La bourse ferme dans 1 h 53 min
  • CAC 40

    4 559,01
    -171,65 (-3,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 959,89
    -110,71 (-3,61 %)
     
  • Dow Jones

    26 755,27
    -707,92 (-2,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    -0,0054 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 874,80
    -37,10 (-1,94 %)
     
  • BTC-EUR

    11 130,75
    -505,74 (-4,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    258,83
    -13,86 (-5,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    37,27
    -2,30 (-5,81 %)
     
  • DAX

    11 566,21
    -497,36 (-4,12 %)
     
  • FTSE 100

    5 559,70
    -169,29 (-2,95 %)
     
  • Nasdaq

    11 116,56
    -314,79 (-2,75 %)
     
  • S&P 500

    3 303,15
    -87,53 (-2,58 %)
     
  • Nikkei 225

    23 418,51
    -67,29 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 708,80
    -78,39 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2982
    -0,0059 (-0,45 %)
     

Les architectures composites : Le trend incontournable en cette période de Covid-19

IFICLIDE SAS
·2 min de lecture

La période de Covid-19 amène les Directions de Systèmes d’information à redoubler d’efforts et d’ingéniosité pour permettre à l’entreprise de rester compétitive et de garantir une réelle qualité de service. Une chose est sûre, l’agilité et la flexibilité sont deux valeurs centrales qui permettent à l’organisation de se distinguer et de s’adapter aux différents aléas.

N’oublions pas qu’un système d’information performant repose sur un ensemble d’éléments clés que sont bien sûr les processus métier, les applications, mais également l’infrastructure dans son ensemble. Cette dernière doit être élastique pour permettre à l’entreprise de s'adapter à de nouvelles charges de travail et à de nouvelles exigences sur demande. C’est également en ce sens que le sujet de l’architecture composite offre une réponse opérationnelle pertinente.

Mais à quoi correspond l’approche « Architecture composite » ?

Concrètement, une architecture composite consiste à adopter 4 principes structurant :

• La modularité
• L'éfficacité
• L'amélioration continue
• L'innovation adaptative


Ces architectures permettent rapidement au Métier et à la DSI de répondre à des aléas et événements non planifiés, par exemple un changement d’organisation, une nouvelle volumétrie à traiter, … une Pandémie type Covid-19 !. Ce faisant, il est alors possible de re-composer le Système d’Information aux changements techniques, fonctionnels, organisationnels et également applicatifs notamment pour les solutions qui utilisent des données en temps réel.

L’importance de plateforme multi-fonctionnelles et le Cloud Computing

Les plateforme multi-fonctionnelles dans les solutions cloud sont indiscutablement un maillon central pour offrir élasticité et agilité. En ce sens, une migration progressive de son système d’information sur ces environnements est un moyen efficace pour s’adapter rapidement aux aléas et notamment en période de crise où les organisations évoluent et doivent s’adapter à de nouvelles méthodes de travail à l’image du télétravail.


Les collaborateurs qui travaillent depuis leur domicile doivent pouvoir d’accéder au même niveau de confort et de service que celui auquel ils pourraient prétendre au sein de l’entreprise. La DSI va alors piloter ces éléments à long terme au regard de l’évolution de la situation sanitaire et des nouvelles habitudes de travail.

Il est donc important de faire cohabiter des architectures de tous types (On Premise et Cloud) et de s’appuyer sur des dispositifs modulaires et facilement transformables en fonction des attentes. C’est dans ce contexte que les architectures composites prennent tout leur sens et vont se positionner comme de véritables remparts technologiques pour permettre aux entreprises de conserver un niveau de service de qualité.

Luca d’Auria, CEO d’Ificlide