La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    -2,90 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    46 854,94
    -4 713,97 (-9,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,06 (-0,10 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,45 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3833
    +0,0048 (+0,35 %)
     

Areva : le réacteur nucléaire EPR finlandais mis en service en 2022, plus de 10 ans de retard !

·1 min de lecture

Bonne nouvelle pour l'EPR finlandais d'Olkiluoto 3. L'autorité locale de sûreté nucléaire a approuvé le chargement du combustible du réacteur nucléaire, une étape clé permettant son démarrage en vue de la mise en service commerciale, programmée pour février 2022, avec plus d'une décennie de retard. "Le chargement du combustible démarrera donc avant la fin du mois de mars 2021", a annoncé de son côté le groupe nucléaire français Areva SA, responsable de ce très long chantier qui a tourné au fiasco industriel et financier. "Le chargement du combustible signifie que Olkiluoto 3 (OL3) est désormais un réacteur nucléaire", s'est félicité l'exploitant TVO dans un communiqué, saluant "l'étape la plus importante dans la mise en service de la centrale jusqu'à présent".

Dans son permis d'autorisation de chargement de l'uranium, l'autorité de sûreté nucléaire finlandaise (STUK) estime que l'EPR "remplit les exigences de sûreté qui ont été fixées et que les procédures d'urgence sont suffisantes pour charger le combustible nucléaire dans le réacteur", a-t-elle annoncé dans un communiqué. Après ce chargement de combustible, permettant le démarrage du réacteur, TVO va mener une phase de mise en service de "plusieurs mois" durant laquelle il va continuer à tester la centrale, rappelle la STUK.

>>> A lire aussi - Nouveau retard pour le réacteur nucléaire EPR d’Areva et Siemens en Finlande

Selon l'autorité, TVO prévoit toujours une mise en service commerciale en février 2022. Ce calendrier avait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour Michel-Edouard Leclerc, les géants de la distribution doivent tirer les leçons de la crise
“Or vert” : le vol d’avocats peut rapporter gros en Afrique du Sud
Le n°1 de l’optique EssilorLuxottica fait une acquisition aux Etats-Unis
Le groupe Lustucru pourrait racheter Panzani
"Notre ami roule en BMW décapotable neuve". Comment Ikea "vérifiait" ses salariés