Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 656,85
    +294,19 (+0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,49
    -22,61 (-1,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Après « Terminator 2 », la violente descente aux enfers du jeune Edward Furlong

CBS via Getty Images

« Désolée madame, je ne fais pas de porno ! » C’est ce qu’a rétorqué Edward Furlong, 13 ans, à Mali Finn, la directrice de casting qui l’a abordé à la sortie du centre de loisirs qu’il fréquentait à Pasadena, en Californie. Il a fini par accepter de passer l’audition pour jouer dans « Terminator 2 : le jugement dernier » (1991).

Il a bien fait. Parmi la centaine de garçons ayant passé le casting, c’est Edward Furlong que James Cameron a choisi pour interpréter John Connor, le fils de Sarah Connor (Linda Hamilton), futur chef de la résistance humaine, protégé d’un cyborg envoyé du futur pour le tuer par un Terminator (Arnold Schwarzenegger).

Enfant star et puis c’est tout

Le blockbuster de James Cameron est devenu le plus gros succès au box-office de l’année 1991, lançant la carrière d’Edward Furlong. Après « Terminator 2 », il a donné la réplique à Jeff Bridges dans « American Heart » (1992), à Tim Roth dans « Little Odessa » (1994), ou encore à Meryl Streep et Liam Neeson dans « Le poids du déshonneur » (1996).

PUBLICITÉ

En 1998, Edward Furlong a joué Dany Vinyard, le frère de Derek (interprété par Edward Norton), dans « American History X », de Tony Kaye. L’un des derniers rôles majeurs du jeune acteur. Addict aux drogues, notamment à la cocaïne, il a connu une descente aux enfers des plus violentes à partir des années 2000.

Cocaïne et autres drogues

C’est à 22 ans qu’Edward Furlong a commencé à consommer toutes sortes de drogues. En 2001, il a fait une overdose d’héroïne, d...


Lire la suite sur ParisMatch