Publicité
La bourse ferme dans 6 h 36 min
  • CAC 40

    8 123,09
    -9,40 (-0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 069,44
    +10,24 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    2 342,80
    +8,30 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 666,15
    -398,36 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 477,14
    -19,32 (-1,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,84
    +1,12 (+1,44 %)
     
  • DAX

    18 841,73
    +67,02 (+0,36 %)
     
  • FTSE 100

    8 309,02
    -8,57 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2768
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Après SVB, la banque américaine PacWest plonge en Bourse, ses dépôts fondent

Wikimedia Commons

Période délicate pour PacWest. L'action de la banque régionale californienne décrochait à Wall Street après avoir annoncé que ses dépôts avaient fondu de 20% et qu'elle avait écarté la possibilité d'une augmentation de capital à court terme. Vers 16h25 GMT, le titre se repliait de 10,32%. Si l'action n'a pas autant souffert que celle de sa concurrente, elle affiche néanmoins un repli de près de 60% depuis le début de la crise bancaire. La holding, qui chapeaute l'enseigne Pacific Western Bank, a indiqué mercredi, dans un communiqué, que la banque avait vu sa base de dépôts diminuer de 20% depuis la fin de l'année dernière.

Cette contraction est en grande partie due aux retraits de sociétés de capital-investissement, dont les dépôts ont chuté de 43%. PacWest a également révélé avoir obtenu une injection de 1,4 milliard de dollars de liquidité auprès de la société ATLAS SP Partners. Cette dernière a été lancée en février par le géant du capital-investissement Apollo Global Management, avec comme ossature une partie des activités de titrisation (création de titres de dette) de Credit Suisse dont la banque s'était séparée en novembre. En situation délicate, Credit Suisse a été officiellement racheté par sa rivale UBS dimanche.

PacWest a également révélé avoir étudié l'hypothèse d'une augmentation de capital, mais avoir renoncé dans l'immédiat du fait de "la volatilité des marchés et de la dépréciation des cours des actions de banques régionales".

>> Découvrez Momentum, la lettre d’investissement (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le marché français du jeu vidéo plombé par les pénuries de consoles en 2022
La première fusée imprimée en 3D décolle avec succès mais échoue à atteindre son orbite
Dans l'empire Ohayon, c'est au tour de La Grande Récré de chercher de nouveaux investisseurs
UBS va-t-il profiter ou pâtir de l’achat de Credit suisse ? Conseil Bourse
CAC 40 : les conclusions de la Fed attendues de pied ferme