Marchés français ouverture 8 h 15 min
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • BTC-EUR

    52 582,70
    -212,43 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     

Après un vaccin Johnson & Johnson, une dose de rappel différente est plus efficace

·1 min de lecture

La campagne de vaccination mondiale se poursuit et apporte son lot de nouvelles connaissances. Les personnes ayant reçu le vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson pourraient avoir intérêt à recevoir une dose de rappel d'un vaccin différent, à ARN messager, selon les résultats préliminaires d'une étude américaine publiée le 13 octobre.

Cette étude, financée par les Instituts nationaux de santé (NIH), était très attendue aux Etats-Unis car elle porte sur la possibilité de "mélanger" les vaccins - c'est-à-dire d'utiliser un vaccin différent pour la dose de rappel que pour la série initiale - ce qui n'est pas autorisé pour le moment dans le pays.

L'étude a été menée sur 458 adultes vaccinés avec l'un des trois remèdes autorisés aux Etats-Unis (Pfizer, Moderna ou Johnson & Johnson), depuis au moins 12 semaines.

Ces trois groupes ont chacun été divisés en trois nouveaux groupes, pour recevoir respectivement l'un des trois vaccins disponibles en dose de rappel. Les neuf groupes au total comportaient donc environ 50 personnes chacun.

Les chercheurs ont ensuite analysé les niveaux d'anticorps 15 jours après l'injection de la dose de rappel.

>> A lire aussi - Covid-19 : le vaccin Pfizer serait efficace au moins six mois contre les formes graves

Chez les personnes d'abord vaccinées avec Johnson & Johnson, les niveaux d'anticorps étaient multipliés par 4 après une dose de rappel du même vaccin, par 35 après un rappel de Pfizer, et par 76 après un rappel de Moderna.

Et les niveaux d'anticorps (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Maroc : après une année 2020 difficile, la Banque centrale prévoit une très forte croissance en 2021
Brexit : ultimatum de la France au Royaume-Uni sur la pêche !
Covid-19 : Jean-François Delfraissy se dit "optimiste" quant à l’évolution de la pandémie
Chine : les coûts de production grimpent comme jamais depuis près de 25 ans
Retraite : les perdants de l’allongement de la durée de cotisation, la galère des jeunes pour toucher les aides d’Action Logement... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles