La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 472,61
    +361,05 (+0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Ardisson, 72 ans, fait son retour à France Télévisions

·2 min de lecture

PORTRAIT - L'animateur septuagénaire interrogera des stars... décédées pour France 3, grâce à l'intelligence artificielle. Retour sur le parcours de cette figure du PAF.

Lors de la présentation de ses grilles de rentrée, a confirmé le retour de sur le service public. L'homme en noir débarque sur France 3 avec "l'Hôtel du temps", une émission dans laquelle il interviewe des personnalités... défuntes, comme Jean Gabin, grâce à l'intelligence artificielle. L'occasion de relire son portrait publié dans Challenges le 22 septembre 2016, alors que Thierry Ardisson était encore l'un des animateurs vedettes de C8, la chaîne généraliste du groupe .

Légère panique parmi le personnel du prestigieux hôtel Meurice, rue de Rivoli à Paris, en cette fin d’après-midi brûlante de la mi-août. Trois touristes sont installés à la table habituelle de Thierry Ardisson. Le personnel consulte, parlemente, s’agite. A quelques minutes de l’heure fixée, le pas lourd et rapide, les traits tirés, le visage buriné et rôti d’un pêcheur de haute mer, le regard traqué, l’œil rouge, Ardisson traverse la pièce d’un trait et s’installe… sans histoires. Soulagement imperceptible du personnel. On ne perturbe pas sans crainte les habitudes de Monsieur Ardisson. Pour une infime faute de service, le voilà qui s’emporte: "C’est incroyable!", peste-t-il quand la serveuse a tourné le dos. On l’a vu calme, drôle, sympathique, attentionné à son retour de vacances un mois plus tôt, on le retrouve nerveux, tendu, scandalisé, malheureux.

La rentrée approche: elle réveille les tourments qui n’auront jamais cessé de torturer ce visage familier des Français devenu le pilier du groupe Canal+ façon Bolloré. "Tous les ans, c’est la même chose, explique Stéphane Simon, le patron de la société de production Téléparis, qui accompagne Ardisson depuis la fin des années 1990. Il a peur de faire la saison de trop, peur qu’on se lasse de lui, peur de ne pas être aimé".

Accueil royal sur C8

A 67 ans, après trente années d’une carrière cathodique parmi les plus créatives, les plus célébrées et les plus riches du milieu, l’homme qui distrait les téléspectateurs depuis des décennies tremble encore[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles