La bourse est fermée

ArcelorMittal: renonce à l'acquisition d'Ilva

(CercleFinance.com) - ArcelorMittal a dénoncé l'accord de rachat de l'aciérie italienne Ilva, située dans la région de Tarente, tel que conclu le 31 octobre dernier.

Le sidérurgiste précise que selon les termes de cette convention, il disposait de cette faculté dans l'éventualité où 'de nouvelles dispositions législatives affecteraient la feuille de route environnementale du site de Tarente' ainsi que la faculté d'ArcelorMittal à le redresser.

Or le parlement italien a, le 3 novembre, retiré la protection pénale qu'ArcelorMittal estime nécessaire à ce redressement, sans oublier une décision défavorable prise par le tribunal pénal de Tarente, et dénonce ainsi le contrat d'acquisition.

'ArcelorMittal ne veut pas payer pour les errements des propriétaires précédents et ne veut logiquement pas s'exposer à des charges pénales, liées à des poursuites éventuelles au sujet de la pollution du site, qui serait responsable de centaines de cas de cancers ces dernières années. Rome s'offusque mais prend le risque de voir l'aciériste, qui était prêt à dépolluer Ilva, se retirer définitivement', rappelle Aurel BGC ce matin.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.