La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 267,54
    -126,21 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 078,90
    -95,24 (-0,67 %)
     
  • Nikkei 225

    29 441,30
    +279,50 (+0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 638,53
    -203,60 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    33 207,13
    -127,79 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 002,85
    -7,76 (-0,77 %)
     
  • S&P 500

    4 244,50
    -10,65 (-0,25 %)
     

Arkema : Résultats du 1er trimestre 2021

·30 min de lecture

Regulatory News:

Arkema (Paris:AKE):

Dans un contexte de marché en nette amélioration, le Groupe affiche une forte croissance de ses résultats au premier trimestre, tirée en particulier par la hausse des volumes des Matériaux de Spécialités (1), innovants et durables, qui bénéficient de leur positionnement unique et de leur innovation de pointe sur les grandes tendances sociétales.

Confiant dans sa dynamique de développement, Arkema relève sensiblement ses objectifs financiers pour 2021.

  • Chiffre d’affaires de 2,23 Mds€, en hausse de 12,7 % par rapport au 1T’20, à périmètre et change constants

    • Augmentation significative des volumes (+ 7,7 %), en continuité par rapport au rebond constaté au 4T’20 (+ 5,2 %)

    • Belle dynamique sur la plupart des marchés finaux du Groupe, et contribution des nouveaux développements portés par l’innovation durable

  • EBITDA de 358 M€, en forte hausse de près de 20 % (300 M€ au 1T’20) et marge d’EBITDA de 16,1 %

    • EBITDA des Matériaux de Spécialités de 306 M€, en hausse de 19,5 %, soutenu par les fortes progressions des trois segments Adhésifs, Matériaux Avancés et Coating Solutions

    • EBITDA des Intermédiaires de 75 M€, en croissance de 10,3% (soit 18,5 % à périmètre constant)

  • Résultat net courant en hausse de 59%, à 159 M€, soit 2,08 euros par action

  • Dette nette bien maîtrisée, à 2,0 Mds€ (incluant 700 M€ d’hybrides), soit 1,6x l’EBITDA des 12 derniers mois

  • Étape majeure de l’évolution d’Arkema avec la finalisation de la cession du PMMA à Trinseo
    le 3 mai 2021, complétée par l’acquisition récente par Bostik de Poliplas

  • Objectifs 2021 relevés sensiblement, le Groupe visant désormais une croissance d’environ 20 % de l’EBITDA de ses Matériaux de Spécialités par rapport à 2020 à périmètre et change constants (2) sauf reprise systémique de la crise sanitaire

À l’issue du Conseil d’administration d’Arkema du 5 mai 2021 qui a examiné l’information financière consolidée du Groupe pour le premier trimestre 2021, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a déclaré :

« L’activité s’est accélérée au premier trimestre reflétant l’amélioration des indicateurs économiques. Notre croissance traduit d’abord la force de l’innovation menée depuis plusieurs années pour positionner nos Matériaux de Spécialités sur des thématiques en croissance structurelle, et également une dynamique favorable sur la plupart de nos marchés finaux ainsi que notre présence géographique équilibrée. Tout en restant attentif à l’évolution de la crise sanitaire et à la volatilité de l’environnement, prenant en compte les très bons résultats du premier trimestre et nos perspectives de développement, le Groupe relève sensiblement ses objectifs annuels pour les Matériaux de Spécialités qui représentent après la cession du PMMA l’essentiel de notre périmètre.

Cette année marque le début d’une nouvelle ère de croissance pour Arkema en cohérence avec l’ambition dévoilée lors de la Journée Investisseurs d’avril 2020. Portés par le fort engagement de nos équipes dans la stratégie de l’entreprise, nous accélérons nos projets d’innovation et les investissements dans les marchés d’avenir à forte croissance et soutenus par les grandes tendances durables, tels que la mobilité propre, l’allègement des matériaux, l’impression 3D et l’efficacité énergétique. »

Chiffres-clés du 1er trimestre 2021

(En millions d'euros)

1T 2021

1T 2020

Variation

Chiffre d'affaires

2 226

2 088

+6,6%

EBITDA

358

300

+19,3%

Matériaux de Spécialités

306

256

+19,5%

Intermédiaires

75

68

+10,3%

Corporate

-23

-24

Marge d'EBITDA

16,1%

14,4%

Matériaux de Spécialités

16,8%

15,2%

Intermédiaires

19,0%

17,1%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

223

160

+39,4%

Marge de REBIT

10,0%

7,7%

Résultat net courant

159

100

+59,0%

Résultat net courant par action (en €)

2,08

1,31

+58,8%

Flux de trésorerie libre

-16

-38

Dette nette y compris obligations hybrides

2 002

2 481

1 910 M€ au 31 décembre 2020

Activité sur le 1er trimestre 2021

Le chiffre d’affaires est en hausse de 6,6 % par rapport à l’an dernier pour s’établir à 2 226 millions d’euros. Les volumes en hausse de 7,7 % sont tirés par la forte dynamique d’ensemble et notamment des marchés de la construction et du bricolage, des batteries, de l’électronique, du transport et des biens de consommation. Cette belle performance traduit la capacité d’Arkema à tirer profit de la croissance de la demande en matériaux durables et de haute performance, grâce à son offre de produits innovants à fort contenu technologique. Certains marchés comme l’emballage ou la nutrition des cultures affichent néanmoins une croissance moins dynamique compte tenu d’une base de comparaison élevée au premier trimestre 2020, alors que le marché du pétrole et gaz reste lui en retrait. L’effet prix de + 5,0 % reflète essentiellement l’augmentation des prix dans la chaîne acrylique face à la hausse du propylène et les initiatives de prix dans les Matériaux de Spécialités. L’effet périmètre est négatif (- 1,7 %), la cession des Polyoléfines Fonctionnelles n’étant que partiellement compensée par l’intégration de Fixatti et d’Ideal Work dans les Adhésifs. L’effet de change de - 4,4 % résulte essentiellement de l’appréciation de l’euro par rapport au dollar US. Au premier trimestre 2021, le chiffre d’affaires des Matériaux de Spécialités représente 82 % du chiffre d’affaires total du Groupe (81 % au 1T 2020).

L’EBITDA du Groupe affiche une très forte croissance de + 19,3 % à 358 millions d’euros, tiré par la hausse des volumes, l’accélération des nouveaux business en particulier dans les Polymères Haute Performance ainsi qu’une bonne maîtrise des frais fixes, et impacté par un effet change défavorable d’environ 15 millions d’euros. Malgré la forte hausse des matières premières et des coûts de transport, tous les segments du Groupe affichent une nette progression, traduisant le bon positionnement de l’offre produits d’Arkema sur les mégatendances, la diversité de ses marchés finaux ainsi que son positionnement géographique équilibré. L’EBITDA des Matériaux de Spécialités est en hausse de 19,5% par rapport à l’an dernier, à 306 millions d’euros, et l’EBITDA des Intermédiaires progresse de 10,3% pour s’établir à 75 millions d’euros. Dans ce contexte, la marge d’EBITDA du Groupe est en hausse de 170 bps à 16,1 %.

Par conséquent, le résultat d’exploitation courant (REBIT) s’élève à 223 millions d’euros, en croissance de près de 40 % par rapport à l’an dernier. Il intègre des amortissements et dépréciations courants de 135 millions d’euros, en baisse de 5 millions d’euros par rapport au 1er trimestre 2020, du fait essentiellement de l’effet change. La marge de REBIT progresse de 230 bps pour atteindre 10,0 %.

Le résultat net courant est également en très forte hausse de 59 % à 159 millions d’euros, soit 2,08 euros par action. Hors éléments exceptionnels, le taux d’imposition s’établit à 22 % du résultat d’exploitation courant.

Flux de trésorerie et endettement net au 31 mars 2021

Au 1er trimestre 2021, Arkema a généré un flux de trésorerie libre de - 16 millions d’euros (- 38 millions d’euros au 1er trimestre 2020). Dans un environnement marqué par la reprise de l’activité, il intègre une croissance du besoin en fonds de roulement dûe à la hausse saisonnière des volumes et à l’inflation des matières premières. Le besoin en fonds de roulement reste à un très bon niveau et représente 12,7 % du chiffre d’affaires annualisé à fin mars 2021 (16,5 % à fin mars 2020 et 15,1 % à fin mars 2019). Cela traduit, au-delà d‘une gestion stricte, un niveau de stocks encore inférieur à leur niveau normatif, face à une demande client soutenue.

Ce flux de trésorerie libre intègre également la montée en puissance des investissements exceptionnels (53 millions d’euros versus 13 millions d’euros au 1T’20), correspondant au projet polyamides bio-sourcés à Singapour et à celui de fourniture d’acide fluorhydrique avec Nutrien aux États-Unis. Les investissements courants s’élèvent à 72 millions d’euros sur le trimestre (79 millions d’euros au 1T’20).

À fin mars 2021, en intégrant les obligations hybrides, la dette nette reste stable à 2,0 milliards d’euros (1,9 milliard d’euros au 31 décembre 2020) et le ratio dette nette (incluant hybrides) sur EBITDA des douze derniers mois s’établit à 1,6x.

Activité des Segments sur le 1er trimestre 2021

Adhésifs (25 % du chiffre d’affaires du Groupe)

(En millions d'euros)

1T 2021

1T 2020

Variation

Chiffre d'affaires

555

515

+7,8%

EBITDA

86

69

+24,6%

Marge d'EBITDA

15,5%

13,4%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

71

54

+31,5%

Marge de REBIT

12,8%

10,5%

Le chiffre d’affaires du segment Adhésifs s’établit à 555 millions d’euros, en progression de 7,8 % par rapport au 1er trimestre 2020, tiré principalement par la hausse de 8,6 % des volumes. La dynamique reste forte dans les marchés de la construction et du bricolage, notamment en Europe et en Asie, dans la continuité du 2ème semestre 2020, et le segment bénéficie également de la reprise des marchés industriels dans les adhésifs de haute performance. La croissance des marchés de l’emballage et de l’hygiène souffre d’une base de comparaison élevée l’an dernier. L’effet prix de - 0,4 % reflète l’évolution du mix produit masquant l’impact des hausses de prix dans un contexte d’inflation des matières premières. Néanmoins, l’effet prix est positif séquentiellement. L’effet périmètre de + 3,5 % correspond à l’intégration de Fixatti et Ideal Work, et l’effet change s’établit à - 3,9 %.

À 86 millions d’euros, l’EBITDA du segment progresse très fortement de près de 25 % par rapport au 1er trimestre 2020, et la marge d’EBITDA atteint son plus haut historique à 15,5 % sur un trimestre, en hausse significative de 210 bps. Cette excellente performance reflète notamment la dynamique de volumes, l’impact de nos initiatives d’excellence opérationnelle, le repositionnement vers des applications à plus forte valeur ajoutée et l’intégration de nos acquisitions. Elle permet de conforter l’objectif de marge d’EBITDA de 14% sur l’année, en augmentation de près de 100 bps par rapport à l’an dernier.

Matériaux Avancés (31,5 % du chiffre d’affaires du Groupe)

(En millions d'euros)

1T 2021

1T 2020

Variation

Chiffre d'affaires

703

652

+7,8%

EBITDA

142

122

+16,4%

Marge d'EBITDA

20,2%

18,7%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

81

61

+32,8%

Marge de REBIT

11,5%

9,4%

À 703 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Matériaux Avancés est en hausse de près de 8 % par rapport à l’an dernier. Les volumes progressent de 9,5 %, tirés d’abord par la forte croissance des Polymères Haute Performance et reflètent les bénéfices de l’innovation et les nouveaux développements sur les marchés des batteries, de l’automobile, du sport et de la filtration de l’eau, le marché du pétrole et gaz étant lui en retrait. La reprise observée au 4ème trimestre 2020 sur plusieurs secteurs de l’industrie s’est confirmée et s’est accompagnée d’une reconstitution des stocks chez certains de nos clients. L’effet prix affiche une hausse de 2,6 %, reflétant des initiatives d’augmentation de prix dans un contexte de hausse des matières premières. L’effet de change s’établit à - 4,3 % sur le trimestre.

Dans ce contexte de croissance de la demande en matériaux durables et de haute performance, l’EBITDA du segment progresse de 16,4 % par rapport à l’an dernier pour s’établir à 142 millions d’euros. La marge d’EBITDA atteint le niveau élevé de 20,2 % (18,7 % au 1er trimestre 2020).

Coating Solutions (25,5 % du chiffre d’affaires du groupe)

(En millions d'euros)

1T 2021

1T 2020

Variation

Chiffre d'affaires

567

517

+9,7%

EBITDA

78

65

+20,0%

Marge d'EBITDA

13,8%

12,6%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

49

36

+36,1%

Marge de REBIT

8,6%

7,0%

À 567 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Coating Solutions augmente de 9,7 % par rapport à l’an dernier, compte tenu d’un effet prix de + 9,1 % qui compense la hausse du prix du propylène. Les volumes progressent de 5,8 %, tirés par une forte dynamique du marché des peintures décoratives, de l’impression 3D, des revêtements industriels et des arts graphiques ainsi que de l’électronique, compensée en partie par une disponibilité produit affectée temporairement par les conséquences de la tempête Uri aux États-Unis. L’effet de change pèse négativement à hauteur de 5,2 % sur le chiffre d’affaires du segment.

À 78 millions d’euros, l’EBITDA du segment Coating Solutions est en forte hausse de 20 % par rapport au 1er trimestre 2020, bénéficiant de l’amélioration des volumes, des hausses de prix dans un contexte d’inflation des matières premières et de l’intégration sur la chaine acrylique des activités du segment. La marge d’EBITDA progresse ainsi à 13,8 % (12,6 % au 1er trimestre 2020).

Intermédiaires (18 % du chiffre d’affaires du groupe)

(En millions d'euros)

1T 2021

1T 2020

Variation

Chiffre d'affaires

395

397

-0,5%

EBITDA

75

68

+10,3%

Marge d'EBITDA

19,0%

17,1%

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

47

35

+34,3%

Marge de REBIT

11,9%

8,8%

À 395 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Intermédiaires est en léger recul de 0,5 % par rapport à l’année dernière. L’effet périmètre de - 13,6 % lié à la cession des Polyoléfines Fonctionnelles au 1er juin 2020 et l’effet change de - 4,0 % sont largement compensés par la croissance organique (+ 17,1 %). Celle-ci est tirée par un effet prix de + 10,8 % et une hausse des volumes de + 6,3 % qui traduisent principalement les conditions de marché plus favorables dans les acryliques en Asie mais encore difficiles en Europe et en Asie dans les Gaz Fluorés, et une croissance plus limitée dans le PMMA compte tenu d’une base de comparaison élevée l’an dernier dans le contexte de la pandémie.

Dans cet environnement, l’EBITDA du segment progresse de 10,3 % à 75 millions d’euros (soit + 18,5 % à périmètre constant), et la marge d’EBITDA s’établit à 19,0 % contre 17,1 % l’année dernière.

Faits marquants du premier trimestre 2021

Afin d’accélérer le développement et la production d’adhésifs haute performance à forte valeur ajoutée, Arkema a annoncé le 19 janvier 2021 un investissement dans CMC (Crackless Monomer Company), une co-entreprise entre Bostik et la société taïwanaise Cartell Chemical Co, un fournisseur majeur de solutions cyanoacrylates.

Arkema a également finalisé le 1er mars 2021 l’acquisition de Poliplas, leader brésilien des mastics et adhésifs à technologie hybride pour le marché de la construction, qui réalise un chiffre d’affaires de près de 10 millions d’euros en 2020.

Par ailleurs, Arkema a annoncé le 23 février 2021 une nouvelle augmentation de 35 % de ses capacités de production de polymères fluorés à Changshu en Chine en 2022. Ce nouvel investissement est soutenu par une demande toujours plus forte dans le secteur des batteries lithium-ion, ainsi que des débouchés importants dans la filtration de l'eau, les revêtements dans la construction et les industries des semi-conducteurs.

Enfin, le 23 mars 2021, Arkema a intégré le nouvel indice CAC40® ESG de la Bourse de Paris. Ce nouvel indice qui regroupe les 40 sociétés du CAC® Large 60 qui ont démontré les meilleures pratiques d'un point de vue environnemental, social et de gouvernance (ESG), valorise les engagements et les réussites du Groupe depuis plusieurs années au service d’une économie durable.

Évènements postérieurs à la clôture

Le 3 mai 2021, Arkema a réalisé une étape majeure de son évolution vers les Matériaux de Spécialités en finalisant la cession de son activité PMMA à Trinseo. Le produit net de la cession, réalisée sur la base d’une valeur d’entreprise de 1 137 millions d’euros, prendra en compte un impôt sur la plus-value estimé à environ 15 % de ce montant.

Perspectives 2021

La dynamique positive de marché observée au premier trimestre se poursuit, soutenue par une demande robuste dans les marchés de la construction et du bricolage, et plusieurs marchés industriels importants pour le Groupe.

Fort de son innovation au service du développement durable et des extensions récentes de capacités industrielles, tout en étant attentif à l’environnement de marché qui reste volatile, Arkema estime être très bien positionné pour bénéficier de la demande en forte croissante de matériaux haute performance.

Dans cet environnement de demande soutenue, l’inflation des matières premières devrait s’intensifier au second trimestre. Le Groupe s’attachera à poursuivre ses initiatives de hausse de prix pour en compenser l’effet.

Dans ce contexte, compte tenu également de la performance financière réalisée au 1er trimestre, le Groupe relève sensiblement la guidance des Matériaux de Spécialités pour 2021. Sauf reprise systémique de la crise sanitaire,

  • l’EBITDA des Matériaux de Spécialités est désormais attendu en hausse d’environ 20% en 2021 par rapport à 2020, à périmètre et taux de change constants (3)

  • Bostik, en ligne avec sa trajectoire 2024, confirme son objectif de marge d’EBITDA de 14% sur l’année, et l’EBITDA des intermédiaires devrait au moins s’établir au niveau de l’an passé, à périmètre (4) et taux de change constants (3).

Enfin, Arkema continuera à avancer dans son ambition de devenir d’ici 2024 un acteur à 100% des Matériaux de Spécialités.

Les résultats du premier trimestre 2021 sont détaillés dans la présentation « First quarter 2021 results and outlook » et le document « Factsheet » disponibles sur le site internet : www.finance.arkema.com.

Calendrier financier

20 mai 2021

Assemblée générale mixte des actionnaires, à huis-clos

26 mai 2021

Détachement du coupon

29 juillet 2021

Publication des résultats du 1er semestre 2021

10 novembre 2021

Publication des résultats du 3ème trimestre 2021

Fort de savoir-faire uniques dans le domaine de la science des matériaux, Arkema dispose d’un portefeuille de technologies de premier rang pour répondre à l’accélération de la demande en matériaux nouveaux et durables. Avec l’ambition de devenir en 2024 un pur acteur des Matériaux de Spécialités, Arkema est aujourd’hui organisé autour de trois segments complémentaires, résilients et fortement innovants qui leur sont dédiés et qui représentent 82 % du CA du Groupe, les Adhésifs, les Matériaux Avancés et les Coating Solutions, et d’un segment Intermédiaires compétitif et bien positionné. Arkema offre des solutions technologiques de pointe pour répondre aux enjeux des nouvelles énergies, de l’accès à l’eau, du recyclage, de l’urbanisation, ou encore de la mobilité et est attaché à un dialogue continu avec l’ensemble de ses parties prenantes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 8 milliards d’euros en 2020 et est présent dans près de 55 pays avec 20 600 collaborateurs. www.arkema.com

Avertissement

Les informations publiées dans ce communiqué peuvent comporter des éléments prévisionnels concernant la situation financière, les résultats d’opérations, les activités et la stratégie d’Arkema.

Dans le contexte actuel où l’épidémie de la Covid-19 persiste à travers le monde, et où l’évolution de la situation tout comme l’ampleur de son impact sur l’économie mondiale sont incertains, les hypothèses retenues ainsi que les éléments prévisionnels peuvent s’avérer inexacts.

Ces prévisions sont fondées sur la vision actuelle et sur des hypothèses de la Direction d’Arkema qui peuvent s’avérer inexactes et sont dépendantes de facteurs de risques tels que l’évolution du coût des matières premières, la variation des taux de change, le rythme de réalisation des programmes de réduction de coûts, l’évolution de la situation liée à la Covid-19 ou l’évolution des conditions économiques et financières générales. Arkema n’assume aucune responsabilité quant à la mise à jour des prévisions qui serait due à la découverte d’informations nouvelles ou à la survenance d’événements nouveaux ou autres. Des informations supplémentaires relatives aux facteurs pouvant avoir une influence significative sur les résultats financiers d’Arkema sont disponibles dans les documents déposés par Arkema auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Les bilans, compte de résultat, tableau de flux de trésorerie, tableau de variation des capitaux propres et information sectorielle joints au présent communiqué de presse sont extraits de l’information financière consolidée au 31 mars 2020 examinés par le Conseil d'administration d'Arkema en date du 5 mai 2021. Les données trimestrielles ne sont pas auditées.

L’information par segment est présentée en conformité avec le système de reporting interne d’Arkema utilisé par la Direction.

Les principaux indicateurs alternatifs de performance utilisés par le Groupe sont détaillés dans les tableaux figurant en annexe du communiqué. Le Groupe utilise également, dans le cadre de l’analyse de ses résultats ou de la définition de ses objectifs, la marge d’EBITDA correspondant à l’EBITDA exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires, l’EBITDA étant égal au résultat d’exploitation courant (REBIT) augmenté des dépréciations et amortissements courants des actifs corporels et incorporels, ainsi que la marge de REBIT correspondant au résultat d’exploitation courant (REBIT) exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires.

Enfin, dans le cadre de l’analyse de l’évolution de ses résultats et plus particulièrement de son chiffre d’affaires, le Groupe analyse les effets suivants (analyses non auditées) :

  • effet périmètre : l’effet périmètre correspond à l’impact d’un changement de périmètre, que celui-ci résulte d’une acquisition ou d’une cession d’une activité dans son intégralité ou d’une entrée ou d’une sortie en consolidation. Une augmentation ou une fermeture de capacités ne sera pas analysée en tant qu’effet périmètre ;

  • effet change : l’effet change évoqué ici correspond à l’impact mécanique de la consolidation de comptes en devises autres que l’euro à des taux différents d’une période à l’autre. L’effet change sera appréhendé en appliquant à l’agrégat de la période analysée le taux de la période antérieure ;

  • effet prix : l’impact des variations des prix de vente moyens est estimé par comparaison entre le prix de vente unitaire net moyen pondéré pour une famille homogène de produits au cours de la période de référence et le prix de vente unitaire net moyen pondéré de la période antérieure, multiplié, dans les deux cas, par les volumes vendus au cours de la période de référence ;

  • effet volume : l’impact des variations de volumes est estimé en comparant les quantités livrées au cours de la période de référence avec les quantités livrées au cours de la période antérieure, multipliées, dans les deux cas, par les prix de vente unitaires nets moyens pondérés de la période antérieure.

1 Les Matériaux de Spécialités incluent les 3 segments suivants : Adhésifs, Matériaux Avancés et Coating Solutions
2 Avec l’hypothèse de taux €/$ de 1,2 retenue pour 2021, l’impact sur l’EBITDA 2020 est estimé à - 30 millions d’euros pour les Matériaux de Spécialités et - 10 millions d’euros pour les Intermédiaires
3 Avec l’hypothèse de taux €/$ de 1,2 retenue pour 2021, l’impact sur l’EBITDA 2020 est estimé à - 30 millions d’euros pour les Matériaux de Spécialités et - 10 millions d’euros pour les Intermédiaires
4 La contribution EBITDA cumulée des activités Polyoléfines Fonctionnelles, cédée le 1er juin 2020, et PMMA, cédée le 3 mai 2021, s’est élevée à près de 135 M€ en 2020 et 45 M€ en 2021 (janvier-avril, PMMA uniquement)

Comptes ARKEMA

Information financière consolidée à fin mars 2021

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

(En millions d'euros)

(non audité)

(non audité)

Chiffre d'affaires

2 226

2 088

Coûts et charges d'exploitation

(1 769)

(1 672)

Frais de recherche et développement

(61)

(64)

Frais administratifs et commerciaux

(190)

(206)

Autres charges et produits

(24)

(14)

Résultat d'exploitation

182

132

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

(1)

(2)

Résultat financier

(13)

(23)

Impôts sur le résultat

(43)

(28)

Résultat net

125

79

Dont résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

1

1

Dont résultat net - part du Groupe

124

78

Résultat net par action (en euros)

1,56

1,02

Résultat net dilué par action (en euros)

1,55

1,02

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

(En millions d'euros)

(non audité)

(non audité)

Résultat net

125

79

Effet des couvertures

(15)

(7)

Autres

-

-

Impôts différés sur effet des couvertures et autres

-

-

Variation des écarts de conversion

115

17

Autres éléments recyclables du résultat global

100

10

Pertes et gains actuariels

61

(24)

Impôts différés sur pertes et gains actuariels

(13)

8

Autres éléments non recyclables du résultat global

48

(16)

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

148

(6)

Résultat global

273

73

Dont résultat global attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

2

2

Dont résultat global - part du Groupe

271

71

INFORMATIONS PAR SECTEURS

(non audité)

1er trimestre 2021

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux Avancés

Coating Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

555

703

567

395

6

2 226

EBITDA

86

142

78

75

(23)

358

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(15)

(61)

(29)

(28)

(2)

(135)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

71

81

49

47

(25)

223

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(12)

(4)

(1)

-

-

(17)

Autres charges et produits

(6)

(8)

(10)

0

(0)

(24)

Résultat d'exploitation

53

69

38

47

(25)

182

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(1)

-

(0)

-

(1)

Investissements incorporels et corporels

15

58

11

40

3

127

Dont investissements courants

15

33

9

12

3

72

1er trimestre 2020

(En millions d'euros)

Adhésifs

Matériaux Avancés

Coating Solutions

Intermédiaires

Corporate

Total

Chiffre d'affaires

515

652

517

397

7

2 088

EBITDA

69

122

65

68

(24)

300

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(15)

(61)

(29)

(33)

(2)

(140)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

54

61

36

35

(26)

160

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(8)

(4)

(2)

-

-

(14)

Autres charges et produits

(3)

(6)

(0)

(4)

(1)

(14)

Résultat d'exploitation

43

51

34

31

(27)

132

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(2)

-

0

-

(2)

Investissements incorporels et corporels

15

38

14

23

2

92

Dont investissements courants

15

25

14

23

2

79

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

Fin mars 2021

Fin mars 2020

(En millions d'euros)

(non audité)

(non audité)

Flux de trésorerie d'exploitation

Résultat net

125

79

Amortissements et provisions pour dépréciation d'actifs

146

156

Autres provisions et impôts différés

12

(7)

(Profits)/Pertes sur cession d'actifs long terme

(2)

-

Dividendes moins résultat des sociétés mises en équivalence

1

2

Variation du besoin en fonds de roulement

(137)

(132)

Autres variations

6

5

Flux de trésorerie provenant de l'exploitation

151

103

Flux de trésorerie d'investissement

Investissements incorporels et corporels

(127)

(92)

Variation des fournisseurs d'immobilisations

(45)

(53)

Coût d'acquisition des activités, net de la trésorerie acquise

(14)

(90)

Augmentation des Prêts

(8)

(8)

Investissements

(194)

(243)

Produits de cession d'actifs incorporels et corporels

5

1

Variation des créances sur cession d'immobilisations

-

-

Produits de cession des activités, nets de la trésorerie cédée

-

-

Produits de cession de titres de participation non consolidés

-

-

Remboursement de prêts à long terme

6

6

Désinvestissements

11

7

Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(183)

(236)

Flux de trésorerie de financement

Variation de capital et autres fonds propres

-

-

Rachat d'actions propres

(28)

-

Emission d'obligations hybrides

-

299

Rachat d'obligations hybrides

-

-

Dividendes payés aux actionnaires

-

-

Rémunération versée aux porteurs de titres subordonnés à durée indéterminée

(5)

-

Dividendes versés aux minoritaires

-

-

Variation des dividendes à payer

-

-

Augmentation de l'endettement long terme

4

2

Diminution de l'endettement long terme

(14)

(24)

Augmentation/ Diminution de l'endettement court terme

(4)

1

Flux de trésorerie provenant du financement

(47)

278

Variation de trésorerie et équivalents de trésorerie

(79)

145

Incidence variations change et périmètre

(14)

5

Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période

1 587

1 407

Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période

1 494

1 557

BILAN CONSOLIDE

31 mars 2021

31 décembre 2020

(En millions d'euros)

(non audité)

(non audité)

ACTIF

Goodwill

1 943

1 933

Autres immobilisations incorporelles, valeur nette

1 489

1 433

Immobilisations corporelles, valeur nette

2 886

2 828

Sociétés mises en équivalence : titres et prêts

30

29

Autres titres de participation

57

57

Actifs d'impôt différé

156

159

Autres actifs non courants

218

209

TOTAL ACTIF NON COURANT

6 779

6 648

Stocks

1 006

881

Clients et comptes rattachés

1 377

1 131

Autres créances

179

163

Impôts sur les sociétés - créances

71

70

Actifs financiers dérivés courants

22

40

Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 494

1 587

Actifs destinés à être cédés

202

191

TOTAL ACTIF COURANT

4 351

4 063

TOTAL ACTIF

11 130

10 711

CAPITAUX PROPRES ET PASSIF

Capital

767

767

Primes et réserves

4 616

4 458

Actions auto-détenues

(34)

(6)

Ecarts de conversion

82

(32)

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES - PART DU GROUPE

5 431

5 187

Participations ne donnant pas le contrôle

50

48

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES

5 481

5 235

Passifs d'impôt différé

346

320

Provisions pour retraites et avantages du personnel

484

530

Autres provisions et autres passifs non courants

406

383

Emprunts et dettes financières à long terme

2 663

2 663

TOTAL PASSIF NON COURANT

3 899

3 896

Fournisseurs et comptes rattachés

1 085

987

Autres créditeurs et dettes diverses

382

339

Impôts sur les sociétés - dettes

98

69

Passifs financiers dérivés courants

19

15

Emprunts et dettes financières à court terme

133

134

Passifs relatifs aux actifs destinés à être cédés

33

36

TOTAL PASSIF COURANT

1 750

1 580

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF

11 130

10 711

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES

(non audité)

Actions émises

Actions propres

Capitaux propres

part du Groupe

Participations ne

donnant pas le contrôle

Capitaux propres

(En millions d'euros)

Nombre

Montant

Primes

Obligations hybrides

Réserves consolidées

Ecarts de conversion

Nombre

Montant

Au 1er janvier 2021

76 736 476

767

1 272

700

2 486

(32)

(59 756)

(6)

5 187

48

5 235

Dividendes payés

-

-

-

-

(5)

-

-

-

(5)

-

(5)

Emissions d'actions

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Rachat d'actions propres

-

-

-

-

-

-

-

(28)

(28)

-

(28)

Annulation d'actions propres

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Attribution d'actions propres aux salariés

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Cessions d'actions propres

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Paiements fondés sur des actions

-

-

-

-

6

-

-

-

6

-

6

Emission d'obligations hybrides

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Rachat/remboursement d'obligations hybrides

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Autres

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Transactions avec les actionnaires

-

-

-

-

1

-

-

(28)

(27)

-

(27)

Résultat net

-

-

-

-

124

-

-

-

124

1

125

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

-

-

-

-

33

114

-

-

147

1

148

Résultat global

-

-

-

-

157

114

-

-

271

2

273

Au 31 mars 2021

76 736 476

767

1 272

700

2 644

82

(59 756)

(34)

5 431

50

5 481

INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

Afin de suivre et d’analyser la performance financière du Groupe et celle de ses différentes activités, la direction du Groupe utilise des indicateurs alternatifs de performance, indicateurs financiers non définis dans les IFRS. Une réconciliation avec les agrégats des états financiers consolidés IFRS est présentée dans cette note.

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT) ET EBITDA

(En millions d'euros)

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

RESULTAT D'EXPLOITATION

182

132

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(17)

(14)

- Autres charges et produits

(24)

(14)

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT)

223

160

- Amortissements et dépréciation courants des actifs corporels et incorporels

(135)

(140)

EBITDA

358

300

Détail des amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels :

(En millions d'euros)

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

Amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels

(146)

(156)

Dont amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(135)

(140)

Dont amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(17)

(14)

Dont amortissements et dépréciations en autres charges et produits

6

(2)

RESULTAT NET COURANT ET RESULTAT NET COURANT PAR ACTION

(En millions d'euros)

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

RESULTAT NET - PART DU GROUPE

124

78

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(17)

(14)

- Autres charges et produits

(24)

(14)

- Autres charges et produits attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle

-

-

- Impôts sur les amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

4

3

- Impôts sur autres charges et produits

2

3

- Impôts non courants

-

-

RESULTAT NET COURANT

159

100

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires

76 479 782

76 492 807

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires potentielles

76 736 476

76 658 760

Résultat net courant par action (en euros)

2,08

1,31

Résultat net courant dilué par action (en euros)

2,07

1,30

INVESTISSEMENTS COURANTS

(En millions d'euros)

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

INVESTISSEMENTS INCORPORELS ET CORPORELS

127

92

- Investissements exceptionnels

53

13

- Investissements liés à des opérations de gestion du portefeuille

-

-

- Investissements sans impact sur la dette nette

2

0

INVESTISSEMENTS COURANTS

72

79

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

(En millions d’euros)

1er trimestre 2021

1er trimestre 2020

Flux de trésorerie provenant de l’exploitation

151

103

+ Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(183)

(236)

FLUX DE TRESORERIE NET

(32)

(133)

- Flux de trésorerie net liés aux opérations de gestion du portefeuille

(16)

(95)

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

(16)

(38)

Les flux de trésorerie nets liés aux opérations de gestion du portefeuille correspondent à l’impact des opérations d’acquisition et de cession.

DETTE NETTE

(En millions d’euros)

Fin mars 2021

Fin décembre 2020

Emprunts et dettes financières à long terme

2 663

2 663

+ Emprunts et dettes financières à court terme

133

134

- Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 494

1 587

DETTE NETTE

1 302

1 210

+ Obligations hybrides

700

700

DETTE NETTE ET OBLIGATIONS HYBRIDES

2 002

1 910

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

(En millions d’euros)

Fin mars 2021

Fin décembre 2020

Stocks

1 006

881

+ Créances clients et comptes rattachés

1 377

1 131

+ Autres créances y compris impôts sur les sociétés

250

233

+ Actifs financiers dérivés courants

22

40

- Fournisseurs et comptes rattachés

1 085

987

- Autres créditeurs et dettes diverses y compris impôts sur les sociétés

480

408

- Passifs financiers dérivés courants

19

15

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

1 071

875

CAPITAUX EMPLOYES

(En millions d'euros)

Fin mars 2021

Fin décembre 2020

Goodwill, valeur nette

1 943

1 933

+ Immobilisations incorporelles (hors goodwill) et corporelles, valeur nette

4 375

4 261

+ Titres des sociétés mises en équivalence

30

29

+ Autres titres de participation et autres actifs non courants

275

266

+ Besoin en fonds de roulement

1 071

875

CAPITAUX EMPLOYES

7 694

7 364

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210505006094/fr/

Contacts

CONTACTS INVESTISSEURS
Béatrice Zilm +33 1 49 00 75 58 beatrice.zilm@arkema.com
Peter Farren +33 1 49 00 73 12 peter.farren@arkema.com
Mathieu Briatta +33 1 49 00 72 07 mathieu.briatta@arkema.com
Caroline Chung +33 1 49 00 74 37 caroline.chung@arkema.com

CONTACT PRESSE
Gilles Galinier +33 1 49 00 70 07 gilles.galinier@arkema.com
Véronique Obrecht +33 1 49 00 88 41 veronique.obrecht@arkema.com