La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 609,15
    +34,79 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 539,27
    +22,17 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    30 218,26
    +248,74 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    -0,0022 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 842,00
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 765,85
    +50,07 (+0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    365,19
    -14,05 (-3,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    46,09
    +0,45 (+0,99 %)
     
  • DAX

    13 298,96
    +46,10 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    6 550,23
    +59,96 (+0,92 %)
     
  • Nasdaq

    12 464,23
    +87,05 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 699,12
    +32,40 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    26 751,24
    -58,13 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 835,92
    +107,42 (+0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3438
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Arkema : Résultats du 2ème trimestre 2020

·26 min de lecture

Arkema confirme sa résilience avec une performance financière robuste et une génération de trésorerie élevée au regard d’une économie mondiale fortement impactée par les effets de l’épidémie de Covid-19

  • Chiffre d’affaires de 1,9 Md€, en baisse de 15,6 % par rapport à l’an dernier (- 10,7 % au S1’20) :

    • recul fort des secteurs de la construction, du transport et de l’industrie en général, masquant une bonne demande dans les marchés de la nutrition, de l’emballage et de l’hygiène

    • amélioration séquentielle au mois de juin, soutenue par la progression du marché de la construction en Europe et aux États-Unis et la bonne tenue des ventes en Chine

  • EBITDA de 286 M€ (407 M€ au 2T’19) et marge d’EBITDA de 15,0 %, résistant bien compte-tenu du contexte :

    • performance solide des Matériaux Avancés avec une marge d’EBITDA de 20 %

    • net rebond de Bostik en juin

    • bénéfices des initiatives rapides et ponctuelles d’économies de coûts fixes

  • Résultat net courant de 90 M€ (192 M€ au 2T’19) représentant 1,18 euro par action

  • Excellent flux de trésorerie libre à 288 M€ (90 M€ au 2T’19), reflétant la gestion stricte du besoin en fonds de roulement et des investissements

  • Dette nette en forte baisse par rapport à fin mars 2020, à 2 134 M€ (incluant 1 Md€ d’hybrides), intégrant le paiement du dividende pour 168 M€ et le produit de la cession des Polyoléfines Fonctionnelles pour 246 M€

  • Poursuite de la stratégie de recentrage vers les Matériaux de Spécialités, avec la finalisation de la cession des Polyoléfines Fonctionnelles au Coréen SK et le projet d’acquisition de Fixatti dans les Adhésifs annoncé le 20 juillet

Regulatory News:

À l’issue du Conseil d’administration d’Arkema (Paris:AKE) du 29 juillet 2020 qui a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour le premier semestre 2020, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a déclaré :

« Le deuxième trimestre s’est inscrit dans le contexte du Covid-19 et des mesures de confinement de la population dans de nombreux pays. Le chiffre d’affaires d’Arkema a été sensiblement impacté, mais sa baisse a été néanmoins atténuée par le positionnement mondial du Groupe et la diversité de ses marchés finaux. Le Groupe a démontré sa résilience dans ces circonstances exceptionnelles, validant ainsi sa stratégie d’évolution du portefeuille vers les spécialités.

Je me félicite de la mobilisation et de la réactivité des salariés du Groupe pendant cette période. Les équipes d’Arkema ont travaillé activement et en parallèle sur deux horizons de temps, le court-terme et le moyen-terme.

Sur le court-terme, l’accent a été mis sur les éléments que nous contrôlons, avec notamment des initiatives fortes de réduction de coûts et de maîtrise du besoin en fonds de roulement et des investissements qui ont permis, malgré la difficulté de l’environnement, de réaliser au 2ème trimestre un niveau de performance financière robuste et d’atteindre une génération de trésorerie élevée. Sur le deuxième semestre, tout en envisageant une amélioration progressive de ses marchés finaux, Arkema poursuivra ses efforts sur ses coûts et sa trésorerie, dans un environnement encore marqué par une faible visibilité sur l’évolution de la pandémie et ses effets.

Dans le même temps, le Groupe a confirmé sa détermination à réaliser la feuille de route annoncée lors de la journée investisseurs du 2 avril dernier. La finalisation de la vente des Polyoléfines Fonctionnelles début juin, l’acquisition de Fixatti par Bostik et l’engagement de réflexions d’évolution du portefeuille dans les Intermédiaires, ont lancé le volet M&A. Le partenariat avec Nutrien, l’avancée de la construction de notre usine de polymère bio-sourcé à Singapour malgré le Covid et l’accélération des projets d’innovation durable dans les Matériaux de Spécialités viennent conforter notre ambition de croissance organique. »

CHIFFRES-CLÉS DU 2ÈME TRIMESTRE 2020

(En millions d'euros)

2T 2020

2T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

1 902

2 254

-15.6%

EBITDA

286

407

-29.7%

Matériaux de Spécialités (1)

233

304

-23.4%

Intermédiaires

66

127

-48.0%

Corporate

-13

-24

Marge d'EBITDA

15.0%

18.1%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

144

278

-48.2%

Marge de REBIT

7.6%

12.3%

Résultat net courant

90

192

-53.1%

Résultat net courant par action (en €)

1.18

2.52

-53.2%

Flux de trésorerie libre

288

90

Dette nette y compris obligations hybrides

2 134

2 008

2 331 M€ au 31 décembre 2019

ACTIVITÉ SUR LE 2ÈME TRIMESTRE 2020

Le chiffre d’affaires s’établit à 1 902 millions d’euros, en retrait de 15,6 % par rapport au 2ème trimestre 2019, soit 18,1% à taux de change et périmètre constants. Les volumes sont en recul de 12,2 %, impactés par les mesures de confinement mises en place par de nombreux pays au cours de ce trimestre. Les secteurs du transport, de l’industrie et de la construction aux États-Unis, en Asie du Sud-Est et en Europe ont été plus particulièrement touchés. Cette baisse a été partiellement compensée par une bonne demande dans les marchés de l’emballage, de la nutrition et de l’hygiène. Le marché de la construction s’est amélioré en juin en Europe et aux Etats-Unis. Le Groupe bénéficie par ailleurs de la diversité de ses marchés finaux et de son positionnement géographique. L’effet prix s’établit à - 5,9 %, reflétant principalement des conditions de marchés plus difficiles dans les Intermédiaires dans un contexte de baisse de la demande, compensées par une bonne résilience des prix dans les Adhésifs et les Matériaux Avancés. L’intégration d’ArrMaz dans les Matériaux Avancés, de Prochimir et LIP dans les Adhésifs, et celle de Lambson dans les Coating Solutions, ainsi que la cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles au 1er juin se traduisent par un effet périmètre de + 2,9 %. L’effet de change est limité à - 0,4 %. Au 2ème trimestre 2020, le chiffre d’affaires des Matériaux de Spécialités (1) représente 80% du chiffre d’affaires total du Groupe (78 % au 2T 2019).

L’EBITDA du Groupe s’élève à 286 millions d’euros (407 millions d’euros au 2T 2019), reflétant l’impact de la baisse marquée de la demande. Dans ce contexte, les Matériaux Avancés résistent bien grâce à la bonne tenue de certains marchés finaux comme la nutrition, aux bénéfices de l’innovation dans des applications de niche utilisées pour la lutte contre le virus, ainsi qu’à la contribution d'ArrMaz. Les Adhésifs ont logiquement souffert en avril et mai de l’effondrement du marché de la construction en Europe et aux États-Unis mais ont réalisé un mois de juin bien meilleur avec la levée des mesures de confinement dans certains pays importants pour le Groupe. À 15,0 %, la marge d’EBITDA reste solide, soutenue notamment par la performance solide des Matériaux Avancés, dont la marge d’EBITDA s’élève à 20 %, par l’amélioration des Adhésifs au mois de juin, et par les initiatives de réduction de frais fixes.

Le résultat d’exploitation courant (REBIT) s’élève à 144 millions d’euros. Il intègre des amortissements et dépréciations courants de 142 millions d’euros, en hausse de 13 millions d’euros par rapport au 2ème trimestre 2019, du fait essentiellement des démarrages d’unités industrielles courant 2019 et début 2020, et de l’intégration des acquisitions. La marge de REBIT s’établit à 7,6 %.

Le résultat net courant s’élève à 90 millions d’euros, soit 1,18 euro par action. Sur le 1er semestre, hors éléments exceptionnels, le taux d’imposition s’établit à environ 22 % du résultat d’exploitation courant.

FLUX DE TRÉSORERIE ET ENDETTEMENT NET AU 30 JUIN 2020

Le flux de trésorerie libre s’élève à 288 millions d’euros, record historique pour un deuxième trimestre, contre 90 millions d’euros au 2ème trimestre 2019. Il intègre un flux de 105 millions d’euros lié à la variation du besoin en fonds de roulement sur le trimestre (-77 M€ au 2T 2019), reflétant la gestion stricte des stocks et des créances dans un contexte de baisse de l’activité et du coût de certaines matières premières. A fin juin 2020, le besoin en fonds de roulement représente 16,5 % du chiffre d’affaires du trimestre annualisé proche du niveau de 16,0 % de fin juin 2019.

Le flux de trésorerie libre intègre également ce trimestre un flux exceptionnel de 55 millions d’euros d’économies d’impôts liées à l’utilisation de déficits fiscaux.

Sur le trimestre, les investissements s’élèvent à 123 millions d’euros (124 millions d’euros au 2ème trimestre 2019) dont 78 millions d’euros d’investissements courants et 44 millions d’euros d’investissements exceptionnels relatifs au projet polyamides en Asie et au projet de fourniture long terme d’acide fluorhydrique par Nutrien aux Etats-Unis annoncé en juin. Sur l’ensemble de l’année, et comme indiqué lors de la publication des résultats du 1er trimestre 2020, les investissements courants et exceptionnels devraient s’élever à environ 600 millions d’euros, soit une diminution de 100 millions d’euros par rapport au montant initialement prévu pour 2020.

Le flux de trésorerie net lié aux opérations de gestion de portefeuille s’élève à 242 millions d’euros et correspond essentiellement à la cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles finalisée le 1er juin.

En intégrant les obligations hybrides d’un montant de 1,0 milliard d’euros, la dette nette s’élève à 2,13 milliards d’euros à fin juin 2020 contre 2,48 milliards d’euros au 31 mars 2020. Elle inclut le paiement du dividende de 2,20 euros par action pour un montant total de 168 millions d’euros, le coût de rachat des actions propres pour 21 millions d’euros, ainsi que le produit net de l’augmentation de capital réservée aux salariés pour un montant de 7 millions d’euros. Le ratio dette nette (incluant hybrides) sur EBITDA des douze derniers mois reste bien maîtrisé à 1,7x.

ACTIVITÉ DES SEGMENTS SUR LE 2ÈME TRIMESTRE 2020

ADHÉSIFS (24 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

(En millions d'euros)

2T 2020

2T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

453

520

-12.9%

EBITDA

50

71

-29.6%

Marge d'EBITDA

11.0%

13.7%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

35

55

-36.4%

Marge de REBIT

7.7%

10.6%

Le chiffre d’affaires du segment Adhésifs s’établit à 453 millions d’euros, en baisse de 12,9 % par rapport au 2ème trimestre 2019. En dépit de la bonne tenue des marchés de l’emballage et de l’hygiène, les volumes sont en baisse de 13,2 %, impactés par le fort ralentissement de la demande dans les secteurs de la construction, du transport et plus généralement de l’industrie. L’amélioration des marchés de la construction et du bricolage observée en juin en Europe et aux États-Unis a permis d’atténuer la baisse des volumes sur le trimestre, les marchés industriels restant encore contrastés. En retrait de 0,9 %, les prix résistent bien et reflètent, dans la continuité du 1er trimestre, l’optimisation du mix produits menée par le Groupe en 2019. L’effet périmètre de + 2,7 % correspond à l’intégration de LIP et Prochimir. L’effet change, à - 1,5 %, reflète principalement la dévaluation des devises émergentes.

L’EBITDA du segment s’élève à 50 millions d’euros, impacté sur avril et mai par la forte contraction des volumes dans la construction et reflétant également le faible niveau de demande dans l’assemblage industriel. La performance de Bostik s’est nettement redressée en juin soutenue par la reprise observée dans les marchés de la construction et du bricolage. L’environnement macro-économique difficile a masqué les bénéfices des initiatives d’excellence opérationnelle et d’économies de coûts fixes annoncées en mai dernier ainsi que l’impact favorable de certaines matières premières. La performance du segment intègre par ailleurs les contributions de LIP et Prochimir. La marge d’EBITDA s’établit à 11,0 %, en retrait temporaire par rapport à l’an dernier.

MATÉRIAUX AVANCÉS (33 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

(En millions d'euros)

2T 2020

2T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

628

650

-3.4%

EBITDA

124

142

-12.7%

Marge d'EBITDA

19.7%

21.8%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

61

87

-29.9%

Marge de REBIT

9.7%

13.4%

En léger recul de 3,4 %, le chiffre d’affaires du segment Matériaux Avancés s’établit à 628 millions d’euros. Les volumes sont en baisse de 11,5 % en raison de l’impact de la crise du Covid-19, pesant fortement sur la demande dans les Polymères Haute Performance. Dans la continuité du 1er trimestre, le recul est sensible dans les secteurs du transport, de l’électronique grand public, du pétrole & gaz ainsi que du sport masquant la bonne performance du marché de la nutrition et de certaines applications de niche utilisées dans la lutte contre le virus. L’effet prix est limité à – 2,0 % alors que l’intégration d’ArrMaz contribue à hauteur de + 10,1 % au chiffre d’affaires du segment, tiré par des marchés finaux porteurs comme la nutrition des cultures.

À 124 millions d’euros, l’EBITDA du segment est en retrait de 12,7 % par rapport à l’an dernier, reflétant la baisse marquée des volumes, notamment dans les Polymères Haute Performance, partiellement compensée par la belle résistance des Additifs de Performance qui bénéficient de l’intégration d’ArrMaz. La marge d’EBITDA se maintient à un niveau élevé de 19,7 % (21,8 % au 2ème trimestre 2019), bénéficiant d’un bon mix produits, de l’évolution plus favorable de certaines matières premières et de la réduction des coûts fixes.

COATING SOLUTIONS (23 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

(En millions d'euros)

2T 2020

2T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

436

575

-24.2%

EBITDA

59

91

-35.2%

Marge d'EBITDA

13.5%

15.8%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

28

62

-54.8%

Marge de REBIT

6.4%

10.8%

Le chiffre d’affaires du segment Coating Solutions est en recul sensible à 436 millions d’euros. La baisse des volumes de 15,8 % est liée à un niveau de demande faible dans la construction, les peintures et certains marchés industriels. L’effet prix de - 9,5 % résulte essentiellement de la baisse du prix du propylène. L’effet périmètre de + 1,2 % est lié à l’intégration de Lambson et l’effet de change est très limité à - 0,1 %.

À 59 millions d’euros, l’EBITDA du segment est en net retrait par rapport à l’excellente performance de l’an dernier (91 millions d’euros), mais a toutefois bénéficié de l’amélioration du marché des peintures décoratives en juin. Dans un contexte de forte baisse des volumes, la marge d’EBITDA résiste bien à 13,5 % (15,8 % au 2ème trimestre 2019), grâce notamment aux bénéfices de l’intégration entre les activités amont et aval.

INTERMÉDIAIRES (20 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

(En millions d'euros)

2T 2020

2T 2019

Variation

Chiffre d'affaires

379

502

-24.5%

EBITDA

66

127

-48.0%

Marge d'EBITDA

17.4%

25.3%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

35

99

-64.6%

Marge de REBIT

9.2%

19.7%

À 379 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Intermédiaires recule de 24,5 % par rapport à l’année dernière. L’effet prix de - 12,3 % traduit essentiellement des conditions de marché difficiles dans les Gaz Fluorés et la baisse du prix du propylène. Les volumes, en retrait de 8,1 %, reflètent principalement le ralentissement des secteurs de la construction et de l’automobile, alors que la demande dans le marché de niche des parois de protection en PMMA est restée soutenue, dans la continuité du 1er trimestre. L’effet périmètre, à - 4,2 %, correspond à la cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles finalisée le 1er juin 2020. L’effet change est limité à + 0,1%.

Dans ce contexte de baisse prononcée des volumes et des prix, l’EBITDA du segment est en retrait significatif par rapport à l’an dernier et s’établit à 66 millions d’euros. La performance des Gaz Fluorés est en outre affectée par les importations illégales de gaz HFC en Europe, dont l’effet s’est cependant atténué en fin de période. La marge d’EBITDA recule à 17,4 %.

CHIFFRES-CLÉS DU 1ER SEMESTRE 2020

(En millions d'euros)

S1 2020

S1 2019

Variation

Chiffre d'affaires

3 990

4 469

-10.7%

EBITDA

586

777

-24.6%

Matériaux de Spécialités

489

596

-18.0%

Intermédiaires

134

230

-41.7%

Corporate

-37

-49

Marge d'EBITDA

14.7%

17.4%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

304

525

-42.1%

Marge de REBIT

7.6%

11.7%

Résultat net courant

190

357

-46.8%

Résultat net courant par action (en €)

2.49

4.68

-46.8%

Flux de trésorerie libre

250

163

ÉVÈNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE

Arkema a annoncé le 20 juillet le projet d’acquisition de Fixatti, société spécialisée dans les poudres adhésives thermocollantes de haute performance réalisant un chiffre d’affaire annuel d’environ 55 millions d’euros. Cette acquisition permettra à Bostik de renforcer son offre globale de solutions thermo-adhésives destinées à des applications industrielles de niche dans les marchés de la construction, du revêtement technique, de la batterie, de l’automobile et de l’impression textile. Le closing de l’opération est attendu au 4ème trimestre 2020, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence des pays concernés.

Par ailleurs, le 29 juillet 2020, le Groupe a sécurisé le refinancement de sa ligne de crédit de 900 millions d’euros arrivant à échéance le 29 octobre 2021, par la mise en place d’une nouvelle ligne de crédit multidevises syndiquée dont le montant a été porté à 1 milliard d’euros. Cette nouvelle ligne de crédit a une durée initiale de 3 ans, avec une échéance au 29 juillet 2023 et une possibilité d’extension, soumise à l’accord des prêteurs, de deux fois un an exerçable à la fin de la première et de la deuxième année. Elle a pour objet le financement des besoins généraux du Groupe et sert de ligne de substitution au programme de Titres négociables à court-terme.

PERSPECTIVES 2020

Compte tenu des mesures progressives de levée de confinement dans des pays importants pour le Groupe, Arkema s’attend à ce que la demande continue de s’améliorer graduellement sur la seconde partie de l’année, tout en restant en retrait par rapport à l’an dernier. Le rythme et l’ampleur de cette amélioration sont encore incertains à ce jour, liés à l’évolution de la pandémie et seront différents en fonction des marchés et des géographies. Arkema estime à ce stade que son chiffre d’affaires au troisième trimestre pourrait être inférieur d’environ 10 % à celui de l’an dernier à périmètre et change constants, soit une nette amélioration par rapport au recul d’environ 20 % enregistré au 2ème trimestre.

Dans ce contexte, Arkema concentrera en particulier ses efforts sur les éléments qu’il contrôle et notamment ses coûts, ses dépenses d’investissements et son besoin en fonds de roulement afin de maintenir sa liquidité à un niveau élevé. Le Groupe confirme ainsi la réduction en 2020 de ses dépenses d’investissement de 100 millions d’euros par rapport au niveau initialement prévu, et de ses coûts fixes de 50 millions d’euros par rapport à 2019. Ses efforts d’innovation dans les Matériaux de Spécialités seront préservés pour répondre aux nombreuses opportunités de développements technologiques et durables de ses clients. Fort de ces initiatives, et de sa performance solide du 2ème trimestre au regard de l’environnement, le Groupe reste très confiant dans sa capacité à faire face à cette crise sans précédent, en s’appuyant également sur sa présence géographique équilibrée, la diversité de ses marchés finaux et son bilan solide.

Enfin, Arkema poursuivra sa stratégie d’acquisitions, la mise en œuvre de ses projets majeurs de développement, ainsi que ses réflexions dans les Intermédiaires, en ligne avec son ambition de devenir un pur acteur des Matériaux de Spécialités à l’horizon 2024.

Les résultats du deuxième trimestre 2020 sont détaillés dans la présentation « Second-quarter 2020 results » et dans le document « Factsheet », tous deux disponibles sur le site internet : www.finance.arkema.com.

INFORMATION RÉGLEMENTÉE

Le rapport financier semestriel au 30 juin 2020 peut être consulté sur le site internet du Groupe (www.arkema.com) à la rubrique Finance, section Information financière / Résultats.

CALENDRIER FINANCIER

5 novembre 2020

Publication des résultats du 3ème trimestre 2020

25 février 2021

Publication des résultats annuels 2020

Fort de savoir-faire uniques dans le domaine de la science des matériaux, Arkema dispose d’un portefeuille de technologies de premier rang pour répondre à l’accélération de la demande en matériaux nouveaux et durables. Avec l’ambition de devenir en 2024 un pur acteur des Matériaux de Spécialités, Arkema est aujourd’hui organisé autour de trois segments complémentaires, résilients et fortement innovants qui leur sont dédiés et qui représentent 80% du CA du Groupe, les Adhésifs, les Matériaux Avancés et les Coating Solutions, et d’un segment Intermédiaires compétitif et bien positionné. Arkema offre des solutions technologiques de pointe pour répondre aux enjeux des nouvelles énergies, de l’accès à l’eau, du recyclage, de l’urbanisation, ou encore de la mobilité et est attaché à un dialogue continu avec l’ensemble de ses parties prenantes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 8,7 milliards d’euros en 2019 et est présent dans près de 55 pays avec 20 500 collaborateurs. www.arkema.com

AVERTISSEMENT

Les informations publiées dans ce communiqué peuvent comporter des éléments prévisionnels concernant la situation financière, les résultats d’opérations, les activités et la stratégie d’Arkema.

Dans le contexte actuel où l’épidémie du Covid-19 continue de se propager à travers le monde, et où l’évolution de la situation tout comme l’ampleur de son impact sur l’économie mondiale sont incertains, les hypothèses retenues ainsi que les éléments prévisionnels peuvent s’avérer inexacts.

Ces prévisions sont fondées sur la vision actuelle et sur des hypothèses de la Direction d’Arkema qui peuvent s’avérer inexactes et sont dépendantes de facteurs de risques tels que l’évolution du coût des matières premières, la variation des taux de change, le rythme de réalisation des programmes de réduction de coûts, l’évolution de la situation liée au Covid-19 ou l’évolution des conditions économiques et financières générales. Arkema n’assume aucune responsabilité quant à la mise à jour des prévisions qui serait due à la découverte d’informations nouvelles ou à la survenance d’événements nouveaux ou autres. Des informations supplémentaires relatives aux facteurs pouvant avoir une influence significative sur les résultats financiers d’Arkema sont disponibles dans les documents déposés par Arkema auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Les bilans, compte de résultat, tableau de flux de trésorerie, tableau de variation des capitaux propres et information sectorielle joints au présent communiqué de presse sont extraits des états financiers consolidés résumés au 30 juin 2020 arrêtés par le Conseil d'administration d'Arkema en date du 29 juillet 2020. Les données trimestrielles ne sont pas auditées.

L’information par segment est présentée en conformité avec le système de reporting interne d’Arkema utilisé par la Direction.

Les principaux indicateurs alternatifs de performance utilisés par le Groupe sont détaillés dans les tableaux figurant en annexe du communiqué. Le Groupe utilise également, dans le cadre de l’analyse de ses résultats ou de la définition de ses objectifs, la marge d’EBITDA correspondant à l’EBITDA exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires, l’EBITDA étant égal au résultat d’exploitation courant (REBIT) augmenté des dépréciations et amortissements courants des actifs corporels et incorporels, ainsi que la marge de REBIT correspondant au résultat d’exploitation courant (REBIT) exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires.

Enfin, dans le cadre de l’analyse de l’évolution de ses résultats et plus particulièrement de son chiffre d’affaires, le Groupe analyse les effets suivants (analyses non auditées) :

  • effet périmètre : l’effet périmètre correspond à l’impact d’un changement de périmètre, que celui-ci résulte d’une acquisition ou d’une cession d’une activité dans son intégralité ou d’une entrée ou d’une sortie en consolidation. Une augmentation ou une fermeture de capacités ne sera pas analysée en tant qu’effet périmètre ;

  • effet change : l’effet change évoqué ici correspond à l’impact mécanique de la consolidation de comptes en devises autres que l’euro à des taux différents d’une période à l’autre. L’effet change sera appréhendé en appliquant à l’agrégat de la période analysée le taux de la période antérieure ;

  • effet prix : l’impact des variations des prix de vente moyens est estimé par comparaison entre le prix de vente unitaire net moyen pondéré pour une famille homogène de produits au cours de la période de référence et le prix de vente unitaire net moyen pondéré de la période antérieure, multiplié, dans les deux cas, par les volumes vendus au cours de la période de référence ;

  • effet volume : l’impact des variations de volumes est estimé en comparant les quantités livrées au cours de la période de référence avec les quantités livrées au cours de la période antérieure, multipliées, dans les deux cas, par les prix de vente unitaires nets moyens pondérés de la période antérieure.

_______________
1 Les Matériaux de Spécialités incluent les trois segments suivants : Adhésifs, Matériaux Avancés et Coating Solutions

Comptes ARKEMA

Comptes consolidés à fin juin 2020

L'information semestrielle fait l'objet d'une revue limitée de la part des Commissaires aux Comptes
Les comptes consolidés à fin décembre 2019 sont audités.

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

2ème trimestre 2020

Fin juin 2020

2ème trimestre 2019

Fin juin 2019

(En millions d'euros)

Chiffre d'affaires

1,902

3,990

2,254

4,469

Coûts et charges d'exploitation

(1,539)

(3,211)

(1,731)

(3,456)

Frais de recherche et développement

(56)

(120)

(61)

(123)

Frais administratifs et commerciaux

(178)

(384)

(194)

(384)

Autres charges et produits

107

93

(11)

(23)

Résultat d'exploitation

236

368

257

483

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

1

(1)

0

(1)

Résultat financier

(22)

(45)

(33)

(60)

Impôts sur le résultat

(96)

(124)

(46)

(95)

Résultat net

119

198

178

327

Dont résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

0

1

2

4

Dont résultat net - part du Groupe

119

197

176

323

Résultat net par action (en euros)

1.56

2.58

1.82

3.75

Résultat net dilué par action (en euros)

1.55

2.57

1.81

3.73

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE

2ème trimestre 2020

Fin juin 2020

2ème trimestre 2019

Fin juin 2019

(En millions d'euros)

Résultat net

119

198

178

327

Effet des couvertures

15

8

2

(1)

Autres

-

-

1

1

Impôts différés sur effet des couvertures et autres

-

-

-

-

Variation des écarts de conversion

(53)

(36)

(37)

14

Autres éléments recyclables du résultat global

(38)

(28)

(34)

14

Pertes et gains actuariels

(14)

(38)

(54)

(33)

Impôts différés sur pertes et gains actuariels

2

10

10

5

Autres éléments non recyclables du résultat global

(12)

(28)

(44)

(28)

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

(50)

(56)

(78)

(14)

Résultat global

69

142

100

313

Dont résultat global attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(1)

1

-

4

Dont résultat global - part du Groupe

70

141

100

309

INFORMATIONS PAR SEGMENT

2ème trimestre 2020

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux
Avancés

Coating
Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

453

628

436

379

6

1,902

EBITDA

50

124

59

66

(13)

286

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(15)

(63)

(31)

(31)

(2)

(142)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

35

61

28

35

(15)

144

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(10)

(4)

(1)

-

-

(15)

Autres charges et produits

(26)

(12)

(3)

188

(40)

107

Résultat d'exploitation

(1)

45

24

223

(55)

236

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

0

-

1

-

1

Investissements incorporels et corporels

19

45

15

39

5

123

Dont investissements courants

19

30

14

10

5

78

2ème trimestre 2019 *

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux
Avancés

Coating
Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

520

650

575

502

7

2,254

EBITDA

71

142

91

127

(24)

407

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(16)

(55)

(29)

(28)

(1)

(129)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

55

87

62

99

(25)

278

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(9)

-

(1)

-

-

(10)

Autres charges et produits

(2)

(7)

(0)

-

(2)

(11)

Résultat d'exploitation

44

80

61

99

(27)

257

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(1)

-

1

-

0

Investissements incorporels et corporels

12

70

24

16

2

124

Dont investissements courants

12

47

24

16

2

101

* Les données 2019 ont été retraitées conformément à la nouvelle structure de reporting annoncée par le Groupe le 2 avril 2020.

INFORMATIONS PAR SEGMENT

Fin juin 2020

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux
Avancés

Coating
Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

968

1,280

953

776

13

3,990

EBITDA

119

246

124

134

(37)

586

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(30)

(124)

(60)

(64)

(4)

(282)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

89

122

64

70

(41)

304

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(18)

(8)

(3)

-

-

(29)

Autres charges et produits

(29)

(18)

(3)

184

(41)

93

Résultat d'exploitation

42

96

58

254

(82)

368

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(2)

-

1

-

(1)

Investissements incorporels et corporels

34

83

29

62

7

215

Dont investissements courants

34

55

28

33

7

157

Fin juin 2019*

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux
Avancés

Coating
Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

1,033

1,322

1,139

961

14

4,469

EBITDA

133

293

170

230

(49)

777

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(30)

(109)

(54)

(56)

(3)

(252)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

103

184

116

174

(52)

525

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(17)

-

(2)

-

-

(19)

Autres charges et produits

(5)

(11)

(1)

(3)

(3)

(23)

Résultat d'exploitation

81

173

113

171

(55)

483

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(3)

-

2

-

(1)

Investissements incorporels et corporels

21

134

46

27

5

233

Dont investissements courants

21

88

46

27

5

187

* Les données 2019 ont été retraitées conformément à la nouvelle structure de reporting annoncée par le Groupe le 2 avril 2020.

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

30 juin 2020

30 juin 2019

(En millions d'euros)

Flux de trésorerie d'exploitation

Résultat net

198

327

Amortissements et provisions pour dépréciation d'actifs

422

316

Autres provisions et impôts différés

54

(1)

(Profits)/Pertes sur cession d'actifs long terme

(245)

(4)

Dividendes moins résultat des sociétés mises en équivalence

2

1

Variation du besoin en fonds de roulement

(26)

(167)

Autres variations

11

12

Flux de trésorerie provenant de l'exploitation

416

484

Flux de trésorerie d'investissement

Investissements incorporels et corporels

(215)

(233)

Variation des fournisseurs d'immobilisations

(55)

(96)

Coût d'acquisition des activités, net de la trésorerie acquise

(92)

(19)

Augmentation des Prêts

(23)

(20)

Investissements

(385)

(368)

Produits de cession d'actifs incorporels et corporels

2

6

Produits de cession des activités, nets de la trésorerie cédée

327

-

Remboursement de prêts à long terme

37

16

Désinvestissements

366

22

Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(19)

(346)

Flux de trésorerie de financement

Variation de capital et autres fonds propres

7

3

Rachat d'actions propres

(21)

(17)

Emission d'obligations hybrides

299

399

Rachat d'obligations hybrides

-

(425)

Dividendes payés aux actionnaires

(168)

(190)

Rémunération versée aux porteurs de titres subordonnés à durée indéterminée

-

(12)

Dividendes versés aux minoritaires

(1)

(1)

Augmentation de l'endettement long terme

3

2

Diminution de l'endettement long terme

(40)

(515)

Augmentation/ Diminution de l'endettement court terme

(508)

518

Flux de trésorerie provenant du financement

(429)

(238)

Variation de trésorerie et équivalents de trésorerie

(32)

(100)

Incidence variations change et périmètre

25

(10)

Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période

1,407

1,441

Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période

1,400

1,331

BILAN CONSOLIDE

30 juin 2020

Fin décembre 2019

(En millions d'euros)

ACTIF

Immobilisations incorporelles, valeur nette

3,365

3,392

Immobilisations corporelles, valeur nette

2,944

3,026

Sociétés mises en équivalence : titres et prêts

32

33

Autres titres de participation

56

53

Actifs d'impôt différé

161

216

Autres actifs non courants

224

240

TOTAL ACTIF NON COURANT

6,782

6,960

Stocks

1,006

1,014

Clients et comptes rattachés

1,184

1,204

Autres créances

183

184

Impôts sur les sociétés - créances

74

113

Autres actifs financiers courants

20

17

Trésorerie et équivalents de trésorerie

1,400

1,407

Actifs destinés à être cédés

-

78

TOTAL ACTIF COURANT

3,867

4,017

TOTAL ACTIF

10,649

10,977

CAPITAUX PROPRES ET PASSIF

Capital

767

766

Primes et réserves

4,663

4,340

Actions auto-détenues

(29)

(11)

Ecarts de conversion

142

178

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES - PART DU GROUPE

5,543

5,273

Participations ne donnant pas le contrôle

51

51

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES

5,594

5,324

Passifs d'impôt différé

334

334

Provisions pour retraites et avantages du personnel

562

525

Autres provisions et autres passifs non courants

389

391

Emprunts et dettes financières à long terme

2,380

2,377

TOTAL PASSIF NON COURANT

3,665

3,627

Fournisseurs et comptes rattachés

783

905

Autres créditeurs et dettes diverses

352

366

Impôts sur les sociétés - dettes

86

80

Autres passifs financiers courants

15

8

Emprunts et dettes financières à court terme

154

661

Passifs relatifs aux actifs destinés à être cédés

-

6

TOTAL PASSIF COURANT

1,390

2,026

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF

10,649

10,977

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES

Actions émises

Actions propres

Capitaux
propres part
du Groupe

Participations ne
donnant pas le
contrôle

Capitaux
propres

(En millions d'euros)

Nombre

Montant

Primes

Obligations
hybrides

Réserves
consolidées

Ecarts de
conversion

Nombre

Montant

Au 1er janvier 2020

76,624,220

766

1,266

694

2,380

178

(131,028)

(11)

5,273

51

5,324

Dividendes payés

-

-

-

-

(168)

-

-

-

(168)

(1)

(169)

Emissions d'actions

112,256

1

6

-

-

-

-

-

7

7

Rachat d'actions propres

-

-

-

-

-

-

(280,000)

(21)

(21)

-

(21)

Attribution d'actions propres aux salariés

-

-

-

-

(3)

-

33,124

3

0

-

0

Paiements fondés sur des actions

-

-

-

-

12

-

-

-

12

-

12

Emission d'obligations hybrides

-

-

-

299

-

-

-

-

299

-

299

Autres

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Transactions avec les actionnaires

112,256

1

6

299

(159)

-

(246,876)

(18)

129

(1)

128

Résultat net

-

-

-

-

197

-

-

-

197

1

198

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

-

-

-

-

(20)

(36)

-

-

(56)

-

(56)

Résultat global

-

-

-

-

177

(36)

-

-

141

1

142

Au 30 juin 2020

76,736,476

767

1,272

993

2,398

142

(377,904)

(29)

5,543

51

5,594

INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

Afin de suivre et d’analyser la performance financière du Groupe et celle de ses différentes activités, la direction du Groupe utilise des indicateurs alternatifs de performance, indicateurs financiers non définis dans les IFRS. Une réconciliation avec les agrégats des états financiers consolidés IFRS est présentée dans cette note.

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT) ET EBITDA

(En millions d'euros)

Fin juin 2020

Fin juin 2019

2ème trimestre 2020

2ème trimestre 2019

RESULTAT D'EXPLOITATION

368

483

236

257

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(29)

(19)

(15)

(10)

- Autres charges et produits

93

(23)

107

(11)

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT)

304

525

144

278

- Amortissements et dépréciation courants des actifs corporels et incorporels

(282)

(252)

(142)

(129)

EBITDA

586

777

286

407

Détail des amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels :

(En millions d'euros)

Fin juin 2020

Fin juin 2019

2ème trimestre 2020

2ème trimestre 2019

Amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels

(422)

(316)

(266)

(144)

Dont amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(282)

(252)

(142)

(129)

Dont amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(29)

(19)

(15)

(10)

Dont amortissements et dépréciations en autres charges et produits

(111)

(45)

(109)

(5)

RESULTAT NET COURANT ET RESULTAT NET COURANT PAR ACTION

(En millions d'euros)

Fin juin 2020

Fin juin 2019

2ème trimestre 2020

2ème trimestre 2019

RESULTAT NET - PART DU GROUPE

197

323

119

176

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(29)

(19)

(15)

(10)

- Autres charges et produits

93

(23)

107

(11)

- Autres charges et produits attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle

-

-

0

-

- Impôts sur les amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

7

5

4

3

- Impôts sur autres charges et produits

(64)

3

(67)

2

- Impôts non courants

-

-

-

-

RESULTAT NET COURANT

190

357

90

192

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires

76,457,621

76,214,216

-

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires potentielles

76,667,395

76,608,099

-

Résultat net courant par action (en euros)

2.49

4.68

1.18

2.52

Résultat net courant dilué par action (en euros)

2.48

4.66

1.18

2.51

INVESTISSEMENTS COURANTS

(En millions d'euros)

Fin juin 2020

Fin juin 2019

2ème trimestre 2020

2ème trimestre 2019

INVESTISSEMENTS INCORPORELS ET CORPORELS

215

233

123

124

- Investissements exceptionnels

57

38

44

20

- Investissements liés à des opérations de gestion du portefeuille

-

-

-

-

- Investissements sans impact sur la dette nette

1

8

1

3

INVESTISSEMENTS COURANTS

157

187

78

101

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

(En millions d’euros)

Fin juin 2020

Fin juin 2019

2ème trimestre 2020

2ème trimestre 2019

Flux de trésorerie provenant de l’exploitation

416

484

313

242

+ Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(19)

(346)

217

(176)

FLUX DE TRESORERIE NET

397

138

530

66

- Flux de trésorerie net liés aux opérations de gestion du portefeuille

147

(25)

242

(24)

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

250

163

288

90

Les flux de trésorerie nets liés aux opérations de gestion du portefeuille correspondent à l’impact des opérations d’acquisition et de cession.

En 2020, un taux d’impôts de 32% a été retenu sur la plus-value de cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles.

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

(En millions d’euros)

Fin juin 2020

Fin décembre 2019

Stocks

1,006

1,014

+ Créances clients et comptes rattachés

1,184

1,204

+ Autres créances y compris impôts sur les sociétés

257

297

+ Autres actifs financiers courants

20

17

- Fournisseurs et comptes rattachés

783

905

- Autres créditeurs et dettes diverses y compris impôts sur les sociétés

438

446

- Autres passifs financiers courants

15

8

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

1,231

1,173

CAPITAUX EMPLOYES

(En millions d'euros)

Fin juin 2020

Fin décembre 2019

Goodwill, valeur nette

1,875

1,917

+ Immobilisations incorporelles (hors goodwill) et corporelles, valeur nette

4,434

4,501

+ Titres des sociétés mises en équivalence

32

33

+ Autres titres de participation et autres actifs non courants

280

293

+ Besoin en fonds de roulement

1,231

1,173

CAPITAUX EMPLOYES

7,852

7,917

DETTE NETTE

(En millions d’euros)

Fin juin 2020

Fin décembre 2019

Emprunts et dettes financières à long terme

2,380

2,377

+ Emprunts et dettes financières à court terme

154

661

- Trésorerie et équivalents de trésorerie

1,400

1,407

DETTE NETTE

1,134

1,631

+ Obligations hybrides

1,000

700

DETTE NETTE ET OBLIGATIONS HYBRIDES

2,134

2,331

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200729006105/fr/

Contacts

INVESTISSEURS
Béatrice Zilm +33 1 49 00 75 58 beatrice.zilm@arkema.com
Peter Farren +33 1 49 00 73 12 peter.farren@arkema.com
Arié Taïeb +33 1 49 00 72 07 arie.taieb@arkema.com
Caroline Chung +33 1 49 00 74 37 caroline.chung@arkema.com

PRESSE
Gilles Galinier +33 1 49 00 70 07 gilles.galinier@arkema.com
Véronique Obrecht +33 1 49 00 88 41 veronique.obrecht@arkema.com