La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    34 087,39
    +936,05 (+2,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Après le vol de voitures, l’AirTag est utilisé pour suivre les femmes seules…

·2 min de lecture

L’AirTag d’Apple est très controversé depuis sa sortie. Si l’appareil est un outil très pratique pour ne plus perdre son portefeuille ou ses clés, la firme semble bizarrement ne pas avoir anticipé les usages détournés. Après le vol de voitures, voilà que certains semblent se servir des AirTags pour suivre les femmes seules.

Le 18 décembre, une jeune femme du Maryland aux États-Unis a publié une série de tweets où elle raconte que quelqu’un a installé un mouchard sur sa voiture pendant qu’elle était dans un bar. En quittant l’établissement à deux heures du matin, elle a reçu des alertes sur son iPhone signalant un AirTag inconnu qui la suivait. N’ayant pas réussi à débusquer l’intrus, elle n’a pas osé rentrer chez elle. L’appareil a été retrouvé le lendemain matin dans le passage de la roue avant, côté passager.

Des mesures de protection insuffisantes

Depuis leur lancement, les témoignages de ce genre se multiplient. En septembre, l’utilisatrice @_ashleyscarlett avait publié une vidéo sur TikTok montrant un AirTag découvert derrière sa plaque d’immatriculation. En novembre, une femme à Jonesboro dans l’Arkansas a trouvé un AirTag collé sur le coffre de sa voiture.

Apple a mis en place des mesures anti-harcèlement afin de prévenir les personnes qui sont suivies par un AirTag inconnu. Toutefois, ceci ne fonctionne qu’à condition d’être équipé d’un iPhone… Le mouchard, lui, n’a pas besoin que la personne suivie soit équipée d’un smartphone, puisqu’il peut envoyer sa localisation grâce à n’importe quel iPhone qui passe à proximité. Pour les propriétaires de mobiles Android, le seul moyen de savoir si vous êtes suivi est d’installer l’application Tracker Detect récemment publiée par Apple, puis de vérifier manuellement la présence de mouchards dans les environs…

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles