les fausses annonces de location existent. Comment faire le tri et limiter les déconvenues… C’est comme pour la rénovation : mieux vaut prévenir que guérir.

Se méfier si c’est trop beau pour être vrai au regard de la localisation, des photos très alléchantes et surtout du loyer indiqué. Dans ce domaine, il y a peu de philanthropes.Parfois, l’adresse peut être déduite de l’annonce et il y a une photo de la façade extérieure : un rapide tour sur internet peut vous permettre de vérifier si un tel immeuble existe dans cette zone.

Se méfier aussi si le contact se fait uniquement par mail (contenant parfois beaucoup de fautes mais c’est de moins en moins le cas…), si le supposé bailleur vous raconte une histoire rocambolesque pour expliquer que tout se fera à distance, sans visite possible, ou qu’il demande l’envoi d’argent liquide par mandat cash ou de vos justificatifs rapidement, alors que vous ne l’avez pas rencontré en personne et qu’aucun contrat n’a été signé.

Vous l’avez compris la motivation principale est de vous soutirer de l’argent… mais pas seulement. Cela peut aussi être le moyen de récupérer des données personnelles en vue d’une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : l’impact de la crise sur nos projets d’achat
La répression des fraudes étrille le secteur de la rénovation énergétique
Immobilier : comment évoluent les ventes et les prix, un an après le début de la pandémie ?
Aéroport de Nantes : l’Etat va indemniser les propriétaires exposés au bruit
Immobilier : pourquoi la crise sanitaire a entraîné une augmentation artificielle des loyers