La bourse est fermée

Armée américaine : les 10 meilleures inventions de 2019

Céline Deluzarche, Journaliste
1 / 2

Armée américaine : les 10 meilleures inventions de 2019

Un tireur d’élite, accompagné d’un chien-drone surpuissant, qui imprime son tank en 3D et dont le cerveau est scruté en temps réel par le commandement : voici le soldat du futur selon le laboratoire de recherche de l'Armée de terre américaine (l'US Army CCDC Army Research Laboratory), qui a établi une liste de ses 10 meilleures avancées technologiques de 2019. Des projets encore à l’état de recherche mais qui en disent long sur la vision de la guerre de demain par l’armée américaine.

Des muscles artificiels en plastique

Pour équiper leurs futurs compagnons robots à quatre pattes, l’armée américaine planche sur des muscles artificiels à base de plastique, afin de décupler leur puissance. Les chercheurs ont notamment étudié la capacité de fibres en plastique à se contracter et s’étirer lorsqu’elles sont tordues et enroulées sur elles-mêmes. « Ces muscles artificiels peuvent répondre à différents stimulis comme un muscle biologique », explique l’équipe spécialisée en science des polymères. Terminator n’est plus très loin.

Des minicapteurs pour vérifier la santé les soldats

Détecter l’exposition à un agent toxique, surveiller l’état de stress du soldat ou son niveau de performance : les chercheurs développent des biocapteurs autonomes, bon marché, et résistant aux pires conditions environnementales pour les intégrer dans les équipements des soldats ou directement sur la peau. « On pourra ainsi récolter en temps réel toute une série de données à partir du sang, de la salive ou de la sueur, et établir un check-up complet », prédit l’ARL.

Une batterie résistante au feu

Le problème avec les batteries actuelles au lithium-ion, c’est qu’elles contiennent un électrolyte hautement inflammable. Ces batteries représentent un grand danger pour les soldats qui les portent sur eux. En collaboration avec l’université du Maryland, l’armée a imaginé des batteries avec un électrolyte à base… d’eau. Cette technologie, appelée électrolyte aqueux, utilise des sels de lithium qui ne sont pas...

> Lire la suite sur Futura