La bourse ferme dans 3 h 47 min
  • CAC 40

    6 253,25
    -99,69 (-1,57 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 626,01
    -64,73 (-1,75 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    +0,0059 (+0,57 %)
     
  • Gold future

    1 828,80
    +12,90 (+0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    27 865,38
    -644,08 (-2,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,85
    -18,82 (-2,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,10
    -1,49 (-1,36 %)
     
  • DAX

    13 802,21
    -205,55 (-1,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 288,86
    -149,23 (-2,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2430
    +0,0088 (+0,71 %)
     

Après s’être fait arnaquer, il piège son escroc

·2 min de lecture

Un Bordelais qui voulait acheter un téléphone à un particulier s'est fait arnaquer. Alors, pour se venger, il a donné un nouveau rendez-vous au vendeur, en invitant la police.

Un jeune Bordelais n'a pas du tout apprécié de se faire flouer. Cette histoire aurait pu être une banale transaction entre particuliers, mais s'est transformée en arnaque. Comme le relate Sud Ouest, un jeune homme, qui avait repéré un smartphone dernier cri à un prix intéressant sur une plateforme de vente entre particuliers s'est fait piéger. L'acheteur s'est bien rendu au rendez-vous pour effectuer la transaction. L'acheteur en face de lui, lui a alors remis une boîte contenant l'appareil en échange de l'argent demandé.

Sauf qu'avant même qu'il ait eu le temps d'ouvrir la boîte pour vérifier l'état du téléphone, le vendeur avait filé. Et quelle ne fut pas sa surprise en ouvrant le colis. À l'intérieur, aucune trace d'un quelconque téléphone. La boîte était vide, relate le quotidien régional. Furieux de s'être fait avoir, l'acheteur floué s'est empressé de retourner sur la plateforme sur laquelle il avait repéré le smartphone. En fouinant un peu, il a réussi à retrouver le vendeur malhonnête, qui venait de remettre l'appareil fantôme en vente.

Le jeune Bordelais a donc décidé de piéger la personne qui l'a arnaqué, en lui donnant rendez-vous pour une nouvelle transaction, vraisemblablement sous une fausse identité. Sauf que sur place, le vendeur peu scrupuleux s'est retrouvé face à l'acheteur, mais également en compagnie de la police, qui avait été avertie. Résultat des courses : l'arnaqueur, âgé de 18 ans, et qui vendait des boîtes de téléphones vides, a été placé en garde à vue. (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Dépenser moins au quotidien - “Méfiez-vous de ce démarchage téléphonique : il est interdit par la loi”

Yvelines : l'escroc s'enrichissait en piégeant les colis qu'il retournait aux sites de vente en ligne
Le propriétaire monte un commando pour faire payer son locataire
Pôle emploi : il devra rembourser 91.000 euros après des fausses déclarations
La faculté prorogée de renonciation à une assurance vie peut-elle être abusive ?
Déclaré officiellement mort mais bien vivant, il ne touche plus sa pension de retraite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles