Marchés français ouverture 37 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 537,31
    +240,45 (+0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,1935
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    26 751,37
    +81,62 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 961,67
    -125,90 (-0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    348,07
    -22,45 (-6,06 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Arkema : Résultats du 3ème trimestre 2020

·36 min de lecture

Regulatory News:

Arkema (Paris:AKE)

Nette amélioration des volumes du Groupe par rapport au deuxième trimestre et excellente génération de cash, dans un environnement qui reste incertain.

  • Chiffre d’affaires de 1,9 Md€ (2,2 Mds€ au 3T’19) :

    • En baisse de 9 % à périmètre et change constants (- 18 % au 2T’20), en ligne avec la guidance d’environ - 10 % exprimée fin juillet. Effet volume de - 4,4%

    • Rebond des marchés de la construction et des peintures décoratives. Les marchés industriels restent dans l’ensemble en retrait sensible malgré la croissance de certaines niches à fort contenu technologique comme les batteries

  • EBITDA de 307 M€ (385 M€ au 3T’19) et marge d’EBITDA de 16,1 % :

    • Baisse modérée de l’EBITDA des Matériaux de Spécialités (1), soutenu par la progression de Bostik et par la résilience des marges des Matériaux Avancés et des Coating Solutions

    • Recul marqué dans les Intermédiaires malgré l’amélioration séquentielle du PMMA

    • Poursuite des initiatives d’économies de coûts fixes

  • Résultat net courant de 109 M€ (166 M€ au 3T’19), soit 1,42 euro par action

  • Flux de trésorerie libre élevé à 285 M€ (218 M€ au 3T’19), reflétant la gestion stricte du besoin en fonds de roulement et la modération des investissements industriels

  • Dette nette en baisse de 265 M€ par rapport à fin juin 2020, s’établissant à 1 869 M€ en incluant les obligations hybrides (2 470 M€ à fin septembre 2019)

  • Large succès de l’émission du premier emprunt obligataire vert du Groupe, d’un montant de 300 M€, dédié au financement du projet de croissance dans les polyamides bio-sourcés à Singapour

  • Poursuite du processus de cession du PMMA. Nouvelles acquisitions ciblées dans les Adhésifs avec la finalisation au 1er octobre des rachats de Fixatti et Ideal Work

À l’issue du Conseil d’administration d’Arkema du 4 novembre 2020 qui a examiné l’information financière consolidée du Groupe pour le troisième trimestre 2020, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a déclaré :

« Après un 2ème trimestre marqué par le développement de la crise sanitaire liée à la Covid-19, la demande mondiale s’est reprise au 3ème trimestre et a été soutenue en particulier par la forte amélioration des segments de marché liés à la construction. Les volumes du Groupe traduisent un net rebond par rapport au trimestre précédent.

Dans un contexte qui reste volatile et incertain, Arkema démontre sa solidité grâce à la réactivité et l’engagement quotidien de ses équipes. Les Matériaux de Spécialités qui représentent maintenant 83% du chiffre d’affaires du Groupe affichent un bon niveau de résilience au regard de l’environnement. Le Groupe a poursuivi ses initiatives de réduction de coûts et l’adaptation stricte de son besoin en fonds de roulement. La génération de trésorerie élevée du troisième trimestre permet de continuer à renforcer notre structure de bilan.

Au-delà du court-terme, Arkema poursuit la mise en place de sa stratégie annoncée le 2 avril dernier. Plusieurs avancées notables ont concrétisé la transformation durable du Groupe et son engagement sociétal. Nous avons réalisé début octobre l’acquisition d’Ideal Work par Bostik, la troisième opération de croissance externe dans les adhésifs cette année après celles de LIP et de Fixatti. Arkema a émis avec un accueil très positif des marchés une première obligation verte de 300 millions d’euros dédiée au financement de l’usine de polyamides bio-sourcés à Singapour. Les projets d’innovation dans la mobilité sur les batteries, l’allègement et plus récemment le transport et le stockage de l’hydrogène ont enregistré des avancées significatives. Enfin, et nous en sommes particulièrement fiers, le Groupe est pour la première fois descendu sous le seuil symbolique d’un accident du travail par million d’heures travaillées sur 12 mois. »

Chiffres-clés du 3ème trimestre 2020

(En millions d'euros)

3T 2020

3T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

1 909

2 216

-13,9%

EBITDA

307

385

-20,3%

Matériaux de Spécialités

268

312

-14,1%

Intermédiaires

55

92

-40,2%

Corporate

-16

-19

Marge d'EBITDA

16,1%

17,4%

Matériaux de Spécialités (2)

16,9%

17,7%

Intermédiaires (2)

17,5%

20,6%

Amortissements et dépréciations courants

(136)

(135)

+0,7%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

171

250

-31,6%

Marge de REBIT

9,0%

11,3%

Résultat net courant

109

166

-34,3%

Résultat net courant par action (en €)

1,42

2,19

-35,2%

Flux de trésorerie libre

285

218

Dette nette y compris obligations hybrides

1 869

2 470

2 331 M€ au 31 décembre 2019

Activité sur le 3ème trimestre 2020

À 1 909 millions d’euros, le chiffre d’affaires est en retrait de 13,9 % par rapport au 3ème trimestre 2019. À taux de change et périmètre constants, il diminue de 8,9 %, ce qui représente une nette amélioration par rapport au 2ème trimestre (- 18,1 % au 2T’20), tirée par une dynamique plus favorable des volumes (- 4,4 % vs - 12,2 % au 2T’20). Au 3ème trimestre, la demande a été en particulier soutenue par le rebond des marchés de la construction et des peintures décoratives initié en juin, la croissance dans les batteries et l’amélioration séquentielle dans l’automobile en fin de trimestre, la tendance de nos principaux marchés industriels restant néanmoins contrastée. L’effet prix s’établit à - 4,5 % traduisant principalement l’impact de la baisse du propylène dans les Coating Solutions et les conditions de marchés toujours difficiles dans les Intermédiaires. Avec la cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles au 1er juin, l’effet périmètre, qui inclut également la contribution des acquisitions de Prochimir et LIP dans les Adhésifs, et celle de Lambson dans les Coating Solutions, est négatif (- 1,7 %). La dépréciation du dollar US ainsi que de certaines devises émergentes par rapport à l’euro s’est accentuée au 3ème trimestre et se traduit par un effet change de - 3,3 %. Enfin, la part du chiffre d’affaires des Matériaux de Spécialités continue de progresser et représente désormais 83 % du chiffre d’affaires total du Groupe (80 % au 3T 2019), reflétant notamment les mouvements récents de M&A.

L’EBITDA du Groupe s’élève à 307 millions d’euros (385 M€ au 3T’19), impacté principalement par la baisse des volumes, le déclin des prix dans les Intermédiaires ainsi que des effets périmètre et change défavorables, compensés en partie par les initiatives de réduction de coûts et le niveau plus faible des matières premières. L’EBITDA des Matériaux de Spécialités, en baisse de 14 %, résiste bien en regard du contexte, bénéficiant notamment de la légère croissance de la performance des Adhésifs par rapport à l’an dernier et de la bonne tenue des marges des Matériaux Avancés et des Coating Solutions, l’ensemble bénéficiant en particulier du rebond du secteur de la construction. La performance des Intermédiaires est en net retrait, pénalisée par des conditions de marché toujours difficiles dans les Gaz Fluorés, et l’impact des marges unitaires sur l’activité PMMA malgré des volumes en progression. À 16,1 %, la marge d’EBITDA du Groupe résiste bien, soutenue par la performance solide des Matériaux de Spécialités, dont la marge d’EBITDA se maintient à environ 17 % (2).

Le résultat d’exploitation courant (REBIT) s’élève à 171 millions d’euros. Il intègre des amortissements et dépréciations courants de 136 millions d’euros, globalement stables par rapport à l’an dernier, l’effet change favorable et la cession des Polyoléfines Fonctionnelles ayant compensé l’impact des démarrages d’unités industrielles et l’intégration des acquisitions. La marge de REBIT s’élève à 9,0 %.

Le résultat net courant s’élève à 109 millions d’euros, soit 1,42 euro par action. Sur le 3ème trimestre, hors éléments exceptionnels, le taux d’imposition s’établit à environ 22 % du résultat d’exploitation courant.

Flux de trésorerie et endettement net au 30 septembre 2020

Dans la continuité du 2ème trimestre, le flux de trésorerie libre reste excellent et s’élève à 285 millions d’euros, record historique pour un 3ème trimestre, contre 218 millions d’euros au 3ème trimestre 2019. Il intègre un flux positif de 158 millions d’euros lié à la variation du besoin en fonds de roulement sur le trimestre (+43 M€ au 3T 2019), traduisant la poursuite d’une gestion stricte des stocks et des créances dans un contexte de reprise progressive de l’activité, et la baisse du coût des matières premières. À fin septembre 2020, le besoin en fonds de roulement représente 13,9 % du chiffre d’affaires du trimestre annualisé (16,4 % à fin septembre 2019), d’ores et déjà en ligne avec le niveau attendu en fin d’année (13,8 % à fin décembre 2019).

Les investissements s’élèvent à 139 millions d’euros sur le trimestre, en baisse par rapport à l’an dernier (148 millions d’euros au 3ème trimestre 2019), et intègrent 105 millions d’euros d’investissements courants ainsi que 33 millions d’euros d’investissements exceptionnels relatifs aux projets polyamides en Asie et Nutrien aux Etats-Unis pour la fourniture long terme d’acide fluorhydrique. Sur l’ensemble de l’année, le Groupe confirme que les investissements courants et exceptionnels devraient s’élever à environ 600 millions d’euros, soit une diminution de 100 millions d’euros par rapport au montant initialement prévu pour 2020.

Le flux de trésorerie net lié aux opérations de gestion de portefeuille s’élève à - 5 millions d’euros contre - 594 millions d’euros au 3ème trimestre 2019 qui correspondait principalement à l’acquisition d’ArrMaz.

En intégrant les obligations hybrides, la dette nette s’élève à 1,87 milliard d’euros à fin septembre 2020 contre 2,13 milliards d’euros au 30 juin 2020 et inclut le paiement des intérêts versés au titre de l’obligation hybride de 400 millions d’euros émise en juin 2019 pour un montant de 14 millions d’euros. Le ratio dette nette (incluant hybrides) sur EBITDA des douze derniers mois reste bien maîtrisé à 1,6x.

Faits Marquants RSE

Arkema s’engage depuis sa création et à travers sa démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise, à créer de la valeur durable sur l’ensemble de la chaîne de valeur avec ses fournisseurs, partenaires, employés et clients. Ainsi, dans le cadre de l’évaluation de son portefeuille de solutions, le Groupe a étendu à 65 % la part des ventes évaluées à fin septembre 2020, contre 44 % à fin 2019. Sur cette nouvelle base, la proportion du chiffre d’affaires ayant une contribution significative aux Objectifs de Développement Durable reste similaire à celle de fin 2019, soit environ 46 %. La démarche se poursuit afin d’augmenter la part des ventes évaluées et atteindre 100 % du portefeuille d’ici 2024.

Arkema a également à cœur, au travers de projets collaboratifs ambitieux, de s’inscrire dans une démarche d’économie circulaire tant pour ses opérations que pour ses produits. Depuis septembre, le Groupe est partenaire du projet ZEBRA (Zero wastE Blade ReseArch) piloté par l'IRT-Jules Verne, portant sur la conception et la fabrication de la première pale d’éolienne 100 % recyclable, à partir de la résine Elium®. Celle-ci a valu au Groupe de remporter très récemment le Prix Pierre Potier 2020, récompensant cette innovation de rupture sur le marché des composites thermoplastiques pour les pales d’éoliennes en fin de vie.

Par ailleurs, les principaux indicateurs du Groupe relatifs à l’environnement évoluent positivement sur les neuf premiers mois de l’année, en ligne avec nos engagements long terme. Ainsi, les émissions de gaz à effet de serre (3) sont en réduction d’environ 10 % par rapport à 2019, grâce aux actions volontaires du Groupe et dans une moindre mesure à la réduction des volumes de production. Les actions de fond se poursuivent également pour limiter les émissions de composés organiques volatils (3) qui, sur la même période, ont diminué de plus de 10 % et la demande chimique en oxygène (3) en baisse de plus de 5 %. L’indicateur intensif d’achats nets d’énergie (3) est quant à lui quasi stable, la baisse des volumes impactant l’efficacité énergétique.

En octobre, le Groupe a en outre émis avec succès son premier emprunt obligataire vert pour un montant de 300 millions d'euros, entièrement dédié au financement de sa nouvelle usine de taille mondiale à Singapour pour la production de polyamide 11 Rilsan® 100 % bio-sourcé.

Les engagements forts du Groupe en matière de RSE ont par ailleurs été récemment reconnus par le Wall Street Journal, qui a placé Arkema 11ème, et premier dans le secteur de la chimie, parmi les 100 « Most Sustainably Managed Companies in the World », reconnaissant ainsi sa capacité à créer de la valeur sur le long terme.

Activité des Segments sur le 3ème trimestre 2020

Adhésifs (27 % du chiffre d’affaires du Groupe)

(En millions d'euros)

3T 2020

3T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

516

522

-1,1%

EBITDA

73

71

+2,8%

Marge d'EBITDA

14,1%

13,6%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

57

57

-

Marge de REBIT

11,0%

10,9%

Après une baisse temporaire au 2ème trimestre, le chiffre d’affaires du segment Adhésifs s’établit à 516 millions d’euros (522 M€ au 3T’19) et retrouve le niveau de 2019 à taux de change et périmètre constants. L’effet volumes (- 0,3 % vs -13,2 % au 2T’20) confirme la forte amélioration du marché de la construction dans la continuité du mois de juin, particulièrement en Europe et aux États-Unis. Les secteurs industriels restent en revanche plus difficiles et les marchés de l’emballage et de l’hygiène se sont normalisés après un très bon début d’année. L’effet prix est limité à + 0,4 %. L’effet périmètre de + 2,5 % correspond à l’intégration de LIP et de Prochimir. Enfin, l’effet change s’établit à - 3,7 %.

L’EBITDA du segment s’élève à 73 millions d’euros, en progression d’environ 3 % par rapport au 3ème trimestre 2019 malgré l’impact négatif des devises. Au-delà de la contribution des acquisitions de LIP et Prochimir, il bénéficie de la très bonne performance sur le marché de la construction et du bricolage et du contrôle des frais fixes. La marge d’EBITDA s’établit à 14,1 % en hausse de 50 bps par rapport à l’an dernier. Cette performance confirme la résilience des Adhésifs dans un environnement macro-économique difficile ainsi que les progrès opérationnels de ce segment.

Matériaux Avancés (31,5 % du chiffre d’affaires du Groupe)

(En millions d'euros)

3T 2020

3T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

603

708

-14,8%

EBITDA

127

159

-20,1%

Marge d'EBITDA

21,1%

22,5%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

66

100

-34,0%

Marge de REBIT

10,9%

14,1%

En baisse de 14,8 %, le chiffre d’affaires du segment Matériaux Avancés s’établit à 603 millions d’euros, impacté principalement par la baisse des volumes (- 12,6 %), liée à la crise de la Covid-19. Dans les Polymères Haute Performance, la croissance dans les batteries est élevée, reflétant le travail d’innovation sur le segment, mais est masquée par le net retrait de la demande générale dans les secteurs industriels, les biens de consommation et le pétrole et gaz. Ce dernier marché pèse également sur les volumes des Additifs de Performance, soutenus néanmoins par la bonne tenue de certains marchés comme la nutrition des cultures ou le médical. L’effet prix de + 0,8 % reflète principalement un mix produit favorable. L’effet devises s’établit à - 3,0 %.

À 127 millions d’euros, l’EBITDA du segment est en retrait de 20 % par rapport à l’an dernier, reflétant essentiellement la baisse des volumes, notamment dans les Polymères Haute Performance ainsi que l’impact négatif des devises, partiellement compensés par la réduction des coûts fixes. Dans ce contexte, la marge d’EBITDA se maintient à un niveau élevé de 21,1 % (22,5 % au 3ème trimestre 2019).

Coating Solutions (24,5 % du chiffre d’affaires du groupe)

(En millions d'euros)

3T 2020

3T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

469

532

-11,8%

EBITDA

68

82

-17,1%

Marge d'EBITDA

14,5%

15,4%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

39

53

-26,4%

Marge de REBIT

8,3%

10,0%

Le chiffre d’affaires du segment Coating Solutions est en recul de 11,8 % à 469 millions d’euros, reflétant l‘effet prix négatif de 11,3 %, lié principalement à la baisse du prix du propylène. Les volumes sont en hausse de 2,1 % tirés principalement par la croissance du marché des peintures décoratives, la demande sur les autres marchés restant globalement en retrait par rapport à l’an dernier. L’effet de change est de - 3,4 %. L’effet périmètre, lié à l’intégration de Lambson, s’établit à + 0,8 %.

À 68 millions d’euros, l’EBITDA du segment est en retrait de 17,1 % par rapport à l’an dernier, la baisse étant concentrée sur les activités acryliques non intégrées en aval, dans un contexte de marché difficile depuis l’apparition de la pandémie. En revanche, la performance des autres activités est au niveau de l’an dernier, soutenue par les bons volumes dans les peintures décoratives. La marge d’EBITDA résiste bien à 14,5 % (15,4 % au 3ème trimestre 2019), bénéficiant notamment des initiatives de réduction de coûts et des synergies entre les différentes lignes de produits qui composent ce segment.

Intermédiaires (17 % du chiffre d’affaires du groupe)

(En millions d'euros)

3T 2020

3T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

315

447

-29,5%

EBITDA

55

92

-40,2%

Marge d'EBITDA

17,5%

20,6%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

27

61

-55,7%

Marge de REBIT

8,6%

13,6%

À 315 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Intermédiaires recule de 29,5 % par rapport à l’année dernière, intégrant un effet périmètre de - 12,2 % correspondant à la cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles finalisée le 1er juin 2020. L’effet prix de - 10,5 % traduit les conditions de marché défavorables dans les Gaz Fluorés en Europe et en Asie, et dans les acryliques en Chine. Le recul des volumes est modéré (- 3,8 %), le fort ralentissement observé dans les Gaz Fluorés étant compensé en partie par une demande en hausse dans le PMMA, tirée notamment par l’amélioration progressive de l’automobile et une demande encore soutenue dans le marché de niche des parois de protection. L’effet change s’établit à - 3,0 %.

Dans le contexte défavorable lié à la pandémie, l’EBITDA du segment Intermédiaires s’élève à 55 millions d’euros, et reste en retrait significatif par rapport à l’an dernier, malgré la performance séquentiellement en progrès du PMMA. La marge d’EBITDA recule à 17,5 %.

Évènements postérieurs à la clôture

Arkema a finalisé le 1er octobre 2020 l’acquisition de Fixatti, société spécialisée dans les poudres adhésives thermocollantes de haute performance réalisant un chiffre d’affaires annuel d’environ 55 millions d’euros. Cette acquisition permet à Bostik de renforcer son offre globale de solutions thermo-adhésives destinées à des applications industrielles de niche dans les marchés de la construction, du revêtement technique, de la batterie, de l’automobile et de l’impression textile.

Le 1er octobre 2020, Arkema a également finalisé l’acquisition d’Ideal Work, société spécialisée dans les technologies de sols décoratifs haut de gamme. Réalisant un chiffre d’affaires d’environ 10 millions d’euros, Ideal Work permettra à Bostik d’élargir son offre dans le domaine des solutions pour sols et de se positionner sur un marché de niche à forte valeur ajoutée dans le secteur de la rénovation et la décoration des sols.

Ces deux acquisitions s’inscrivent dans la stratégie du Groupe qui vise à compléter la croissance organique du segment des Adhésifs par des acquisitions ciblées, en ligne avec la feuille de route d’Arkema de devenir à l’horizon 2024 un pur acteur des Matériaux de Spécialités centré autour des Adhésifs, des Matériaux Avancés et des Coating Solutions.

Par ailleurs, Arkema a procédé le 14 octobre 2020 à l’émission de son premier emprunt obligataire vert, d’un montant total de 300 millions d’euros, arrivant à maturité le 14 octobre 2026 et assorti d’un coupon annuel de 0,125 %. Pleinement alignée sur la politique RSE du Groupe, cette obligation verte sera entièrement dédiée au financement de sa nouvelle usine de taille mondiale à Singapour pour la production du polyamide 11 Rilsan® 100 % bio-sourcé.

Enfin, Arkema est le principal investisseur pour le second tour de table d’Adaptive3D, société innovante dans la fourniture de résines photoréticulables haut de gamme pour la fabrication additive, et destinées aux marchés de biens de consommation, de la santé, de l’industrie, des transports et du pétrole et gaz. Cet investissement vient compléter l’expertise de Sartomer dans la conception de résines liquides photoréticulables et son engagement à accélérer le développement de la technologie de fabrication en impression 3D.

Perspectives

Le 4ème trimestre est marqué par l’apparition dans plusieurs pays, notamment en Europe, d’une seconde vague de la Covid-19 qui pourrait peser sur le niveau global de la demande. Dans cet environnement incertain, Arkema estime à ce stade que l’activité générale devrait néanmoins s’inscrire dans la continuité du 3ème trimestre hors impact significatif sur l’économie mondiale des nouvelles restrictions sanitaires. Le chiffre d’affaires du Groupe au 4ème trimestre pourrait ainsi être inférieur d’environ 7 % à celui de l’an dernier à périmètre et change constants, reflétant la bonne tenue de la construction pour Bostik et les Coating Solutions, une amélioration séquentielle des Polymères Haute Performance, mais un retrait toujours prononcé des Intermédiaires.

Arkema continuera à mettre l’accent sur les éléments qu’il maîtrise, notamment ses initiatives de réduction de coûts et une gestion stricte de son besoin en fonds de roulement et de ses investissements industriels.

Le Groupe poursuivra également la mise en place de sa stratégie long terme, notamment ses projets industriels majeurs, ses acquisitions ciblées et ses efforts d’innovation dans les Matériaux de Spécialités pour répondre aux opportunités de développements durables de ses clients, ainsi que ses réflexions dans les Intermédiaires, en ligne avec son ambition de devenir un pur acteur des Matériaux de Spécialités à l’horizon 2024.

Les résultats du troisième trimestre 2020 sont détaillés dans la présentation « Third-quarter 2020 results » et dans le document « Factsheet », tous deux disponibles sur le site internet : www.arkema.com/fr/investisseurs

Calendrier financier

25 février 2021

Publication des résultats annuels 2020

Fort de savoir-faire uniques dans le domaine de la science des matériaux, Arkema dispose d’un portefeuille de technologies de premier rang pour répondre à l’accélération de la demande en matériaux nouveaux et durables. Avec l’ambition de devenir en 2024 un pur acteur des Matériaux de Spécialités, Arkema est aujourd’hui organisé autour de trois segments complémentaires, résilients et fortement innovants qui leur sont dédiés et qui représentent 80% du CA du Groupe, les Adhésifs, les Matériaux Avancés et les Coating Solutions, et d’un segment Intermédiaires compétitif et bien positionné. Arkema offre des solutions technologiques de pointe pour répondre aux enjeux des nouvelles énergies, de l’accès à l’eau, du recyclage, de l’urbanisation, ou encore de la mobilité et est attaché à un dialogue continu avec l’ensemble de ses parties prenantes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 8,7 milliards d’euros en 2019 et est présent dans près de 55 pays avec 20 500 collaborateurs. www.arkema.com

Avertissement

Les informations publiées dans ce communiqué peuvent comporter des éléments prévisionnels concernant la situation financière, les résultats d’opérations, les activités et la stratégie d’Arkema.

Dans le contexte actuel où l’épidémie de la Covid-19 continue de se propager à travers le monde, et où l’évolution de la situation tout comme l’ampleur de son impact sur l’économie mondiale sont incertains, les hypothèses retenues ainsi que les éléments prévisionnels peuvent s’avérer inexacts.

Ces prévisions sont fondées sur la vision actuelle et sur des hypothèses de la Direction d’Arkema qui peuvent s’avérer inexactes et sont dépendantes de facteurs de risques tels que l’évolution du coût des matières premières, la variation des taux de change, le rythme de réalisation des programmes de réduction de coûts, l’évolution de la situation liée à la Covid-19 ou l’évolution des conditions économiques et financières générales. Arkema n’assume aucune responsabilité quant à la mise à jour des prévisions qui serait due à la découverte d’informations nouvelles ou à la survenance d’événements nouveaux ou autres. Des informations supplémentaires relatives aux facteurs pouvant avoir une influence significative sur les résultats financiers d’Arkema sont disponibles dans les documents déposés par Arkema auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Les bilans, compte de résultat, tableau de flux de trésorerie, tableau de variation des capitaux propres et information sectorielle joints au présent communiqué de presse sont extraits de l’information financière consolidée au 30 septembre 2020 examinée par le Conseil d'administration d'Arkema en date du 4 novembre 2020. Les données trimestrielles ne sont pas auditées.

L’information par segment est présentée en conformité avec le système de reporting interne d’Arkema utilisé par la Direction.

Les principaux indicateurs alternatifs de performance utilisés par le Groupe sont détaillés dans les tableaux figurant en annexe du communiqué. Le Groupe utilise également, dans le cadre de l’analyse de ses résultats ou de la définition de ses objectifs, la marge d’EBITDA correspondant à l’EBITDA exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires, l’EBITDA étant égal au résultat d’exploitation courant (REBIT) augmenté des dépréciations et amortissements courants des actifs corporels et incorporels, ainsi que la marge de REBIT correspondant au résultat d’exploitation courant (REBIT) exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires.

Enfin, dans le cadre de l’analyse de l’évolution de ses résultats et plus particulièrement de son chiffre d’affaires, le Groupe analyse les effets suivants (analyses non auditées) :

  • effet périmètre : l’effet périmètre correspond à l’impact d’un changement de périmètre, que celui-ci résulte d’une acquisition ou d’une cession d’une activité dans son intégralité ou d’une entrée ou d’une sortie en consolidation. Une augmentation ou une fermeture de capacités ne sera pas analysée en tant qu’effet périmètre ;

  • effet change : l’effet change évoqué ici correspond à l’impact mécanique de la consolidation de comptes en devises autres que l’euro à des taux différents d’une période à l’autre. L’effet change sera appréhendé en appliquant à l’agrégat de la période analysée le taux de la période antérieure ;

  • effet prix : l’impact des variations des prix de vente moyens est estimé par comparaison entre le prix de vente unitaire net moyen pondéré pour une famille homogène de produits au cours de la période de référence et le prix de vente unitaire net moyen pondéré de la période antérieure, multiplié, dans les deux cas, par les volumes vendus au cours de la période de référence ;

  • effet volume : l’impact des variations de volumes est estimé en comparant les quantités livrées au cours de la période de référence avec les quantités livrées au cours de la période antérieure, multipliées, dans les deux cas, par les prix de vente unitaires nets moyens pondérés de la période antérieure.

__________________________
1 Les Matériaux de Spécialités incluent les 3 segments suivants : Adhésifs, Matériaux Avancés et Coating Solutions
2 Hors allocation des coûts corporate
3 En valeur absolue pour les gaz à effet de serre et en intensité pour les COV, DCO et énergie

Comptes ARKEMA

Information financière consolidée à fin septembre 2020

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

3ème trimestre 2020

Fin septembre 2020

3ème trimestre 2019

Fin septembre 2019

(En millions d'euros)

Chiffre d'affaires

1,909

5,899

2,216

6,685

Coûts et charges d'exploitation

(1,518)

(4,729)

(1,721)

(5,177)

Frais de recherche et développement

(57)

(177)

(61)

(184)

Frais administratifs et commerciaux

(177)

(561)

(193)

(577)

Autres charges et produits

(9)

84

(24)

(47)

Résultat d'exploitation

148

516

217

700

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

0

(1)

(1)

(2)

Résultat financier

(23)

(68)

(29)

(89)

Impôts sur le résultat

(32)

(156)

(40)

(135)

Résultat net

93

291

147

474

Dont résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

1

2

2

6

Dont résultat net - part du Groupe

92

289

145

468

Résultat net par action (en euros)

1,02

3,60

1,91

5,66

Résultat net dilué par action (en euros)

1,02

3,59

1,90

5,63

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE

3ème trimestre 2020

Fin septembre 2020

3ème trimestre 2019

Fin septembre 2019

(En millions d'euros)

Résultat net

93

291

147

474

Effet des couvertures

17

25

(5)

(6)

Autres

-

-

(1)

-

Impôts différés sur effet des couvertures et autres

(3)

(3)

-

-

Variation des écarts de conversion

(92)

(128)

61

75

Autres éléments recyclables du résultat global

(78)

(106)

55

69

Pertes et gains actuariels

(12)

(50)

(29)

(62)

Impôts différés sur pertes et gains actuariels

2

12

6

11

Autres éléments non recyclables du résultat global

(10)

(38)

(23)

(51)

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

(88)

(144)

32

18

Résultat global

5

147

179

492

Dont résultat global attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

-

1

3

7

Dont résultat global - part du Groupe

5

146

176

485

INFORMATIONS PAR SEGMENT

3ème trimestre 2020

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux

Avancés

Coating

Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

516

603

469

315

6

1,909

EBITDA

73

127

68

55

(16)

307

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(16)

(61)

(29)

(28)

(2)

(136)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

57

66

39

27

(18)

171

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(8)

(4)

(2)

-

-

(14)

Autres charges et produits

(7)

(2)

-

(1)

1

(9)

Résultat d'exploitation

42

60

37

26

(17)

148

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

1

-

(1)

-

0

Investissements incorporels et corporels

18

64

19

34

4

139

Dont investissements courants

18

47

18

18

4

105

3ème trimestre 2019 *

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux

Avancés

Coating

Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

522

708

532

447

7

2,216

EBITDA

71

159

82

92

(19)

385

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(14)

(59)

(29)

(31)

(2)

(135)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

57

100

53

61

(21)

250

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(9)

-

0

-

-

(9)

Autres charges et produits

(6)

(18)

(0)

(0)

(0)

(24)

Résultat d'exploitation

42

82

53

61

(21)

217

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(1)

-

0

-

(1)

Investissements incorporels et corporels

17

68

30

27

6

148

Dont investissements courants

17

39

29

27

6

118

* Les données 2019 ont été retraitées conformément à la nouvelle structure de reporting annoncée par le Groupe le 2 avril 2020.

INFORMATIONS PAR SEGMENT

Fin septembre 2020

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux

Avancés

Coating

Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

1,484

1,883

1,422

1,091

19

5,899

EBITDA

192

373

192

189

(53)

893

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(46)

(185)

(89)

(92)

(6)

(418)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

146

188

103

97

(59)

475

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(26)

(12)

(5)

-

-

(43)

Autres charges et produits

(36)

(20)

(3)

183

(40)

84

Résultat d'exploitation

84

156

95

280

(99)

516

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(1)

-

0

-

(1)

Investissements incorporels et corporels

52

147

48

96

11

354

Dont investissements courants

52

102

46

51

11

262

Fin septembre 2019 *

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux

Avancés

Coating

Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

1,555

2,030

1,671

1,408

21

6,685

EBITDA

204

452

252

322

(68)

1,162

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(44)

(168)

(83)

(87)

(5)

(387)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

160

284

169

235

(73)

775

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(26)

-

(2)

-

-

(28)

Autres charges et produits

(11)

(29)

(1)

(3)

(3)

(47)

Résultat d'exploitation

123

255

166

232

(76)

700

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(4)

-

2

-

(2)

Investissements incorporels et corporels

38

202

76

54

11

381

Dont investissements courants

38

127

75

54

11

305

* Les données 2019 ont été retraitées conformément à la nouvelle structure de reporting annoncée par le Groupe le 2 avril 2020.

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

Fin septembre 2020

Fin septembre 2019

(En millions d'euros)

Flux de trésorerie d'exploitation

Résultat net

291

474

Amortissements et provisions pour dépréciation d'actifs

576

469

Autres provisions et impôts différés

42

(14)

(Profits)/Pertes sur cession d'actifs long terme

(247)

(6)

Dividendes moins résultat des sociétés mises en équivalence

1

5

Variation du besoin en fonds de roulement

133

(116)

Autres variations

21

17

Flux de trésorerie provenant de l'exploitation

817

829

Flux de trésorerie d'investissement

Investissements incorporels et corporels

(354)

(381)

Variation des fournisseurs d'immobilisations

(54)

(81)

Coût d'acquisition des activités, net de la trésorerie acquise

(94)

(606)

Augmentation des Prêts

(26)

(28)

Investissements

(528)

(1,096)

Produits de cession d'actifs incorporels et corporels

3

8

Produits de cession des activités, nets de la trésorerie cédée

327

-

Remboursement de prêts à long terme

58

21

-

Désinvestissements

388

29

Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(140)

(1,067)

Flux de trésorerie de financement

Variation de capital et autres fonds propres

7

3

Rachat d'actions propres

(21)

(30)

Emission d'obligations hybrides

299

399

Rachat d'obligations hybrides

-

(425)

Dividendes payés aux actionnaires

(168)

(190)

Rémunération versée aux porteurs de titres subordonnés à durée indéterminée

(14)

(12)

Dividendes versés aux minoritaires

(2)

(1)

Augmentation de l'endettement long terme

3

2

Diminution de l'endettement long terme

(58)

(531)

Augmentation/ Diminution de l'endettement court terme

(531)

477

Flux de trésorerie provenant du financement

(485)

(308)

Variation de trésorerie et équivalents de trésorerie

192

(546)

Incidence variations change et périmètre

48

(42)

Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période

1,407

1,441

Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période

1,647

853

BILAN CONSOLIDE

30 septembre 2020

31 décembre 2019

(En millions d'euros)

ACTIF

Immobilisations incorporelles, valeur nette

3,314

3,392

Immobilisations corporelles, valeur nette

2,882

3,026

Sociétés mises en équivalence : titres et prêts

31

33

Autres titres de participation

57

53

Actifs d'impôt différé

162

216

Autres actifs non courants

210

240

TOTAL ACTIF NON COURANT

6,656

6,960

Stocks

955

1,014

Clients et comptes rattachés

1,137

1,204

Autres créances

172

184

Impôts sur les sociétés - créances

92

113

Autres actifs financiers courants

35

17

Trésorerie et équivalents de trésorerie

1,647

1,407

Actifs destinés à être cédés

-

78

TOTAL ACTIF COURANT

4,038

4,017

TOTAL ACTIF

10,694

10,977

CAPITAUX PROPRES ET PASSIF

Capital

767

766

Primes et réserves

4,437

4,340

Actions auto-détenues

(29)

(11)

Ecarts de conversion

51

178

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES - PART DU GROUPE

5,226

5,273

Participations ne donnant pas le contrôle

51

51

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES

5,277

5,324

Passifs d'impôt différé

333

334

Provisions pour retraites et avantages du personnel

560

525

Autres provisions et autres passifs non courants

378

391

Emprunts et dettes financières à long terme

2,372

2,377

TOTAL PASSIF NON COURANT

3,643

3,627

Fournisseurs et comptes rattachés

833

905

Autres créditeurs et dettes diverses

380

366

Impôts sur les sociétés - dettes

99

80

Autres passifs financiers courants

18

8

Emprunts et dettes financières à court terme

444

661

Passifs relatifs aux actifs destinés à être cédés

-

6

TOTAL PASSIF COURANT

1,774

2,026

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF

10,694

10,977

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES

Actions émises

Actions propres

Capitaux

propres part

du Groupe

Participations ne

donnant pas le

contrôle

Capitaux

propres

(En millions d'euros)

Nombre

Montant

Primes

Obligations

hybrides

Réserves

consolidées

Ecarts de

conversion

Nombre

Montant

Au 1er janvier 2020

76,624,220

766

1,266

694

2,380

178

(131,028)

(11)

5,273

51

5,324

Dividendes payés

-

-

-

-

(182)

-

-

-

(182)

(2)

(184)

Emissions d'actions

112,256

1

6

-

-

-

-

-

7

7

Rachat d'actions propres

-

-

-

-

-

-

(280,000)

(21)

(21)

-

(21)

Attribution d'actions propres aux salariés

-

-

-

-

(3)

-

33,124

3

0

-

0

Paiements fondés sur des actions

-

-

-

-

18

-

-

-

18

-

18

Emission d'obligations hybrides

-

-

-

300

(1)

-

-

-

299

-

299

Rachat/remboursement d'obligations hybrides*

-

-

-

(300)

-

-

-

-

(300)

-

(300)

Autres

-

-

-

6

(20)

-

-

-

(14)

1

(13)

Transactions avec les actionnaires

112,256

1

6

6

(188)

-

(246,876)

(18)

(193)

(1)

(194)

Résultat net

-

-

-

-

289

-

-

-

289

2

291

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

-

-

-

-

(16)

(127)

-

-

(143)

(1)

(144)

Résultat global

-

-

-

-

273

(127)

-

-

146

1

147

Au 30 septembre 2020

76,736,476

767

1,272

700

2,465

51

(377,904)

(29)

5,226

51

5,277

* déclassement en dette court terme 300 M€

INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

Afin de suivre et d’analyser la performance financière du Groupe et celle de ses différentes activités, la direction du Groupe utilise des indicateurs alternatifs de performance, indicateurs financiers non définis dans les IFRS. Une réconciliation avec les agrégats des états financiers consolidés IFRS est présentée dans cette note.

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT) ET EBITDA

(En millions d'euros)

Fin septembre 2020

Fin septembre 2019

3ème trimestre 2020

3ème trimestre 2019

RESULTAT D'EXPLOITATION

516

700

148

217

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(43)

(28)

(14)

(9)

- Autres charges et produits

84

(47)

(9)

(24)

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT)

475

775

171

250

- Amortissements et dépréciation courants des actifs corporels et incorporels

(418)

(387)

(136)

(135)

EBITDA

893

1,162

307

385

Détail des amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels :

(En millions d'euros)

Fin septembre 2020

Fin septembre 2019

3ème trimestre 2020

3ème trimestre 2019

Amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels

(576)

(469)

(154)

(153)

Dont amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(418)

(387)

(136)

(135)

Dont amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(43)

(28)

(14)

(9)

Dont amortissements et dépréciations en autres charges et produits

(115)

(54)

(4)

(9)

RESULTAT NET COURANT ET RESULTAT NET COURANT PAR ACTION

(En millions d'euros)

Fin septembre 2020

Fin septembre 2019

3ème trimestre 2020

3ème trimestre 2019

RESULTAT NET - PART DU GROUPE

289

468

92

145

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(43)

(28)

(14)

(9)

- Autres charges et produits

84

(47)

(9)

(24)

- Autres charges et produits attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle

-

-

-

-

- Impôts sur les amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

10

7

3

2

- Impôts sur autres charges et produits

(61)

13

3

10

- Impôts non courants

-

-

-

-

RESULTAT NET COURANT

299

523

109

166

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires

76,424,364

76,156,547

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires potentielles

76,690,590

76,613,410

Résultat net courant par action (en euros)

3,91

6,87

1,42

2,19

Résultat net courant dilué par action (en euros)

3,90

6,83

1,42

2,17

INVESTISSEMENTS COURANTS

(En millions d'euros)

Fin septembre 2020

Fin septembre 2019

3ème trimestre 2020

3ème trimestre 2019

INVESTISSEMENTS INCORPORELS ET CORPORELS

354

381

139

148

- Investissements exceptionnels

90

68

33

30

- Investissements liés à des opérations de gestion du portefeuille

-

-

-

-

- Investissements sans impact sur la dette nette

2

8

1

0

INVESTISSEMENTS COURANTS

262

305

105

118

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

(En millions d’euros)

Fin septembre 2020

Fin septembre 2019

3ème trimestre 2020

3ème trimestre 2019

Flux de trésorerie provenant de l’exploitation

817

829

401

345

+ Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(140)

(1,067)

(121)

(721)

FLUX DE TRESORERIE NET

677

(238)

280

(376)

- Flux de trésorerie net liés aux opérations de gestion du portefeuille

142

(619)

(5)

(594)

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

535

381

285

218

Les flux de trésorerie nets liés aux opérations de gestion du portefeuille correspondent à l’impact des opérations d’acquisition et de cession.

En 2020, un taux d’impôts de 32% a été retenu sur la plus-value de cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles.

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

(En millions d’euros)

Fin septembre 2020

Fin décembre 2019

Stocks

955

1,014

+ Créances clients et comptes rattachés

1,137

1,204

+ Autres créances y compris impôts sur les sociétés

264

297

+ Autres actifs financiers courants

35

17

- Fournisseurs et comptes rattachés

833

905

- Autres créditeurs et dettes diverses y compris impôts sur les sociétés

479

446

- Autres passifs financiers courants

18

8

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

1,061

1,173

CAPITAUX EMPLOYES

(En millions d'euros)

Fin septembre 2020

Fin décembre 2019

Goodwill, valeur nette

1,845

1,917

+ Immobilisations incorporelles (hors goodwill) et corporelles, valeur nette

4,351

4,501

+ Titres des sociétés mises en équivalence

31

33

+ Autres titres de participation et autres actifs non courants

267

293

+ Besoin en fonds de roulement

1,061

1,173

CAPITAUX EMPLOYES

7,555

7,917

DETTE NETTE

(En millions d’euros)

Fin septembre 2020

Fin décembre 2019

Emprunts et dettes financières à long terme

2,372

2,377

+ Emprunts et dettes financières à court terme

444

661

- Trésorerie et équivalents de trésorerie

1,647

1,407

DETTE NETTE

1,169

1,631

+ Obligations hybrides

700

700

DETTE NETTE ET OBLIGATIONS HYBRIDES

1,869

2,331

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201104005667/fr/

Contacts

CONTACTS INVESTISSEURS
Béatrice Zilm +33 1 49 00 75 58 beatrice.zilm@arkema.com
Peter Farren +33 1 49 00 73 12 peter.farren@arkema.com
Arié Taïeb +33 1 49 00 72 07 arie.taieb@arkema.com
Caroline Chung +33 1 49 00 74 37 caroline.chung@arkema.com

CONTACT PRESSE
Gilles Galinier +33 1 49 00 70 07 gilles.galinier@arkema.com
Véronique Obrecht +33 1 49 00 88 41 veronique.obrecht@arkema.com