La bourse est fermée

Argent : ces 1 125 euros que les salariés pourraient perdre fin décembre

Marie RIALLAND
1 / 1

Argent : ces 1 125 euros que les salariés pourraient perdre fin décembre

Si vous êtes salarié dans le privé, vous avez sans doute de l’argent qui dort quelque part et vous l’ignorez… Une récente réforme de la formation professionnelle, adoptée en septembre 2018, a transformé la façon dont est alimenté le CPF, le compte personnel de formation. Auparavant, celui-ci était crédité en heures (les salariés cumulaient des heures de formation : au titre du DIF, droit individuel à la formation, jusqu’en 2014, puis au titre du CPF, compte personnel de formation, à partir de 2015). Mais depuis début 2019, le CPF est crédité en euros (pour faire simple, dans le cas général, un salarié obtient désormais 500 euros par année de travail, dans la limite de 5 000 euros). Problème : le législateur n’a pas prévu de transformation automatique des anciennes heures de DIF (celles d’avant 2015) en euros, c’est au salarié d’effectuer le rapatriement. Sans action de sa part d’ici le 20 décembre 2020, il perdra donc une partie de son budget formation !

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de notaire : quelle marge de négociation ?
- Année bissextile : pourquoi n'est-on pas payé plus malgré un jour de travail en plus ?
- Boursorama Banque : le Pink Weekend de retour avec 110 euros de prime à la clé