Marchés français ouverture 38 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    29 268,95
    +386,49 (+1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    28 883,44
    +1 199,66 (+4,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    830,67
    +44,05 (+5,60 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Dans les arcanes de Kahn

·2 min de lecture

Journaliste d'exception qui a secoué la presse française, Jean-François Kahn se dévoile dans un livre détonnant, à son image. L'histoire de "JFK" raconte aussi la grande histoire.

A-t-il été l'apôtre d'un journalisme hugolien, dont le souffle emporte tout, un journalisme qui se plaît à démonter les idéologies et bastonne les puissants, quels qu'ils soient ? Pendant trois décennies, Jean-François Kahn secoua la presse française, refusant les dogmes et les étiquettes, revisitant les règles établies et donnant la priorité à cette "chose" curieuse, mais si importante, le lecteur Nous guettions donc avec impatience le premier tome des Mémoires de cet ogre au rire tonitruant pour mieux dissimuler sa timidité, ses doutes et ses douleurs. Ah, le rire de Kahn…

Avant de poursuivre, il faut préciser que l'auteur de ces quelques lignes, pendant une vingtaine d'années, a travaillé avec Kahn, élaboré et lancé avec lui ce qui fut un ovni dans la presse des années 2000, l'hebdomadaire Marianne. Mais revenons à cette somme, passionnante, étonnante et détonnante, à l'image de son auteur.

Kahn est d'abord un gamin de l'Occupation, planqué dans une famille du Petit-Pressigny (Indre-et-Loire), sans doute "battu comme plâtre", mais il ne se souvient de rien. Et, précisément, cet effacement fait ressurgir ces souvenirs qui font un caractère et un destin, celui de Kahn journaliste, reporter d'une qualité inouïe, qui rappelle non sans coquetterie qu'il ne sait pas… conduire.

Qu'importe, quand, pour L'Express en particulier, il raconte la grande histoire, celle de Nasser ou d'Allende, celle de Pompidou ou de Guevara. Il ne se contente pas d'être l'une des figures de proue de cette "aristocratie" du journalisme Kahn enquête également, avec méticulosité. En duo avec Jacques Derogy, il "sort", par exemple, l'affaire Ben Barka, ce scandale du gaullisme au pouvoir. Mais paradoxalement, Jean-François Kahn ne s'est jamais illusionné sur le journalisme. Il en connaît les vertus, mais aussi les vices et les limites. Cet opus le raconte avec une précision d'entomologiste. Professeur d'histoire ou maître en journalisme? Mais les deux, voyons. C'est tout l'intérêt de ces Mémoires[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles