La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 589,69
    +454,70 (+1,56 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,36
    +153,86 (+1,42 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9740
    +0,0142 (+1,48 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 102,04
    +446,38 (+2,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    446,00
    +17,21 (+4,01 %)
     
  • S&P 500

    3 703,41
    +56,12 (+1,54 %)
     

Arménie-Azerbaïdjan : une nouvelle guerre aux portes de l'Europe

Aziz Karimov / Getty Images

Des affrontements ont éclaté à la frontière entre les deux pays, mardi 13 septembre. D'après Erevan, les troupes armés de Bakou essaieraient d'"avancer" en territoire arménien.

Des affrontements étaient en cours mardi 13 septembre à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, les forces de Bakou, appuyées par l'artillerie et des drones, cherchant à "avancer" en territoire arménien, a déclaré Erevan. Des "batailles" sont en train d'être livrées en certains points de la frontière et "l'ennemi n'a de cesse d'essayer d'avancer", a déclaré le ministère arménien de la Défense dans un communiqué. "Les forces azerbaïdjanaises continuent d'utiliser de l'artillerie, des mortiers, des drones et des fusils de gros calibre", a-t-il ajouté, accusant Bakou de viser des "infrastructures militaires et civiles". Ces nouveaux affrontements à grande échelle ont éclaté dans la nuit de lundi à mardi, les deux camps s'en rejetant la responsabilité.

L'Azerbaïdjan a accusé dans la nuit l'Arménie d'"actes subversifs à grande échelle", ajoutant que des tirs arméniens avaient causé des "pertes" dans ses rangs. L'Arménie, de son côté, a accusé l'Azerbaïdjan d'avoir entamé un "bombardement intensif" de ses positions peu après minuit en direction de plusieurs villes comme Goris et Sotk. Dénonçant une "agression", le Premier ministre arménien Nikol Pachinian s'est entretenu séparément dans la nuit avec le président russe Vladimir Poutine, son homologue français Emmanuel Macron et le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken pour leur demander de réagir. Lors de ces entretiens, M. Pachinian a dit espérer "une réponse appropriée de la communauté internationale", selon des communiqués (...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Arménie : manifestations contre le Premier ministre, accusé de céder du territoire à l'Azerbaïdjan

Julien Denormandie : la HATVP émet des réserves sur la reconversion de l'ancien ministre
Une agence d'influenceurs dans la tourmente, une enquête ouverte
Que sont devenus les ex-ministres de Macron ? Le top 10 des formations financées grâce au CPF… Le flash éco du jour
La Cour des comptes n'estime "plus pertinent" de confier l'opération Sentinelle aux militaires
Des chercheurs inventent une peinture solaire qui permettrait aux bâtiments de produire de l'électricité